Le Lézard
Classé dans : L'environnement
Sujets : Product/Service, Corporate Social Responsibility

VF Corporation annonce de nouveaux objectifs basés sur la science pour accélérer les programmes de responsabilité sociale et environnementale


VF Corporation (NYSE : VFC), l'une des plus importantes sociétés de vêtements, chaussures et accessoires, au monde, a publié aujourd'hui la dernière version de son rapport sur le développement durable et la responsabilité Made for Change, comprenant l'annonce d'objectifs basés sur la science (science-based targets, SBT), à la pointe de l'industrie, et d'une vision audacieuse à l'égard des matériaux durables.

Le rapport Made for Change de VF détaille les aspirations de la Société pour faire progresser les avancées environnementales et sociales dans son activité commerciale, son portefeuille de marques, sa chaîne logistique internationale et les communautés du monde entier. Le rapport souligne également les accomplissements réalisés depuis l'année du dernier rapport en 2018.

« Notre effectif de 50 000 personnes motivées par la performance partage la même volonté d'être plus qu'une société de vêtements et de chaussures. Nous nous efforçons d'être une entreprise axée sur une finalité, qui exploite les points forts de notre activité pour offrir un impact positif aux individus et à la planète que nous partageons », a déclaré Steve Rendle, président du Conseil, président et chef de la direction de VF. « Nous sommes fiers de nos progrès, tout en sachant que nous pouvons faire encore beaucoup plus. Notre stratégie Made for Change détaille nos priorités avant-gardistes et nous fournit un objectif renouvelé qui nous motive à avancer plus loin et plus intensément lorsque nous traitons des problèmes parmi les plus difficiles de notre secteur d'activité. »

La stratégie Made for Change de VF se concentre sur trois domaines :

Points saillants du rapport Made for Change

Comme détaillé dans le rapport, et conformément aux Objectifs de développement durable, de l'ONU, VF a réalisé des progrès mesurables par rapport à ses objectifs. Les points saillants incluent les éléments suivants :

Les objectifs basés sur les sciences, de VF, approuvés par l'initiative Science Based Targets

Les nouveaux objectifs basés sur les sciences (SBT), de VF sont parmi les plus ambitieux du secteur, et conformes à son idéologie consistant à utiliser son échelle mondiale pour le bien. Les SBT sont des objectifs de réduction des émissions de gaz à effet de serre, qui sont en ligne avec la réalisation des objectifs des Accords de Paris.

« VF est la plus importante société dans le secteur du textile, des vêtements, et des produits de luxe à se fixer un objectif de 1,5° pour ses émissions des types 1 et 2, ainsi qu'un objectif bien en deçà de 2° pour ses émissions liées aux produits de type 3 », a déclaré Ben Peel, consultant pour le Carbon Trust.

VF a entrepris un processus de collaboration intensive d'une durée de deux ans pour développer ses nouveaux SBT. La Société s'est associée avec la firme-conseil mondiale, le Carbon Trust, pour modéliser les données sur toutes ses installations possédées et exploitées, de même que sur l'intégralité de ses opérations depuis la ferme jusqu'au magasin de détail ; et s'est engagée profondément sur toute l'étendue de sa chaîne de valeur. Les données principales ont été rassemblées depuis les 1 400 installations, centres de distribution et de la logistique mondiale, détenus par VF, et auprès de 100 fournisseurs de niveaux 1 et 2, consolidant ainsi sa capacité à identifier et à mettre en oeuvre des stratégies de réduction des émissions.

Les objectifs d'émissions de carbone, basés sur la science de VF prévoient :

L'initiative des Objectifs basés sur la science soutient la définition d'objectifs basés sur la science, comme une méthode puissante pour stimuler l'avantage concurrentiel des entreprises dans leur transition vers l'économie à faible émission de carbone. Il s'agit d'une collaboration entre CDP, le Global Compact des Nations Unies (UNGC), le World Resources Institute (WRI), et le World Wide Fund for Nature (WWF), et l'un des engagements de la We Mean Business Coalition.

