Le Lézard
Sujets : Femme, Plaidoyer (politique), CFG

Déclaration du premier ministre à l'occasion de la Journée internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes


OTTAWA, le 25 nov. 2019 /CNW/ - Le premier ministre Justin Trudeau a fait aujourd'hui la déclaration suivante à l'occasion de la Journée internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes :

« Personne ne devrait subir de la violence en raison de son identité. Pourtant, trop de femmes, de filles et de personnes aux diverses identités de genre et expressions de genre vivent cette réalité encore aujourd'hui.    

« En cette Journée internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes, nous renouvelons notre engagement à mettre fin à la violence fondée sur le sexe, au Canada et ailleurs dans le monde. Nous rendons également hommage aux survivantes, aux défenseurs de droits et aux organisations communautaires qui travaillent sans relâche à provoquer le changement.

« Notre gouvernement contribue concrètement à éliminer la violence fondée sur le sexe et à combler les écarts dans les services offerts aux peuples autochtones, aux communautés LGBTQ2, aux personnes ayant un handicap, aux nouveaux arrivants et aux gens de tous âges.

« Plus tôt cette année, nous avons salué la publication du rapport final de l'Enquête nationale sur les femmes et les filles autochtones disparues ou assassinées. Notre gouvernement s'est engagé à mettre fin à cette tragédie nationale ainsi qu'à élaborer conjointement et à mettre en oeuvre un Plan d'action national. Nous allons continuer d'écouter les survivants et les défenseurs de droits et de travailler avec nos partenaires autochtones pour trouver des mesures efficaces qui seront menées par les peuples autochtones.

« À travers le monde, une femme sur trois subit de la violence physique ou sexuelle au cours de sa vie. Ensemble, nous devons lutter contre la violence fondée sur le sexe lorsqu'elle se manifeste et éliminer la stigmatisation entourant trop souvent les survivants.  

« Notre gouvernement prend les devants sur la scène internationale en aidant des organisations de femmes à faire avancer l'égalité des sexes au moyen du Programme sur la voix et le leadership des femmes et du Fonds Égalité. Grâce à des initiatives telles que le Fonds d'affectation spéciale des Nations Unies pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes, le Canada appuie également des organisations et réseaux communautaires dirigés par des femmes dont le travail consiste à s'attaquer aux causes fondamentales de la violence. De plus, nous nous tenons aux côtés des survivants qui veulent obtenir justice et rebâtir leur vie.

« Aujourd'hui, au premier des 16 jours d'activisme contre la violence fondée sur le sexe, j'invite les Canadiens à réfléchir à ce que nous pouvons tous faire, que ce soit par des gestes ou des paroles, pour mettre fin à la violence fondée sur le sexe et créer un avenir meilleur pour tout le monde. »  

Ce document se trouve également à l'adresse : http://pm.gc.ca

SOURCE Cabinet du Premier ministre du Canada



Communiqué envoyé le 25 novembre 2019 à 09:00 et diffusé par :