Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Science et technologie
Sujets : Prix et Récompenses, Salon commercial, Économie

La liste des 10 informations mondiales les plus importantes concernant l'économie de partage en 2019 a été dévoilée, et la vision stratégique visant à une «?double réduction de 50 %?» a été abordée lors du Forum mondial


BEIJING, 21 janvier 2020 /PRNewswire/ -- Le 16 janvier 2020, le «?Sommet Grand partage, nouvelle économie - Beijing du Forum mondial de l'économie du partage?» s'est tenu au Centre national des congrès de Chine. Il a été parrainé par la Chambre générale de commerce de Chine et l'Association chinoise pour la promotion du développement industriel, et a été organisé par ToJoy, et a bénéficié de la coopération et du soutien stratégiques de l'Alliance mondiale de l'économie du partage (GLASE) et de l'Institut d'économie industrielle, de l'Académie chinoise des sciences sociales, de l'École des sciences humaines et de l'École des sciences sociales de l'Université de Tsinghua, de la Renmin Business School et de l'École de management de l'Université Jiaotong de Xi'an, etc.

From the "Global TOP 10 News on Sharing Economy in 2019" list, we can see that the development of the global sharing economy in 2019 radiated from two countries, China and the US. In terms of industry, sharing mobility, sharing accommodation and other domains have been relatively mature are undergoing transitions towards profitability. In other domains, the sharing model is still in the development period. As a whole, the sharing economy is stable, with good momentum heading into 2020.

Lors du Sommet, José Maria Figueres, le président exécutif de la GLASE et ancien président du Costa Rica, a annoncé les «?10 informations mondiales les plus importantes concernant l'économie de partage en 2019?». La liste a été compilée par l'Institut de recherche sur l'économie de partage, et a donné lieu à de nombreuses discussions dans les milieux universitaires et d'affaires à travers le monde.

Les détails de la liste sont les suivants :

1. Le Centre national d'information publie le Rapport 2019 sur le développement de l'économie de partage chinoise. Le nombre de participants à l'«?économie de partage?» s'est élevé à près de 760 millions de personnes. 

Selon le rapport, le volume des échanges du marché chinois de l'économie de partage en 2018 a atteint 294,2 milliards de yuans, soit une augmentation de 41,6 % par rapport à l'année précédente.

Le nombre de participants chinois à l'économie de partage s'est élevé à environ 760 millions d'individus, dont près de 75 millions étaient des fournisseurs de services, soit une augmentation de 7,1 % par rapport à l'année précédente.

Le rapport a prévu qu'au cours des trois prochaines années, l'économie de partage de la Chine maintiendrait un taux de croissance annuel moyen de plus de 30 %.

2. Pekka, la plateforme mondiale de puissance de calcul partagée, est lancée en version bêta?; le partage de la puissance de calcul devrait ouvrir de grandes possibilités pour l'économie de partage.

Pekka, la plateforme de calcul partagé, a été lancée en version bêta cette année, invitant les utilisateurs à utiliser les services de cloud computing à un coût inférieur aux services traditionnels.

Le partage de la puissance de calcul pourrait être une percée dans l'économie de partage. Selon la déclaration de PEKKA, près de 68 % de la puissance de traitement informatique mondiale n'est pas pleinement utilisée.

Si ces ressources inutilisées pouvaient être entièrement partagées, non seulement l'efficacité du traitement informatique serait grandement améliorée, mais cela favoriserait également le développement rapide de technologies de pointe comme l'intelligence artificielle, l'analyse des mégadonnées et la chaîne de blocs.

3. WeWork frustrée, le fondateur se retire?; Softbank et Goldman Sachs dépensent plus de 11 milliards de dollars pour un plan de sauvetage. 

En 2019, WeWork a connu plusieurs crises de relations publiques, notamment le retrait de son introduction en bourse et la démission d'Adam Newman, son fondateur.

À la fin de l'année, SoftBank Group et Goldman Sachs avaient dépensé plus de 11 milliards de dollars américains pour sauver la société, ce qui montre le soutien financier continu pour l'avenir du partage de bureaux.

