Le Lézard
Classé dans : Transport
Sujets : Plaidoyer (politique), CFG

Ottawa devrait prioriser la sécurité routière à la veille de la nouvelle session parlementaire


Systèmes avancés d'aide à la conduite : le Canada est à la traîne

MONTRÉAL, le 22 janv. 2020 /CNW Telbec/ - Malgré les nombreuses mesures mises en place au fil des ans pour améliorer la sécurité routière, 167 000 Canadiens décéderont ou subiront des blessures graves à la suite d'accidents de la route cette année1. Grâce aux nouvelles technologies, ces tragédies qui déciment des familles et qui laissent derrière elles d'importants traumatismes pourraient être atténuées.

Logo : Belron Canada Inc. (Groupe CNW/Belron Canada Inc.)

Les fonctions de sécurité modernes des véhicules comme les systèmes avancés d'aide à la conduite (SAAC) évoluent rapidement. Ils sont déjà accessibles et ont le potentiel de réduire de façon importante le nombre de décès sur nos routes tout en permettant au Canada d'atteindre son objectif d'avoir les routes les plus sûres au monde. Le gouvernement fédéral se doit de considérer les avantages que les SAAC pourraient procurer s'il souhaite commencer à prendre la sécurité routière véritablement au sérieux.

Selon le livre blanc Le lien caché entre les pare-brise et la sécurité routière publié par Belron Canada, 94 % des accidents de voiture sont attribuables à une erreur de conduite; les SAAC pourraient aider à prévenir la plupart de ces accidents s'ils étaient déployés à grande échelle. En fait, les véhicules autonomes et les véhicules munis de SAAC pourraient réduire jusqu'à 80 % le nombre d'accidents de voiture et les décès qui en découlent2.

« Avec un nouveau Parlement à Ottawa, nous devons agir maintenant pour améliorer notre bilan en matière de sécurité routière », a indiqué Sylvie Leduc, vice-présidente, Gestion de marques et Promesse client, chez Belron Canada. « La vision zéro adoptée en 2001 ne se matérialisera jamais si Ottawa ne s'appuie pas sur les nombreux avantages que procurent les SAAC et les catalyseurs en matière de sécurité. Les nouveaux véhicules doivent simplement être plus technologiques et il faut s'assurer que les systèmes utilisés soient entretenus et calibrés de façon appropriée », a expliqué Mme Leduc.

Absence d'un cadre réglementaire

Dans son rapport Paver la voie : technologie et le futur du véhicule automatisé, le Comité sénatorial permanent des transports et des communications a reconnu que les véhicules munis de SAAC pourraient prévenir presque tous les décès et toutes les blessures associés à la circulation routière si au moins 75 % des utilisateurs de voitures adoptaient de tels véhicules. Or, le Canada accuse du retard dans ce domaine. En 2018, le parc automobile du Royaume-Uni était composé à 30 % de véhicules munis de SAAC; au Canada, on prévoit qu'à la fin de 2020, seuls 20 % des véhicules en circulation seront munis de tels systèmes3.

Tout en louant les avantages offerts par ces technologies, le Comité sénatorial a sonné l'alarme : Ottawa est loin de disposer d'une règlementation appropriée pour encadrer l'utilisation des SAAC. Plus effrayant encore, la constante progression du nombre de véhicules munis de SAAC circulant sur nos routes souligne d'autant plus la nécessité de se munir de règlementations contraignantes à cet égard.

Non seulement il n'y a aucune mesure rendant obligatoire l'utilisation des SAAC à l'instar des ceintures de sécurité et des coussins gonflables, mais il n'y a pas non plus de règlementations encadrant l'entretien des SAAC. À titre d'exemple, la caméra numérique avant requise pour certains types de SAAC doit être calibrée de façon appropriée avant d'être utilisée lorsque le pare-brise du véhicule a été réparé ou remplacé. Si aucun entretien n'est effectué ou si l'entretien effectué n'est pas adéquat, cela pourrait entraîner des conséquences allant du non-fonctionnement du système à un fonctionnement inapproprié qui provoquerait les conséquences mêmes que l'on cherche à éviter.

Déjà 21 % des véhicules du parc automobile canadien sont munis de la caméra numérique avant. Pourtant, le gouvernement fédéral n'a pris aucune mesure pour élaborer un cadre réglementaire exhaustif pour régir l'utilisation de ces fonctions de sécurité modernes4.

Agir maintenant

Ottawa devrait mettre en oeuvre les recommandations du Comité sénatorial permanent des transports et des communications et suivre l'exemple de l'Europe. En 2022, toutes les voitures circulant en Europe devront être munis de systèmes avancés d'aide à la conduite tels le freinage avant automatique d'urgence et l'alerte de sortie de voies. Ces fonctions de sécurité sont déjà obligatoires pour les autobus et camions5.

