Le Lézard
Classé dans : L'environnement, Science et technologie
Sujets : Nouveaux produits et services, Sondages, Opinions et Recheches, Conservation / Recyclage

Le deuxième rapport annuel de Supermicro sur les centres de données écologiques trouve une occasion d'économiser des millions de dollars en coûts énergétiques et de réduire les déchets électroniques


Les résultats de l'enquête montrent que 88 % des centres de données ne sont pas écologiques et que le centre de données d'entreprise type peut économiser jusqu'à 38 millions de dollars en coûts énergétiques et 350 tonnes de déchets électroniques par an

SAN JOSÉ, Californie, 10 décembre 2019 /PRNewswire/ -- Super Micro Computer, Inc. (SMCI), l'un des leaders mondiaux de l'informatique d'entreprise, du stockage, des solutions de réseautage et des technologies d'informatique verte, a publié aujourd'hui son deuxième rapport annuel sur les centres de données et l'environnement, qui se fonde sur une enquête menée dans le secteur auprès de quelque 5 000 professionnels de l'informatique. Cette année encore, les résultats ont démontré que la majorité des dirigeants de centres de données ne prennent pas pleinement en compte les initiatives écologiques, le développement croissant des infrastructures de centres de données, l'augmentation des coûts des centres de données et l'impact environnemental. 

Supermicro mène cette enquête annuelle pour rendre compte de l'état du secteur, évaluer les considérations relatives à l'achat d'équipement pour les centres de données et aider les dirigeants des centres de données à mieux quantifier leurs décisions quant à l'impact environnemental à long terme grâce aux économies d'énergie et à la réduction des déchets électroniques.

Voici les principales conclusions :

Dans l'ensemble, les réponses des experts informatiques des PME, des grandes entreprises et des entreprises renommées ont montré que la plupart des entreprises (86 %) ne considèrent pas l'impact environnemental de leurs installations comme un facteur important pour leurs centres de données :

Près de neuf centres de données sur dix ne sont pas conçus pour une efficacité énergétique optimale, ce qui pourrait coûter à chaque centre de données plus de 1,4 million de dollars par an selon les moyennes nationales :

Depuis 2018, les principaux moyens de gérer le matériel serveur obsolète des centres de données ont changé de manière inquiétante. En 2019, les entreprises qui recyclent leur matériel mis hors service ont chuté  dans tous les secteurs :

L'optimisation des cycles de mise à jour du matériel permettrait de réduire les déchets électroniques de plus de 80 % et d'obtenir un rendement de 15 % supérieur, tout en diminuant les coûts d'acquisition de 44 %. Cela pourrait se traduire par des économies annuelles en capital à hauteur de 900 000 dollars et une réduction de 12 tonnes des déchets électroniques qui en découlent.

« Les résultats de l'enquête de 2019 démontrent à nouveau que la prise en compte de l'impact environnemental à l'heure de choisir des équipements des centres de données continue d'être un défi pour l'industrie informatique », a déclaré Charles Liang, président-directeur général de Supermicro. « Nous continuons à mettre l'accent sur l'architecture d'économie des ressources pour aider les clients finaux à économiser à la fois de l'énergie et des coûts d'acquisition du matériel, tout en réduisant l'impact environnemental. »

L'architecture d'économie de ressources de Supermicro subdivise le processeur et la mémoire ainsi que d'autres sous-systèmes, de sorte que chaque ressource peut être mise à jour indépendamment. Cela permet aux centres de données de réduire les coûts du cycle de mise à jour et l'impact de celui-ci sur l'environnement. Lorsqu'ils sont envisagés sur un cycle de mise à jour oscillant entre deux et quatre ans, les serveurs à économie de ressources de Supermicro fournissent en moyenne des serveurs plus performants et plus efficaces, à des coûts inférieurs à ceux des modèles traditionnels de type « supprimer et remplacer » en permettant aux centres de données d'optimiser de manière indépendante l'adoption des technologies nouvelles et améliorées.

Le deuxième rapport annuel de Supermicro sur les centres de données et l'environnement donne un aperçu des principales tendances qui façonnent l'offre et la stratégie des infrastructures informatiques. Cette année, l'enquête a été effectuée par courriel en octobre 2019. Elle comprend les réponses de 1 362 exploitants de centres de données et spécialistes informatiques travaillant dans des entreprises, des prestataires de services et des PME du monde entier, qui forment un échantillon représentatif des principales caractéristiques démographiques, dont la fonction professionnelle, la région des centres de données, le secteur vertical et la taille.

