Le Lézard
Classé dans : Santé
Sujets : Droit / Problèmes légaux, Personnes âgées, Plaidoyer (politique), CPG

Présentation du projet de loi no 497 - Le Parti Québécois réclame la création d'une fonction de Protecteur des aînés


QUÉBEC, le 4 déc. 2019 /CNW Telbec/ - Ce matin à l'Assemblée nationale, le député de Rimouski et porte-parole du Parti Québécois pour les aînés et les proches aidants ainsi qu'en matière de solidarité sociale, Harold LeBel, a présenté le projet de loi no 497, Loi modifiant la Charte des droits et libertés de la personne dans le but de renforcer la protection des droits des personnes aînées et de créer la fonction de Protecteur des aînés.

EN BREF

Pour continuer de bâtir une société juste, celle-ci doit impérativement se doter d'une ressource dédiée entièrement à protéger et à défendre les droits des personnes aînées. « À titre de vice-président de la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse, le Protecteur des aînés pourra soutenir et accompagner les gens dans le besoin, entendre les plaintes et les dénonciations, inspecter les résidences et formuler des recommandations au gouvernement, bref, contribuer à assurer le respect des droits et de la dignité des personnes aînées. Il agira comme une espèce de "voie rapide" pour elles, car elles n'ont pas le luxe de pouvoir attendre », a d'abord déclaré Harold LeBel.

« Le Protecteur des aînés aura comme mandat de limiter et de prévenir le plus possible la maltraitance, quel que soit le visage qu'elle emprunte. Pour ce faire, notre projet de loi étend la protection contre l'exploitation accordée aux personnes aînées ou handicapées à toutes les formes de maltraitance - qu'elle soit physique, psychologique, financière, sexuelle, etc. J'invite le gouvernement à accueillir favorablement notre projet de loi; c'est ce qu'il peut faire de mieux pour les aînés du Québec », a ajouté le porte-parole.

« Force est de constater que chaque jour amène une nouvelle histoire d'horreur à propos d'une personne aînée qui se trouve abusée. Pensons aussi à la maltraitance organisationnelle, causée entre autres par le manque de personnel -  même si celui-ci fait de son mieux -, les mauvaises conditions de travail et la désuétude des équipements et des installations. Or, la situation, si on se fie à la courbe démographique, ne va pas s'améliorer de sitôt; le nombre d'aînés continuera d'augmenter au Québec, et rapidement. La défense de leurs droits devient donc un enjeu majeur, l'un des plus importants du XXIe siècle, d'ailleurs », a conclu Harold LeBel.

 

SOURCE Aile parlementaire du Parti Québécois


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

13 déc 2019
Les représentantes et représentants des médias sont invités à assister à une conférence de presse au cours de laquelle le ministre délégué à la Santé et aux Services sociaux, monsieur Lionel Carmant, procédera à une annonce pour les services de santé...

13 déc 2019
Les Compagnies pharmaceutiques Janssen de Johnson & Johnson annoncent aujourd'hui que le Comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l'Agence européenne des médicaments (EMA) a émis un avis favorable recommandant l'approbation de l'extension de...

13 déc 2019
En vue de préparer l'exercice de consultation qui aura lieu bientôt concernant l'utilisation des écrans et la santé des jeunes, le ministre délégué à la Santé et aux Services sociaux, Lionel Carmant, annonce que commence aujourd'hui la période durant...

13 déc 2019
Le 17 décembre 2019, Chez Doris servira son repas de Noël annuel à près de 300 femmes vulnérables et sans-abri. Afin de servir efficacement son repas des fêtes, Chez Doris s'est associé à de nouveaux partenaires cette année, le Collège LaSalle et le...

13 déc 2019
De passage dans la région de la Côte-Nord pour une tournée, la ministre responsable des Aînés et des Proches aidants, Marguerite Blais, profite de l'occasion pour annoncer le nombre de nouvelles places qui seront créées en maison des aînés et en...

13 déc 2019
Les représentantes et représentants des médias sont invités à assister à une conférence de presse au cours de laquelle le ministre délégué à la Santé et aux Services sociaux, monsieur Lionel Carmant, procédera à une annonce pour les services de santé...



Communiqué envoyé le 4 décembre 2019 à 13:32 et diffusé par :