Le temps presse. Il est temps d'intégrer des technologies supplémentaires aux véhicules de concert avec les mesures législatives appropriées. Cette démarche permettra de réduire non seulement le coût humain associé aux accidents de la route, mais aussi les coûts financiers qui s'y rattachent. Le coût annuel des accidents de la route au Canada est évalué à 37 G$, ce qui représente 2,2 % du PIB canadien6.

À propos de Belron Canada

Division canadienne de Belron International, Belron Canada met en avant un savoir-faire unique, des normes de sécurité rigoureuses, un service personnalisé, des technologies d'avant-garde et un programme de formation complet, ce qui la place en tête de liste dans le domaine de la réparation et du remplacement de vitres de véhicule automobile. Comptant plus de 325 centres de service, 30 centres d'entreposage et de distribution, et plus de 1 300 employés répartis dans 10 provinces, Belron Canada assure à ses clients un service de proximité. Belron Canada, qui possède les bannières Speedy Glass, Lebeau Vitres d'auto, DURO, Apple Auto Glass, Standard Auto Glass et Broco Auto Glass, se démarque par sa présence pancanadienne. Pour en savoir plus, consultez le http://www.belroncanada.com/fr/

ANNEXE

 


Conseil canadien des administrateurs en transport motorisé, 2016. Stratégie de sécurité routière 2025 du Canada, Vision zéro : les routes les plus sûres du monde. En ligne. URL : http://strategiesecuriteroutiere.ca/files/RSS-2025-Report-January-2016-French-with-cover.pdf  

David Ticoll. 2017. ²Tirer parti de la révolution de la mobilité pour bâtir le Canada que nous voulons ². En ligne. URL : https://sencanada.ca/content/sen/committee/421/TRCM/Briefs/BriefDavidTicoll_f.pdf

Belron, 2019. ²Systèmes avancés d'aide à la conduite (SAAC ou ADAS) : une caméra bien calibrée peut sauver des vies. ²En ligne. URL : https://www.lebeau.ca/fr/systemes-aide-conduite.html; Jeremy Rochfort, 2018. ²ADAS calibration: why windscreen replacement is not a quick fix². En ligne. URL : https://www.fleetpoint.org/windscreen-services/adas-calibration-why-windscreen-replacement-is-not-a-quick-fix/.

SDB Automotive, 2019. 

Commission européenne, 2019. ²Sécurité routière : la Commission se félicite de l'accord dégagé sur de nouvelles règles de l'UE qui contribueront à sauver des vies. ²En ligne. URL : https://ec.europa.eu/commission/presscorner/detail/fr/IP_19_1793.

Conseil canadien des administrateurs en transport motorisé, 2016. Stratégie de sécurité routière 2025 du Canada, Vision zéro : les routes les plus sûres du monde. En ligne. URL : http://strategiesecuriteroutiere.ca/files/RSS-2025-Report-January-2016-French-with-cover.pdf  

AAA Foundation for Traffic Safety, 2018. Potential Reduction Crashes, Injuries and Deaths from Large Scale Deployment of Advanced Driver Assistance Systems. En ligne. URL : https://aaafoundation.org/potential-reduction-in-crashes-injuries-and-deaths-from-large-scale-deployment-of-advanced-driver-assistance-systems/.

 

SOURCE Belron Canada Inc.


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 10:22
Le ministre des Transports, l'honorable Marc Garneau, a fait aujourd'hui la déclaration suivante au sujet de la Journée nationale de l'aviation : « L'aviation fait partie intégrante de la vie au Canada. Qu'il s'agisse de rendre visite à des amis ou à...

à 09:29
Exo informe ses clients que le service de trains de la ligne exo3 Mont-Saint-Hilaire reprendra dès 5 h 45 lundi matin selon l'horaire régulier. Exo remercie l'ensemble de ses partenaires, dont le RTL, la STM, et ses transporteurs, qui ont contribué à...

22 fév 2020
VIA Rail Canada (VIA Rail) va reprendre le service sur toutes les routes entre Québec-Montréal-Ottawa, et ce à partir du lundi 24 février. De plus, les trains 26 au 28 de Ottawa à Québec seront en service le dimanche 23 février. VIA Rail communique...

21 fév 2020
VIA Rail Canada (VIA Rail) est heureuse d'annoncer la reprise complète du service en semaine entre Montréal et Ottawa à partir du lundi 24 février.   Aperçu de la reprise des services* Route Service Toronto-London-Windsor en service complet...

21 fév 2020
17 h - Le ministère des Transports du Québec avise les usagers de la route des principales entraves sur le réseau supérieur de la région métropolitaine pour ce soir et la nuit prochaine. Exceptionnellement, ces travaux peuvent être annulés ou...

21 fév 2020
Exo informe ses clients qu'en raison de la présence de manifestants aux abords de la voie ferrée du CN, le service de trains de la ligne exo3 Mont-Saint-Hilaire est toujours interrompu, et ce, pour une durée indéterminée. Voici les mesures mises en...



Communiqué envoyé le 22 janvier 2020 à 07:00 et diffusé par :