« L'enquête mondiale de Supermicro, entreprise basée à San José, sur les centres de données écologiques révèle que la plupart des entreprises n'examinent pas minutieusement la consommation d'énergie et la réduction des déchets électroniques à l'heure de choisir leurs équipements de centre de données », a déclaré Sam Liccardo, maire de la ville de San José. « Étant une entreprise de premier plan de la Silicon Valley en matière d'innovation et de développement durable, Supermicro prône depuis longtemps l'informatique verte, et j'incite l'industrie à s'informer davantage sur les impacts et les opportunités de celle-ci ».

L'industrie des centres de données doit procéder à de nombreuses améliorations pour être considérée comme verte. Le choix d'un équipement de centre de données innovant tirant parti des avancées technologiques peut avoir une importante répercussion sur l'environnement. Par exemple, des configurations de serveurs désagrégés (sous-divisés) peuvent se traduire par d'importantes économies de mise à jour et par une occasion de tirer rapidement parti des dernières technologies de serveur afin de réduire les cycles de mise à jour.

Il faut également prendre en compte l'efficacité énergétique des centres de données. Les serveurs à haute efficacité et à haute densité peuvent réduire la quantité d'énergie requise et l'espace physique nécessaire. Par ailleurs, les systèmes conçus pour prendre en charge le refroidissement à air libre, qui ne nécessite pas d'équipement de climatisation de salle informatique (CRAC selon l'anglais) pour le refroidissement, peuvent également réduire les besoins énergétiques des centres de données.

Pour en savoir plus sur les conclusions du rapport et sur les innovations en termes d'économie des ressources de Supermicro et sur son engagement à l'égard de l'informatique verte, veuillez consulter le site www.supermicro.com/WeKeepITGreen.

Pour obtenir des informations complètes sur les solutions SuperServer® de Supermicro, veuillez visiter www.supermicro.com. Vous pouvez suivre Supermicro sur Facebook et Twitter pour recevoir leurs dernières actualités et annonces.

À propos de Super Micro Computer, Inc.

Supermicro (SMCI), entreprise de premier plan qui innove dans les serveurs haute performance et haute efficacité, est le principal fournisseur au monde de serveurs sophistiqués Building Block Solutions® pour les centres de données, le cloud computing, l'informatique d'entreprise, Hadoop / Big Data, le calcul à haute performance (HPC) et les systèmes embarqués. Supermicro s'engage en faveur de la protection de l'environnement dans le cadre de son programme « We Keep IT Green® » et propose à ses clients les solutions les plus efficaces d'un point de vue énergétique et les plus écologiques du marché.

Supermicro, Building Block Solutions et We Keep IT Green sont des marques commerciales et/ou des marques commerciales déposées appartenant à Super Micro Computer, Inc.

Toutes les autres marques, dénominations et marques commerciales appartiennent à leurs propriétaires respectifs.

SMCI-F

Photo - https://mma.prnewswire.com/media/1042601/Supermicro_Data_Centers_and_the_Environment.jpg  


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

7 aoû 2020
Alliant le rythme rapide des jeux de course à l'enthousiasme que suscite le soccer, Motorball de Noodlecake Studios est présentement disponible sur AppGallery. Pour célébrer le lancement, Huawei offre aux joueurs 550 gemmes qui peuvent être utilisées...

7 aoû 2020
Alliant le rythme rapide des jeux de course à l'enthousiasme que suscite le football, Motorball de Noodlecake Studios est désormais disponible sur AppGallery. Pour célébrer le lancement, Huawei offre aux joueurs 550 gemmes qui peuvent être utilisées...

7 aoû 2020
17 h - Le ministère des Transports du Québec avise les usagers de la route des principales entraves sur le réseau supérieur de la région métropolitaine pour ce soir et la fin de semaine. Exceptionnellement, ces travaux peuvent être annulés ou...

7 aoû 2020
Novavax, Inc. , une société biotechnologique de stade avancé qui développe des vaccins de nouvelle génération contre les maladies infectieuses graves, et Takeda Pharmaceutical Company Limited (TSE:4502/NYSE:TAK), ont annoncé aujourd'hui la signature...

7 aoû 2020
Le gouvernement du Canada prend des mesures importantes, immédiates et efficaces pour atténuer les répercussions de la COVID-19 sur notre économie et pour protéger les Canadiens. Le secteur forestier canadien n'a pas cessé de s'adapter et d'adopter...

7 aoû 2020
Le président du Conseil du Trésor et député de Québec, l'honorable Jean-Yves Duclos, annoncera, au nom du ministre des Ressources naturelles du Canada, l'honorable Seamus O'Regan, l'octroi de fonds pour un projet de technologie propre dans le secteur...



Communiqué envoyé le 10 décembre 2019 à 12:25 et diffusé par :