Le Lézard
Sujets : Photo/Multimedia, Contract/Agreement

FLIR remporte un contrat de robot lourd auprès de l'Armée américaine pour une valeur totalisant jusqu'à 109 millions USD


FLIR Systems, Inc. (NASDAQ : FLIR) a annoncé que son robot Kobratm avait été choisi pour le programme Common Robotic System-Heavy (CRS-H) de l'Armée américaine. Le contrat de production d'une durée de cinq ans, qui vise à produire plus de 350 véhicules terrestres sans équipage (Unmanned Ground Vehicles, UGV), doit totaliser jusqu'à 109 millions USD.

Le programme CRS-H dotera l'Armée d'un « programme officiel » pour construire et maintenir une flotte de grands UGV pour les années à venir. La plateforme CRS-H nécessite un robot pesant jusqu'à 700 livres (317 kilos). Les unités de neutralisation des explosifs et munitions (NEM), de l'Armée utiliseront le système pour effectuer diverses missions, telles que le désarmement d'engins explosifs improvisés dans des véhicules piégés (vehicle-borne improvised explosive devices, VBIED en anglais), le désamorçage de munitions non explosées et autres tâches difficiles connexes. Toute une gamme de capteurs et de charges utiles peuvent également être ajoutés à l'UGV pour soutenir d'autres missions.

« Nous sommes ravis d'avoir été sélectionnés pour le programme CRS-H de l'Armée américaine, et de mettre à la disposition des soldats une technologie robotique capable des sauver des vies », a déclaré Jim Cannon, président et chef de la direction de FLIR. « Cette attribution de contrat montre pourquoi nous avons acquis Endeavour Robotics en début d'année, à savoir, être impliqués dans des programmes officiels nous permettant d'apporter des solutions avancées aux combattants, et de bénéficier de la dynamique nécessaire pour développer nos activités et renforcer notre position de leader dans le domaine des systèmes sans pilote. »

Pendant plusieurs mois et à travers deux séries d'essais, l'Armée a comparé le robot FLIR Kobra aux systèmes d'autres fournisseurs. L'ensemble des concurrents a été évalué sur la fiabilité, la maniabilité et la convivialité des robots, entre autres facteurs, avant que Kobra ne soit sélectionné. Auparavant, en 2017, l'Armée avait choisi l'entreprise rachetée par FLIR, Endeavour Robotics, comme fournisseur d'UGV de taille moyenne, dans le cadre du contrat Système robotisé transportable Increment II (Man Transportable Robotic System Increment II, MTRS Inc II). FLIR livre son UGV Centaurtm dans le cadre de ce programme en cours.

« Notre plateforme CRS-H offrira aux soldats un véhicule UGV puissant, extrêmement mobile et hautement transportable, prêt à être déployé à tout moment pour les protéger du danger », a confié pour sa part, David Ray, président de l'unité commerciale Gouvernement et défense, de FLIR. « Cette attribution constitue une récompense pour nos employés qui ont réussi à concevoir un UGV multimissions aussi avancé. Nous sommes impatients de travailler avec l'Armée pour amener ce robot sur le terrain et le déployer aux côtés de nos combattants. »

FLIR Kobra offre une force, une puissance et un support de charge utile inégalés dans un ensemble facile à utiliser. Kobra a une capacité de levage de 330 livres (150 kilos) et peut s'étirer jusqu'à 11 pieds et demi (3,50 mètres) pour atteindre des endroits difficiles. Prêt à être utilisé à l'intérieur comme à l'extérieur, Kobra maintient la mobilité sur les terrains accidentés et peut franchir des obstacles tels que les barrières Jersey.

Le contrat couvre une période de production de cinq ans avec des livraisons qui démarreront au deuxième trimestre 2020.

Pour en savoir plus sur les plateformes de véhicules terrestres sans équipage, de FLIR Systems, visitez le site www.flir.com/UIS/UGS.

À propos de FLIR Systems, Inc.

Fondée en 1978, FLIR Systems est l'une des plus grandes entreprises de technologie industrielle au monde, spécialisée dans les solutions de détection intelligente pour des applications de défense, industrielles et commerciales. La vision de FLIR Systems est d'être « Le sixième sens du monde », en créant des technologies qui permettent aux professionnels de prendre des décisions éclairées afin de sauver des vies et des moyens d'existence. Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.flir.com, et suivez @flir.

Déclarations prévisionnelles

Les déclarations faites dans ce communiqué par Jim Cannon et David Ray, ainsi que les autres déclarations de ce communiqué concernant le contrat et la commande, décrits ci-dessus constituent des déclarations prévisionnelles au sens de la loi Private Securities Litigation Reform Act, de 1995. Ces déclarations sont basées sur nos attentes, estimations et projections actuelles concernant l'activité de FLIR, reposant en partie sur les hypothèses formulées par la direction. Ces déclarations ne constituent pas une garantie de la performance future et impliquent des risques et incertitudes difficiles à prédire. Par conséquent, les issues et les résultats réels pourront varier sensiblement de ce qui est exprimé ou prévu dans ces déclarations prévisionnelles, en réponse à de nombreux facteurs parmi lesquels : la capacité à fabriquer et livrer les systèmes décrits dans ce communiqué, les changements des prix des produits de FLIR, la demande changeante pour les produits de FLIR, la gamme de produits, l'impact des produits et des prix compétitifs, les contraintes en termes de fournitures de composants essentiels, l'excès ou le manque de capacité de production, la capacité de FLIR à fabriquer et expédier ses produits en temps opportun, la conformité continue de FLIR aux lois et règlements en matière de contrôle des exportations aux États-Unis, ainsi que d'autres risques discutés de temps à autre dans les rapports et les documents déposés par FLIR auprès de la Securities and Exchange Commission. En outre, ces déclarations peuvent être affectées par la conjoncture générale et les taux de croissance de l'industrie et du marché, ainsi que les conditions économiques nationales et internationales générales. Ces déclarations prévisionnelles ne sont valables qu'à la date où elles sont formulées, et FLIR décline toute obligation de mise à jour des déclarations prévisionnelles pour qu'elles reflètent des événements ou circonstances ultérieures à la date du présent communiqué, ou pour des changements apportés au présent document par des services de dépêches ou des prestataires de services Internet.

Le texte du communiqué issu d'une traduction ne doit d'aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d'origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.



Communiqué envoyé le 4 décembre 2019 à 23:45 et diffusé par :