« Il s'agit du conseil stratégique le plus complet que nous ayons fourni à une organisation, quant à la façon dont elle pouvait atteindre ses SBT sur ses propres opérations et dans sa chaîne de valeur », a confié pour sa part, Tom Delay, directeur général du Carbon Trust. « Ce travail envoie un signal fort au secteur de l'habillement concernant le degré de transformation nécessaire pour traiter véritablement les émissions sur les chaînes d'approvisionnement et de distribution, et plusieurs marques internationales. Le processus de développement collaboratif et l'effort pour influencer les autres, voilà à quoi ressemble une véritable direction d'entreprise. Nous sommes impatients de voir VF réaliser ses objectifs ambitieux. »

Une nouvelle vision pour les matériaux durables

VF a également annoncé aujourd'hui sa nouvelle vision pour les matériaux durables, qui jouera un rôle clé pour atteindre ses SBT. L'extraction, la production et la fabrication des matières premières représentent la plus large part des émissions de carbone de VF à travers le monde. La vision innovante crée une voie claire pour la réduction, par le biais, une fois encore, d'un nouvel engagement audacieux :

D'ici 2030, VF s'engage à ce que 100 % de ses neuf principaux matériaux, qui représentent environ 90 % de ses émissions de carbone liées aux matériaux, proviendront de sources régénératives, renouvelables et approvisionnées de manière responsable, ou recyclées.

Grâce à des outils tels que l'Indice de développement durable des matériaux, de Sustainable Apparel Coalition, et des méthodologies telles que l'Analyse du cycle de vie, VF évalue ses choix de matériaux au sein de ces trois secteurs, afin d'identifier les plus grandes opportunités de réduction de son impact environnemental, et de comprendre comment l'accélération de ces choix contribuera à atteindre ses objectifs basés sur la science.

Vous trouverez de plus amples informations sur VF et sur son rapport Made for Change, sur le développement durable et la responsabilité, sur le site www.vfc.com.

À propos de VF Corporation

Fondée en 1899, VF Corporation est l'une des plus grandes sociétés de vêtements, chaussures et accessoires, connectant les individus aux styles de vie, aux activités et aux expériences qu'ils chérissent le plus, à travers toute une famille de marques emblématiques d'extérieur, actives et de vêtements de travail, parmi lesquelles, Vans®, The North Face®, Timberland® and Dickies®. Notre finalité est de soutenir des mouvements qui promeuvent des styles de vie durables et actifs pour le mieux-être des individus et de notre planète. Nous associons cette finalité à une volonté implacable de réussir à créer de la valeur pour toutes les parties prenantes, et d'utiliser notre entreprise comme une force pour le bien. Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site vfc.com.

À propos du Carbon Trust

Le Carbon Trust est un partenaire et expert indépendant, au service des organisations de premier plan à l'échelle mondiale, leur permettant de contribuer à un avenir plus durable et d'en profiter.

Le texte du communiqué issu d'une traduction ne doit d'aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d'origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

17 jan 2020
Paul Lefebvre, secrétaire parlementaire du ministre des Ressources naturelles du Canada, l'honorable Seamus O'Regan, prononcera un discours à l'ouverture du congrès de l'Association for Mineral Exploration (AME), à Vancouver. Il prononcera également...

17 jan 2020
Le ministère des Transports informe les usagers de la route que le CN prévoit réaliser des travaux de maintenance sur le pont Victoria, les mardi 21 et mercredi 22 janvier. Une fermeture de la voie en direction de Montréal, à l'extérieur des périodes...

17 jan 2020
La commission d'enquête du Bureau d'audiences publiques sur l'environnement (BAPE) annonce la première partie de l'audience publique sur le Projet minier Matawinie à Saint?Michel-des-Saints par Nouveau Monde Graphite. La commission d'enquête est...

17 jan 2020
« Les tendances énergétiques québécoises actuelles ne sont pas rassurantes », s'inquiète Pierre-Olivier Pineau, titulaire de la Chaire de gestion du secteur de l'énergie de HEC Montréal, « malgré plusieurs initiatives notables (électrification des...

17 jan 2020
Westinghouse Electric Company a annoncé aujourd'hui avoir signé un contrat avec la centrale nucléaire de Kozlodouy en Bulgarie, pour migrer ses systèmes actuels d'informations et de contrôle (I&C) basés sur la plateforme Ovationtm des unités 5 et 6...

17 jan 2020
La Garde côtière canadienne présentera aux médias des séances d'information technique sur le début des opérations hivernales de déglaçage dans la région des Grands Lacs, et le long du fleuve Saint-Laurent. Des représentants de la Garde côtière seront...



Communiqué envoyé le 6 décembre 2019 à 06:45 et diffusé par :