4. L'économie de partage incluse dans le rapport du gouvernement chinois pour la troisième année consécutive, et mentionnée à plusieurs reprises par les dirigeants de l'État 

Dans le rapport de travail du gouvernement à l'Assemblée populaire nationale en mars 2019, le Premier ministre Li Keqiang a souligné que la Chine vise à continuer à soutenir la croissance de la plateforme et les économies de partage.

Lors du Salon international des importations de Chine et de la Conférence mondiale sur Internet de cette année, le président Xi Jinping a également publié une déclaration similaire pour encourager le développement de l'économie de partage.

Le type d'économie de partage que la Chine promeut vise à permettre aux entreprises et aux individus à travers l'économie mondiale de partager à la fois les opportunités de développement et les dividendes de la mondialisation économique.

5. L'Alliance mondiale de l'économie du partage (GLASE) a été fondée pour stimuler l'économie du grand partage 

En novembre, l'Alliance mondiale de l'économie du partage (GLASE - Global Sharing Economy Alliance) a été officiellement fondée à Vienne. Vingt-six anciens présidents et Premiers ministres, 250 personnalités politiques, personnalités issues du secteur à but non lucratif et du monde des affaires étaient présents pour l'inauguration de la GLASE : une organisation officiellement créée pour mettre en relation les chambres de commerce et les entreprises du monde entier en tirant parti de la technologie afin de leur permettre d'optimiser l'approvisionnement en ressources, en fonds, en talents, etc. La GLASE s'engage à fournir des services partenaires uniques afin de permettre aux entreprises de se développer sur les marchés mondiaux.

Les participants ont déclaré que dans de nombreuses années, les gens se souviendront de 2019 comme l'année de fondation de la GLASE. Cette année, la GLASE a lancé sa vision stratégique de «?double réduction?», le concept d'optimisation de l'allocation et de l'efficacité des ressources et des talents pour permettre de réduire de moitié les besoins en ressources et en heures de travail pour les entreprises qui coopèrent à l'ère de l'économie du grand partage.

6. Déception concernant l'introduction en bourse d'Uber, le fondateur encaisse, le concurrent Lyft lance une activité de partage de vélos électriques à San Francisco.

À la suite d'une introduction en bourse qui s'est avérée être une grande déception pour de nombreux investisseurs, l'ancien PDG d'Uber, Travis Kalanick, a vendu plus de 90 % de ses parts dans Uber et a annoncé qu'il se retirait de son Conseil d'administration. À peine deux jours plus tard, Lyft, le concurrent d'Uber, a annoncé qu'il allait lancer une activité de vélos électriques partagés à San Francisco, prévoyant de déployer 4 000 vélos électriques d'ici avril.

Bien que l'entreprise soit à l'origine de la plateforme partagée d'appel de voitures avec chauffeur, qui a perturbé le secteur mondial des déplacements et a été une source d'inspiration pour les concurrents suivants, les résultats d'Uber en 2019 ont montré que l'économie de partage n'échappe pas à la règle de la survie du plus fort et à la nécessité pour les entreprises de l'économie de partage d'innover en permanence.

7. La théorie fondamentale de l'économie du grand partage décrite dans les éditions anglaise et chinoise de The Age of Great Sharing. D'autres éditions seront publiées dans plusieurs langues

Afin d'articuler clairement les principes fondamentaux de la théorie économique de l'économie du grand partage, les experts en économie de partage Jun Ge et Guo Yukuan ont publié un livre qui servira de guide à de nombreuses entreprises et gouvernements qui souhaitent faire la transition vers l'économie du grand partage pour améliorer leur avenir.

Comme le livre a déjà encouragé beaucoup de discussions avec sa version anglaise, d'autres traductions et éditions locales sont attendues prochainement.

8. Heal et MediCast se livrent une concurrence féroce?; le partage des ressources en soins de santé montre une viabilité préliminaire à New York 

Les patients de New York ont désormais accès à des services à la demande fournis par de nombreux médecins par le biais de plateformes de rendez-vous à domicile. Des sociétés telles que Heal et MediCast représentent une nouvelle génération d'entreprises technologiques qui fournissent de tels services. Beaucoup sont optimistes quant aux chances du secteur de produire de nouveaux géants technologiques tels que Amazon et Uber qui peuvent changer la façon dont les gens vivent.

