Le Lézard
Classé dans : Les affaires
Sujets : Nouvelles - Monde du travail, Plaidoyer (politique)

Les brigadiers scolaires de la Ville de Québec sont en colère


QUÉBEC, le 6 janv. 2020 /CNW Telbec/ - Plus d'une centaine de brigadiers scolaires de la Ville de Québec ont manifesté ce lundi midi afin de dénoncer les risques que les compressions de la Ville font encourir aux écoliers.

On se souviendra qu'en septembre 2019, le maire Labeaume avait admis avoir procédé à des compressions de 25 000 heures de surveillance en brigade scolaire.

Alors que le nombre d'écoliers et les heures de fréquentation scolaire n'ont fait l'objet d'aucune analyse, le syndicat représentant les quelque 250 brigadiers déplore la manière unilatérale dont cette décision a été prise. Aucune direction d'école ni aucune commission scolaire n'ont été consultées et, surtout, aucun parent n'a été préalablement informé.

« Nous déplorons qu'en aucun temps, la présence ainsi que le nombre d'enfants utilisant une traverse n'ont été considérés. Ces diminutions de service à la population s'opèrent alors que nous connaissons une période importante de pénurie de main-d'oeuvre dans la région de Québec. Et comme la moyenne d'âge des brigadiers est d'environ 64 ans, l'embauche de nouvelles personnes pour assurer la relève sera assurément très ardue », se désole Yanick Labrecque, conseiller syndical du SCFP.

À la veille du début des négociations en vue du renouvellement de la convention collective des brigadiers, ces derniers prendront les moyens nécessaires afin que la Ville annule ces compressions puisqu'elles ne tiennent pas compte des besoins des écoles ni de la fréquentation des écoliers. Des griefs sont en cours pour faire respecter l'application de la convention collective.

Comptant plus de 119 300 membres au Québec, le SCFP représente environ 70 % de l'ensemble des employés municipaux au Québec, soit environ 34 500 membres. Le SCFP est de plus présent dans les secteurs suivants : les affaires sociales, les communications, l'éducation, les universités, l'énergie, les sociétés d'État et organismes publics, les transports aérien et terrestre, le secteur mixte ainsi que le transport maritime. Il est le plus grand syndicat affilié à la FTQ.

SOURCE Syndicat canadien de la fonction publique (FTQ)


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 11:00
Le ministre de l'Économie et de l'Innovation et ministre responsable de la région de Lanaudière, M. Pierre Fitzgibbon, au nom du ministre des Transports et ministre responsable de la région de l'Estrie, M. François Bonnardel, invite les représentants...

à 10:35
Les 110 travailleurs et travailleuses de Siemens, une usine de transformateur électrique à Trois-Rivières, ont enfin accepté dans une proportion de 98,5 % un contrat de travail rétroactif après 13 mois de négociation et 48 rencontres. Celui-ci...

à 10:30
Air Canada a conclu des lettres d'intention avec AAR Aircraft Services - Trois-Rivières SRI (« AAR ») et avec Avianor inc. (« Avianor ») concernant des ententes de longue durée pour la maintenance des cellules d'avions, sous réserve de la conclusion...

à 10:28
Reprise des négociations pour : Société : Quadro Resources Ltd. Symbole à la Bourse de croissance TSX : QRO (Toutes les émissions) Reprise (HE) : 11 h 00  L'OCRCVM peut prendre la décision de suspendre (ou d'arrêter) temporairement les opérations à...

à 10:17
Slate Asset Management (« Slate »), une plateforme de gestion d'actifs alternatifs de premier plan spécialisée dans l'immobilier et les actifs réels, a annoncé aujourd'hui l'acquisition par sa filiale Slate Abbey Holdings L.P., aux côtés de...

à 10:15
L'Office de la protection du consommateur annonce que l'entreprise Financement Standard Vert inc. (Standard Vert Québec) et son administrateur, M. Bryce Bettencourt, ont plaidé coupables, le 1er mai et le 15 novembre 2019, à des accusations portées...



Communiqué envoyé le 6 janvier 2020 à 14:19 et diffusé par :