Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Exploitation minière
Sujet : Sondages, Opinions et Recheches

L'indice Canadian Mining Eye d'EY connaît des turbulences au troisième trimestre


Des sources sont disponibles pour discuter des difficultés auxquelles fait face le secteur des mines et métaux au troisième trimestre de 2019

MONTRÉAL, le 15 nov. 2019 /CNW/ - L'indice Canadian Mining Eye d'EY a reculé de 3 % au troisième trimestre de 2019, contre un gain de 3 % au trimestre précédent.

EY (Ernst & Young) (Groupe CNW/EY (Ernst & Young))

Comparaison des indices

T3 2019

T2 2019

Indice Canadian Mining Eye

-3 %

3 %

Indice UK Mining Eye

0 %

-7 %

Indice composé des mines et métaux S&P/TSX

2 %

2 %

Indice des principales minières

3 %

5 %

 

«Ceci peut paraître secondaire, mais il s'agit quand même d'une bonne nouvelle : les prix de l'or ont poursuivi leur progression, stimulés en partie par la récente baisse de taux par la Réserve fédérale américaine, ce qui devrait soutenir les prix à court terme, déclare Patrick Bertrand-Daoust, leader du secteur des mines et métaux d'EY pour le Québec. La récente remontée de l'or devrait stimuler les perspectives de fusion dans le secteur, les sociétés cherchant à utiliser les liquidités excédentaires, mais la prudence est de mise, car les acheteurs privilégient les paiements en actions plutôt qu'en trésorerie, compte tenu de la volatilité des prix de l'or.»

Les prix du nickel ont grimpé à 36 %, sous l'effet de l'interdiction des exportations du minerai brut envisagée par l'Indonésie. La situation n'a pas été aussi favorable pour les autres métaux de base, notamment le cuivre et le zinc, dont les prix ont baissé de 5 %.

«Les inquiétudes croissantes liées au ralentissement de la croissance mondiale et des négociations commerciales continuent d'influer sur les prix des métaux de base, le cuivre en particulier, indique Patrick Bertrand-Daoust. L'avenir s'annonce toutefois sous de meilleurs auspices, la demande sous-jacente pour le cuivre demeurant forte malgré le resserrement des conditions du marché de l'approvisionnement, et l'insuffisance de l'offre devant être bénéfique pour le zinc à court terme.»

Outre le ralentissement de la croissance mondiale, les sociétés du secteur de mines et métaux ont relevé un certain nombre d'autres risques et occasions d'affaires - notamment l'acceptabilité sociale, l'avenir de la main-d'oeuvre et l'optimisation numérique - auxquels elles doivent faire face dans le contexte de disruption actuel.

À propos d'EY
EY est un chef de file mondial des services de certification et fiscalité, services transactionnels et services consultatifs. Les points de vue et les services de qualité que nous offrons contribuent à renforcer la confiance à l'égard des marchés financiers et des diverses économies du monde. Nous formons des leaders exceptionnels, qui unissent leurs forces pour assurer le respect de nos engagements envers toutes nos parties prenantes. Ce faisant, nous jouons un rôle crucial en travaillant ensemble à bâtir un monde meilleur pour nos gens, nos clients et nos collectivités.

Pour plus d'information, veuillez visiter le site ey.com/ca/fr. Suivez-nous sur Twitter @EYCanada.

EY désigne l'organisation mondiale des sociétés membres d'Ernst & Young Global Limited, lesquelles sont toutes des entités juridiques distinctes, et peut désigner une ou plusieurs de ces sociétés membres. Ernst & Young Global Limited, société à responsabilité limitée par garanties du Royaume-Uni, ne fournit aucun service aux clients. Des renseignements sur la façon dont EY recueille et utilise les données à caractère personnel ainsi qu'une description des droits individuels conférés par la législation en matière de protection des données sont disponibles sur le site ey.com/privacy. Pour en savoir davantage sur notre organisation, visitez le site ey.com.

SOURCE EY (Ernst & Young)


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 06:00
Les quelque 80 syndiqués de la Compagnie de chemin de fer Roberval-Saguenay, propriété de Rio Tinto, ont accepté hier soir un nouveau contrat de travail dans une proportion de 85 %. Ce contrat permet de ramener des postes dans le giron syndical...

10 jui 2020
Le ministre de l'Énergie et des Ressources naturelles et ministre responsable de la région de la Côte-Nord, M. Jonatan Julien, annonce qu'un processus est amorcé afin de fixer un nouveau tarif d'électricité visant le développement de la production en...

10 jui 2020
Le ministre de l'Énergie et des Ressources naturelles et ministre responsable de la région de la Côte-Nord, M. Jonatan Julien, invite les représentants des médias à une conférence de presse au cours de laquelle il fera une annonce visant le...

10 jui 2020
Réunis en assemblée générale en après-midi et en soirée jeudi, les syndiqués de l'usine Alma de Rio Tinto Alcan ont entériné avec une forte majorité un nouveau contrat de travail d'une durée de 4 ans. L'entente consacre une paix industrielle au sein...

9 jui 2020
Ressources minières Radisson Inc. (« Radisson » ou la « Société ») est heureuse d'annoncer la clôture du placement privé préalablement annoncé (Voir Radisson annonce un investissement par Marshall Precious Metals Fund SP dirigé par David Garofalo)...

9 jui 2020
Les Ressources Komet Inc. (« Komet » ou la « Société ») annonce aujourd'hui que son conseil d'administration a approuvé le règlement de dettes pour un montant de 2 556 718 $ par l'émission d'actions ordinaires de la Société (le «règlement de...



Communiqué envoyé le 15 novembre 2019 à 09:33 et diffusé par :