Le Lézard
Classé dans : Les affaires, L'environnement, Exploitation pétrolière
Sujets : Sondages, Opinions et Recheches, Économie

L'atteinte de la neutralité carbone tout en devenant une économie riche et développée est techniquement et économiquement réalisable pour la Chine d'ici 2050


PÉKIN, 22 novembre 2019 /PRNewswire/ -- La Commission pour les transitions énergétiques (Energy Transitions Commission, ETC) a publié aujourd'hui son rapport intitulé « Chine 2050 : une économie riche, pleinement développée, et zéro-carbone », en partenariat avec le Rocky Mountain Institute (RMI). Le rapport indique qu'il est techniquement et économiquement réalisable pour la Chine de devenir simultanément une économie pleinement développée et d'atteindre un bilan carbone neutre d'ici le milieu du siècle.

D'après le rapport, pour atteindre cet objectif, l'investissement requis est facilement accessible compte tenu du niveau élevé d'épargne et de taux d'investissement en Chine, sachant par ailleurs que l'impact du produit intérieur brut (PIB) par habitant de la Chine en 2050 sera minime. Le fait de s'engager à atteindre zéro émissions d'ici 2050 encouragera l'investissement et l'innovation, générera également d'importantes améliorations de la qualité de l'air au niveau local, et permettra à la Chine d'établir un leadership technologique dans de multiples secteurs.

Le rapport explique comment la Chine peut réduire la demande d'énergie finale, tout en poursuivant l'élévation du niveau de vie. La réduction de la demande en acier et en ciment, une utilisation circulaire de tous les matériaux ? notamment le plastique ? et les avantages inhérents en termes d'efficience énergétique obtenus grâce à l'électrification des transports de surface et du chauffage des bâtiments permettront à la Chine de bénéficier d'un PIB par habitant et d'un niveau de vie trois fois supérieur aux nivaux actuels, tout en réduisant l'actuelle demande d'énergie finale de 88 exajoules (EJ) à 64 EJ en 2050. Par conséquent, le total de la demande d'énergie primaire de la Chine pourrait diminuer de 45 %, passant de 132 EJ aujourd'hui à 73 EJ en 2050. Ceci contribuerait à transformer considérablement les sources d'énergie, la demande en combustibles fossiles diminuant de plus de 90 %, tandis que la demande en énergies non fossiles serait multipliée par 3,4.

Du côté de l'offre, l'accomplissement de la neutralité carbone nécessitera la décarbonisation totale de la production électrique, ainsi que l'expansion massive de l'utilisation d'électricité pour atteindre environ 15 000 térawattheures (TWh) en 2050, contre seulement 7 000 TWh en 2018. Environ 75 % de la production électrique totale pourrait provenir de ressources éoliennes et solaires, grâce à un ensemble d'options de flexibilité du réseau et de stockage. En outre, ceci pourrait nécessiter une multiplication par trois de la production et de l'utilisation de l'hydrogène, passant de 25 millions de tonnes à plus de 80 millions de tonnes en 2050. L'augmentation de la production de bioénergies ainsi que du captage, du stockage ou de l'utilisation de carbone jouera également un rôle important, bien que plus limité.

Le rapport souligne également plusieurs actions sectorielles clés, et fournit des suggestions en matière de politiques publiques pour atteindre l'objectif zéro carbone.

Pour consulter le rapport complet : http://www.energy-transitions.org/china-2050-fully-developed-rich-zero-carbon-economy

Contact :
Nick Steel
(347) 574-0887
nsteel@rmi.org

 

 


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

10 jui 2020
Les forêts canadiennes procurent à notre pays de nombreux avantages économiques, sociaux et environnementaux, représentant notamment une source importante d'emplois pour les collectivités d'un océan à l'autre. La prospérité du secteur forestier est...

10 jui 2020
Le ministre de l'Énergie et des Ressources naturelles et ministre responsable de la région de la Côte-Nord, M. Jonatan Julien, annonce qu'un processus est amorcé afin de fixer un nouveau tarif d'électricité visant le développement de la production en...

10 jui 2020
Aujourd'hui, Westinghouse Electric Company a annoncé que son programme de réacteur rapide refroidi au plomb (LFR) avait progressé avec succès vers la phase 2 du projet de faisabilité et de développement de réacteur modulaire évolué (AMR) du...

10 jui 2020
Le ministre de l'Énergie et des Ressources naturelles et ministre responsable de la région de la Côte-Nord, M. Jonatan Julien, invite les représentants des médias à une conférence de presse au cours de laquelle il fera une annonce visant le...

9 jui 2020
Le gouvernement du Canada s'est engagé à favoriser l'innovation et à bâtir un avenir axé sur l'énergie propre. Cet engagement sera plus important que jamais maintenant que nous commençons à rouvrir l'économie et à planifier notre reprise pour...

9 jui 2020
Weatherford International plc a annoncé qu'elle a conclu un contrat d'exclusivité de quatre ans avec Eni S.p.A. Le contrat fournira un minimum de 30 Non-Umbilical Downhole Deployment Valves (NU-DDVtm, soupapes de déploiement non ombilicales de fond...



Communiqué envoyé le 22 novembre 2019 à 06:07 et diffusé par :