Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Santé
Sujet : CPG

Chute mortelle d'une travailleuse de GSR Construction Décontamination inc. à Montréal : la CNESST dévoile les conclusions de son enquête


MONTRÉAL, le 4 déc. 2019 /CNW Telbec/ - La CNESST rend aujourd'hui publiques les conclusions de son enquête sur l'accident du travail ayant coûté la vie à Mme Linda Belley, travailleuse de l'entreprise GSR Construction Décontamination inc., le 8 avril 2019, sur un chantier de restructuration d'un ancien bâtiment industriel de la rue Notre-Dame Est, à Montréal.

Chronologie de l'accident

Le jour de l'accident, Mme Belley devait procéder à des travaux de nettoyage du plafond de l'ancienne usine de fabrication d'électroménagers à l'aide d'une plateforme élévatrice à bras télescopique et d'un appareil de lavage à pression d'eau. Pour ce faire, elle a pris place dans la plateforme élévatrice et est montée à une hauteur de 7 mètres. Quelques heures plus tard, le chef d'équipe a retrouvé la travailleuse au sol, inconsciente. Les secours ont été appelés sur les lieux et le décès de Mme Belley a été constaté sur place.

Cause de l'accident

L'enquête a permis à la CNESST de retenir la cause suivante pour expliquer l'accident :

À la suite de l'accident, la CNESST a ordonné la suspension de tous les travaux effectués sur le chantier au moyen d'une plateforme élévatrice. La CNESST a autorisé la reprise des travaux ainsi que l'utilisation de la plateforme liée à l'accident après la réception du rapport d'expertise de l'ingénieur et du rapport du mécanicien indiquant l'absence de défaillance qui aurait pu causer l'accident.

Comment éviter un tel accident

Pour prévenir les accidents lors de travaux en hauteur à l'aide d'une plateforme élévatrice, des solutions existent. Conformément à la réglementation, la CNESST oblige, lorsqu'on prend place dans une telle plateforme, le port d'un harnais de sécurité muni d'une liaison antichute reliée à un des ancrages se trouvant dans la plateforme élévatrice, de chaque côté du poste de commande.

Par la loi, l'employeur est tenu de prendre les mesures nécessaires pour protéger la santé et assurer la sécurité et l'intégrité physique de ses travailleurs. Il a également l'obligation de s'assurer que l'organisation du travail ainsi que les équipements, les méthodes et les techniques pour l'accomplir sont sécuritaires.

Les travailleurs doivent faire équipe avec l'employeur pour repérer les dangers et mettre en place les moyens pour les éliminer ou les contrôler.

Suivis de l'enquête

Liens utiles

Rapport d'enquête : http://www.centredoc.cnesst.gouv.qc.ca/pdf/Enquete/ed004243.pdf

Photo (libre de droits) | Source : CNESST: http://bit.ly/33yqWMb

Pour plus d'information sur la santé et la sécurité liées aux dangers de chute de plus de 3 mètres : www.cnesst.gouv.qc.ca/prevention/tolerance-zero/Pages/chutes-de-hauteur-de-plus-de-3-metres.aspx

La CNESST, votre porte d'entrée en matière de travail

La CNESST offre aux employeurs et aux travailleurs une porte d'entrée unique et une expertise intégrée en matière de normes du travail, d'équité salariale et de santé et de sécurité du travail. Sa structure de gouvernance est paritaire. Elle a notamment pour mission de gérer le Fonds de la santé et de la sécurité du travail, un fonds entièrement autofinancé dont elle est fiduciaire.

Pour plus d'information, visitez notre site Web à cnesst.gouv.qc.ca et suivez-nous sur Facebook (facebook.com/cnesst), Twitter (twitter.com/cnesst) et LinkedIn (linkedin.com/company/cnesst).

 

Source :

Julie Robitaille, responsable des communications
CNESST - Direction régionale de Montréal de la prévention-inspection
Tél. : 514 906-3176

 

SOURCE Commission des normes, de l'équité, de la santé et de la sécurité du travail


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 15:52
Tecsys Inc. , entreprise de logiciel de gestion de premier plan, a annoncé aujourd'hui un élan à grande échelle dans ses marchés verticaux stratégiques. L'entreprise affiche une hausse de 72 % de la valeur totale des contrats signés par rapport à la...

à 15:49
L'OCRCVM a suspendu la négociation des titres suivants : Société : Platform 9 Capital Corp. Symbole à la Bourse de croissance TSX : PN.P Motif : À la demande de la société en attendant une nouvelle Heure de la suspension (HE) : 15 h 37 L'OCRCVM peut...

à 15:25
Grâce à un soutien triennal de 225 000 $ provenant du fonds du Programme de prévention et d'intervention en matière d'exploitation sexuelle des jeunes - volet autochtone du ministère de la Sécurité publique du Québec, le Service de police de la Ville...

à 15:24
Reprise des négociations pour: Société : GreenStar Biosciences Corp. Symbole CSE : GSTR (toutes les émissions) Reprise (HE) : 15 h 30 L'OCRCVM peut prendre la décision de suspendre (ou d'arrêter) temporairement les opérations à l'égard d'un titre...

à 15:01
L'élimination progressive de l'électricité produite à partir du charbon est l'une des mesures les plus importantes que le monde puisse prendre pour lutter contre les changements climatiques. L'Alliance : Énergiser au-delà du charbon a été fondée...

à 15:00
Près de 200 retraité(e)s du Groupe Capitales Médias prendront la route demain (mercredi) matin vers Montréal pour aller manifester devant le siège social de Power Corporation du Canada. Ceux-ci quitteront Québec (Le Soleil), Trois-Rivières (Le...



Communiqué envoyé le 4 décembre 2019 à 11:00 et diffusé par :