Le Lézard
Classé dans : L'environnement, Exploitation minière
Sujet : Enjeux environnementaux

400 milliards $ de résidus miniers - Plus important projet d'économie circulaire au Québec


THETFORD MINES, QC, le 6 déc. 2019 /CNW Telbec/ - L'avenir du plus important projet d'économie circulaire au Québec se joue présentement alors que le Bureau d'audiences publiques sur l'environnement (BAPE) tient présentement ses consultations sur l'état des lieux et la gestion de l'amiante et des résidus miniers amiantés dans les régions de Thetford et d'Asbestos. Trésor bien caché, ces régions recèlent plus de 800 millions de tonnes de résidus d'exploitation minière.

Or, ces résidus miniers contiennent diverses substances minérales qui pourraient, à leur tour, faire l'objet d'exploitation et de valorisation. À titre d'exemple, tel que mentionné lors des consultations du BAPE cette après-midi, les haldes de résidus provenant de l'exploitation des anciennes mines contiennent du magnésium métallique dans des teneurs de plus de 20 % ce qui représente, à elles seules, une valeur de plus de 400 milliards de dollars canadiens ! De surcroit, ces volumes de résidus assureraient des opérations industrielles de valorisation pendant plus de 100 ans alors que les opérations minières traditionnelles on peine à franchir le cap des 15 ans d'opération.

Au fil des années, les projets de valorisation des résidus provenant de l'exploitation de ses anciennes mines d'amiante, qui ont atteint des stades les plus avancés, se sont particulièrement intéressés aux trois minéraux suivants : serpentine (source de magnésium), magnésite (source de magnésium) et magnétite nickélifère (source de fer et de nickel).

L'économie circulaire est définie comme un système de production, d'échange et de consommation visant à réduire la consommation des ressources naturelles, préserver les écosystèmes tout en réduisant l'empreinte environnementale et qui contribue directement à donner une nouvelle vie aux ressources ; les résidus miniers dans ce cas.  Ce recyclage et cette écologie industrielle contribuent, par le fait même, à l'amélioration du bien-être des individus et des collectivités concernés.

« La valorisation des résidus miniers de la région de Thetford s'inscrit tout à fait dans les orientations gouvernementales en matière de conciliation des usages et de développement responsable. L'objectif est de tirer le meilleur parti des substances minérales déjà accessibles et présentes en sol québécois. Permettre la valorisation des résidus miniers dans un cadre viable et économiquement sensé nous apparaît un incontournable et nous permettra de jeter les bases d'un modèle de création de richesses durables pour notre milieu », explique le président de la Société de développement économique de la région de Thetford (SDE) et maire de Thetford Mines, monsieur Marc-Alexandre Brousseau.

SOURCE Société de développement économique de la région de Thetford (CLD)


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

17 jan 2020
Veuillez noter que Larry Bagnell, député du Yukon et secrétaire parlementaire de la ministre du Développement Économique et des Langues officielles (Agence canadienne de développement économique du Nord) fera une annonce au nom de l'honorable Mélanie...

17 jan 2020
La commission d'enquête du Bureau d'audiences publiques sur l'environnement (BAPE) annonce la première partie de l'audience publique sur le Projet minier Matawinie à Saint?Michel-des-Saints par Nouveau Monde Graphite. La commission d'enquête est...

17 jan 2020
Le rapport produit par la Chaire de gestion du secteur de l'énergie de HEC Montréal dans le cadre de la 6e édition de l'État de l'énergie au Québec, qui dresse le bilan énergétique du Québec, a été dévoilé à Montréal en présence du ministre de...

17 jan 2020
Ressources minières Radisson Inc. (« Radisson » ou la « Société ») annonce aujourd'hui des résultats à haute teneur en or de la campagne de forage...

16 jan 2020
Morneau Shepell, un chef de file en gestion des risques liés aux régimes de retraite au Canada, a conseillé la Compagnie minière IOC (« IOC »), une filiale à participation majoritaire de Rio Tinto, en sa qualité d'administrateur de son régime de...

16 jan 2020
RESSOURCES SIRIOS INC. a le plaisir d'annoncer qu'elle a récemment procédé à la désignation sur carte pour l'obtention de 150 nouveaux titres miniers afin d'agrandir sa propriété aurifère 39. Une fois les claims obtenus, cela portera la propriété à...



Communiqué envoyé le 6 décembre 2019 à 08:58 et diffusé par :