Pour l'instant, le traitement médical partagé ne fait que tirer parti du temps disponible des médecins, mais certains considèrent que ce n'est que la pointe de l'iceberg pour optimiser le partage des ressources médicales

9. Airbnb, pionnier de l'économie de partage, annonce son intention d'être cotée en bourse en 2020 

Depuis son lancement en 2008, Airbnb s'est étendu à 100 000 villes dans environ 190 pays à travers le monde, au service de plus de 500 millions d'hôtes. Au 15 septembre 2019, les utilisateurs avaient gagné plus de 80 milliards de dollars de revenus grâce à la plateforme Airbnb.

Airbnb a annoncé que la plateforme est rentable depuis deux années consécutives et qu'elle devrait faire son introduction en bourse en 2020.

10. Sept des dix premières sociétés mondiales en termes de capitalisation boursière sont des sociétés avec des plateformes de partage 

Le Nikkei Asian Review a compilé une liste de capitalisations boursières de sociétés mondiales le 20 décembre 2019. Plusieurs des dix plus grandes entreprises comptent les plateformes numériques comme une partie importante de leurs modèles d'affaires.

Sur ces plateformes, les utilisateurs du monde entier partagent des applications, des logiciels, des informations sur les produits, des réseaux sociaux, etc., de sorte que la valeur de ces entreprises est essentiellement générée par une variété de contenus partagés.

Il convient de noter que la création de la GLASE et l'introduction de la vision stratégique de la «?double réduction de 50 %?», à savoir la réduction de la consommation mondiale de nouvelles ressources et des heures de travail de 50 % respectivement, indiquent une orientation positive pour le développement de l'économie de partage. Peut-être que l'économie du grand partage basée sur la cocréation, la collaboration et les résultats bénéfiques à tous deviendra bientôt la norme de cette époque.

Jose Maria Figueres Olsen, Executive Chairman of GLASE and former President of Costa Rica sums up the

Photo - https://mma.prnewswire.com/media/1078806/ToJoy_Top_Companies_by_Market_Cap_Infographic.jpg

Photo - https://mma.prnewswire.com/media/1078807/ToJoy_World_Sharing_Economy_Speaker.jpg

 


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 17:05
BitHull S.A. (www.BitHull.com) a le plaisir d'annoncer le lancement de ses deux nouveaux extracteurs de cryptomonnaies, le BH Miner et la BH Miners Box. Ces extracteurs ont été conçus à partir de la technologie d'extraction FPGA (Field Programmable...

à 16:21
Bell Média accueille favorablement l'approbation du Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) donnée aujourd'hui concernant l'acquisition du réseau de télévision généraliste V et de ses actifs numériques, dont le...

à 16:00
La mise en place du Registre des contrats d'arrangements funéraires préalables, prévue initialement le 6 juin 2020, est reportée à une date ultérieure. En raison de la situation actuelle liée à la pandémie de maladie à coronavirus (COVID-19), la...

à 15:21
BIOTECON Diagnostics a annoncé aujourd'hui avoir conjugué ses forces avec celles d'une entreprise réputée de Singapour pour distribuer de grandes quantités de kits de détection du coronavirus SARS-CoV-2 dans des délais courts et à pratiquement tous...

à 14:17
ESSEN, Allemagne, 3 avril 2020 /PRNewswire/ -- Le réseau de grappes IA Atlas 900 de Huawei remporte le prix Red Dot 2020, triomphant des milliers qui concouraient pour le prix. Le jury d'experts a examiné le réseau de grappes IA Atlas 900, reconnu...

à 14:00
Aujourd'hui, le CRTC autorise la demande de Bell Canada d'acquérir V Interactions et lui impose des conditions de licence afin de garantir des niveaux adéquats d'investissements en programmation locale et en programmation originale canadienne de...



Communiqué envoyé le 20 janvier 2020 à 20:57 et diffusé par :