Le Lézard
Classé dans : L'environnement
Sujets : Enjeux environnementaux, Politique environnementale, CPG

COP25 : Ruba Ghazal demande au ministre Charrette de démontrer son sérieux


QUÉBEC, le 2 déc. 2019 /CNW Telbec/ - Alors que débute aujourd'hui la COP25 à Madrid, la responsable solidaire de la transition économique et écologique, Ruba Ghazal, somme le ministre de l'Environnement, Benoît Charrette, d'engager le Québec à tout mettre en oeuvre pour atteindre la cible du 1,5 degré de réchauffement climatique.

« Avec le renouvellement du PECC et le projet de loi 44 sur la gouvernance climatique, toutes les portes sont ouvertes pour que le Québec fasse enfin les bons choix pour répondre à l'urgence climatique. Rater cette opportunité et repousser à nouveau la transition aura des conséquences désastreuses sur l'économie du Québec et la qualité de vie des Québécoises et des Québécois », a prévenu Mme Ghazal, qui représentera Québec solidaire à la COP25 du 9 au 13 décembre.

La députée de Mercier demande à la CAQ de s'engager à réduire les émissions de GES du Québec à un rythme permettant de limiter le réchauffement climatique mondial à 1,5 degré, soit au moins 7,6% par année dès 2020. En outre, elle demande au ministre Charrette de doter le Québec d'un budget carbone, comme le Royaume-Uni.

« Avoir une cible ambitieuse, ce n'est pas assez. Pour éviter qu'en 2030, on se retrouve dans la même situation qu'aujourd'hui, où la cible de réduction de GES n'est pas atteinte, il ne faut pas passer par quatre chemins : ça prend un budget carbone. Il est temps que les émissions de GES soient gérées rigoureusement. Il ne viendrait à l'idée de personne de gérer les finances publiques sans budget. Si le ministre n'est pas convaincu de la nécessité d'un budget carbone, c'est qu'il est dans la pensée magique ! » a affirmé Ruba Ghazal, qui réclame une évaluation indépendante du nouveau PECC.

Mme Ghazal invite également le gouvernement à opposer une fin de non-recevoir à tout projet d'infrastructures soutenant les énergies fossiles, dont le 3e lien et GNL Québec. « Faire des choix, c'est aussi ne pas faire de mauvais choix. GNL Québec nous rendrait encore plus dépendants d'un modèle économique dépassé. Les États qui lient leur avenir au développement du gaz naturel vont le payer très cher. Le ministre Charrette doit faire preuve de lucidité économique et nous sortir de l'impasse des énergies fossiles. »

Catalogne : solidarité au menu

De passage en Espagne, Ruba Ghazal aura également l'occasion de témoigner son soutien au peuple catalan et aux prisonniers politiques de Madrid et renforcer les liens de Québec solidaire avec ses homologues de la Catalogne.

« J'emporte dans ma valise des milliers de messages de solidarité de Québécoises et de Québécois pour les prisonniers politiques catalans. Québec solidaire déplore le silence du Canada sur les agissements honteux de l'Espagne et soutiendra toujours le droit des peuples à l'autodétermination, comme nous soutenons, à Madrid, le droit des peuples à une planète habitable », a affirmé Mme Ghazal.

SOURCE Aile parlementaire de Québec solidaire


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

9 déc 2019
Le gouvernement du Canada prend très au sérieux la santé et la sécurité des Canadiens de même que la protection de l'environnement. Le gouvernement s'emploie à promouvoir les moyens de transport propres et à faire en sorte que la population...

9 déc 2019
Des scientifiques du monde entier ont évalué les 78 systèmes hydrographiques des glaciers de montagne du globe et, pour la première fois, les ont classés par ordre d'importance pour les collectivités vivant en altitude, mais aussi leur vulnérabilité...

9 déc 2019
Les représentantes et représentants des médias sont priés de noter que la responsable solidaire en matière de transition économique et écologique, Ruba Ghazal, prend part à la 25e Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques à Madrid,...

9 déc 2019
La porte-parole libérale en matière d'agriculture et d'environnement, Mme Marie Montpetit, espère que la participation du ministre Benoît Charrette à la COP 25 en Espagne provoquera chez lui un éveil quant à l'urgence d'agir et lui permettra de...

9 déc 2019
Des mécanismes de financement climatique innovants peuvent accélérer la transition des pays en développement vers un avenir sobre en carbone et résilient aux changements climatiques, tout en bénéficiant à l'ensemble de la communauté internationale....

9 déc 2019
Une aide financière de 328 640 $ est accordée à la Ville d'Asbestos, dans le cadre du programme ClimatSol-Plus - volet 2, pour réhabiliter un terrain stratégique contaminé par les hydrocarbures pétroliers, situé au 175, rue du Roi. C'est ce qu'a...



Communiqué envoyé le 2 décembre 2019 à 12:03 et diffusé par :