Le Lézard
Sujets : Sondages, Opinions et Recheches, Religion, CPG

Éthique et culture religieuse - Le ministre Jean-François Roberge annonce le début des consultations en vue d'une refonte du programme


QUÉBEC, le 10 janv. 2020 /CNW Telbec/ - Le ministre de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur, M. Jean?François Roberge, et son adjoint parlementaire, M. Jean-Bernard Émond, ont officiellement donné aujourd'hui le coup d'envoi du processus de consultation pour la révision en profondeur du programme d'études Éthique et culture religieuse.

Implanté dans les écoles du Québec il y a un peu plus de dix ans maintenant, le cours d'Éthique et culture religieuse a fait l'objet de nombreuses critiques d'experts et de différents intervenants du milieu scolaire, qui rendent nécessaire une actualisation des contenus du programme.

Le processus de révision débutera par des consultations auprès des citoyens et des partenaires. La participation citoyenne et la démocratie, l'éducation juridique, l'écocitoyenneté, l'éducation à la sexualité, le développement de soi et des relations interpersonnelles, l'éthique, la citoyenneté numérique et la culture des sociétés sont les thèmes qui ont été retenus et qui seront soumis pour ces consultations.

Le nouveau cours qui en découlera devrait faire son entrée officielle dans les écoles québécoises lors de la rentrée scolaire 2022-2023.

Citations :

« Le processus de révision en profondeur du programme d'études Éthique et culture religieuse que nous amorçons aujourd'hui s'inscrit dans la volonté gouvernementale d'offrir aux élèves un cours moderne d'éducation à la citoyenneté axé sur le respect de soi et des autres. Nous désirons que le nouveau cours qui émergera de cette révision aborde des contenus actuels et incontournables qui permettront aux jeunes de prendre pleinement leur place dans la société québécoise, et ce, en accord avec la mission de l'école québécoise, qui est de former les citoyennes et les citoyens de demain. »

Jean-François Roberge, ministre de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur

« C'est un honneur pour moi de participer à ce chantier important pour la réussite éducative de nos jeunes. J'invite les élèves, les parents, le personnel scolaire et l'ensemble de la population à s'investir dans ce processus en nous faisant part de leurs commentaires lors des consultations en ligne. Je serai également heureux d'entendre les partenaires du réseau scolaire ainsi que de nombreux experts lors des forums qui se tiendront en février. Je suis confiant que de ce vaste exercice de consultation émergera le meilleur programme qui soit, au bénéfice de nos élèves. »

Jean-Bernard Émond, adjoint parlementaire au ministre de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur

Faits saillants :

 

SOURCE Cabinet du ministre de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur



Communiqué envoyé le 10 janvier 2020 à 06:00 et diffusé par :