Le Lézard
Classé dans : Exploitation minière
Sujet : Divers

Nemaska Lithium fait le point sur le projet Whabouchi


QUÉBEC, 15 nov. 2019 (GLOBE NEWSWIRE) -- Nemaska Lithium inc. (« Nemaska Lithium » ou la « Société ») (TSX : NMX) (OTCQX : NMKEF) (Francfort : N0T) fait le point aujourd'hui sur son projet Whabouchi et sur l'état des efforts qu'elle déploie pour boucler le financement du projet. Cette mise à jour suit le dépôt, le 14 novembre, des états financiers et du rapport de gestion pour le premier trimestre de l'exercice qui s'est terminé le 30 septembre 2019. Nemaska Lithium tient aussi à profiter de l'occasion pour fournir des détails sur les activités au site minier et à l'usine de phase 1.

« Nous continuons de travailler avec Pallinghurst et nos autres partenaires stratégiques afin de mettre en place une structure de financement optimisée pour le projet et soumettre celle-ci au vote des actionnaires dès que possible », a indiqué Guy Bourassa, président et chef de la direction de Nemaska Lithium. « Au cours du dernier mois, nos équipes ont travaillé avec diligence afin de préparer la mise en arrêt temporaire à nos deux sites, en vue d'assurer une reprise ordonnée des activités, qui permettra de réduire les délais une fois le financement assuré et le calendrier de construction établi ».

Assemblée générale annuelle des actionnaires

En raison des discussions qui se poursuivent avec The Pallinghurst Group (« Pallinghurst »), Nemaska ??Lithium a demandé et obtenu l'autorisation des autorités responsables des marchés financiers afin de tenir son assemblée générale annuelle (« AGA ») au début de l'année 2020. S'il y a lieu, la Société pourrait choisir de combiner l'AGA avec l'assemblée extraordinaire portant sur l'investissement potentiel de Pallinghurst en vertu d'un plan d'arrangement approuvé par la cour sous la Loi canadienne sur les sociétés par actions (« LCSA »). Les détails concernant l'AGA et/ou l'assemblée extraordinaire seront transmis aux actionnaires lorsqu'ils seront connus.

Radiation des sûretés relatives aux obligations

Concernant la demande déposée par Nemaska Lithium auprès de la Cour Supérieure du Québec, le 16 septembre dernier, en lien avec ses procédures d'arrangement en vertu de la LCSA, laquelle vise la radiation des sûretés relatives aux obligations garanties de premier rang (les « obligations ») d'une valeur de 350 millions $ US, la date d'audience pour cette demande est prévue pour janvier 2020, à Montréal. La Société est d'avis que les obligations ont été libérées. Le fiduciaire des obligations considère quant à lui que les obligations n'ont pas été libérées, et que la Société doit des pénalités aux détenteurs d'obligations. Le Lecteur peut se référer aux communiqués de presse émis par la Société les 17 et 25 septembre 2019 pour plus d'informations.

Faits saillants financiers

Le 14 novembre 2019, Nemaska Lithium a publié ses états financiers et son rapport de gestion pour le premier trimestre sur SEDAR. Au 30 septembre 2019, la Société disposait de 77 millions $ en trésorerie et équivalents de trésorerie non affectés pour le financement de ses activités courantes, et de 40 millions $ CA en trésorerie et équivalents de trésorerie affectés, que Nemaska Lithium a convenu pour l'instant de conserver dans un compte de dépassement de coûts, même si les obligations étaient libérées. Au 30 septembre 2019, les dépenses en capital engagées totalisaient 392 millions $ sur un budget total pour le projet Whabouchi de 1,269 milliard $, y compris les éventualités (contingency). La Société a pris des mesures proactives afin de préserver sa trésorerie pendant qu'elle boucle le financement du projet.

Information ciblée sur les dépenses tirée du rapport de construction

Tous les montants sont indiqués en millions de dollars canadiens

(et tiennent compte des éventualités)
Montants engagés et dépenses en capital restantes, en date du 30 septembre 2019

selon les estimations du rapport technique NI 43?101, publié en juillet 2019
 TotalSommes engagées en date du
30 septembre 2019
Sommes restantes en date du
30 septembre 2019
Whabouchi :448261187
Usine :821131690
Total :  1 2691392877

1 Le CAPEX total inclut des montants reliés aux coûts du propriétaire (owner's costs), qui sont d'environ 42 millions $ pour Whabouchi et de 29 millions $ pour l'usine.

Préparations pour la mise à l'arrêt des sites

Les dernières pièces d'équipement ont été livrées au site de Whabouchi. Dans les prochaines semaines, la préparation hivernale du site et la fermeture du chantier seront complétées. Une petite équipe demeurera en place afin de réaliser des activités d'entretien et d'assurer la sécurité du site. Les travaux d'ingénierie de détail se poursuivent à un rythme adapté de sorte que le développement du projet puisse avancer jusqu'à l'obtention du financement requis, tant pour la mine Whabouchi que pour l'usine de Shawinigan.

L'usine de phase 1 entamera bientôt son processus de fermeture, et l'arrêt complet de ses activités est prévu d'ici le 31 décembre 2019. L'équipe travaille aussi à finaliser les dernières commandes, ainsi qu'à préparer les échantillons d'hydroxyde de lithium qui serviront à poursuivre la qualification de produit auprès de clients potentiels. En activité depuis février 2017, cette usine de démonstration a permis à la Société de prouver la fiabilité de son procédé breveté et la qualité exceptionnelle de son produit destiné au marché des batteries au lithium.

Nemaska Lithium a pris les mesures nécessaires pour assurer la conservation de ses actifs et sa conformité au regard des obligations qui lui incombent sur les plans de la réglementation, de la sécurité et de l'environnement sur les deux sites.

À propos de Nemaska Lithium

Nemaska Lithium Inc. est une entreprise chimique en développement dont les activités seront intégrées verticalement, de l'extraction minière de spodumène jusqu'à la commercialisation d'hydroxyde de lithium de haute pureté. Ces sels de lithium sont principalement destinés au marché en forte croissance des batteries au lithium-ion, qui est alimenté par la demande croissante en matière d'électrification des transports et de stockage d'énergie à l'échelle mondiale. Grâce à ses produits et procédés, la Société entend faciliter l'accès à l'énergie verte, au bénéfice de l'humanité.

La Société exploitera la mine Whabouchi au Québec, au Canada, l'un des gisements de spodumène les plus riches au monde, en volume et en teneur. Le concentré de spodumène produit à la mine Whabouchi sera traité à l'usine de Shawinigan au moyen d'un procédé unique d'électrolyse membranaire pour lequel la Société détient de multiples brevets.

La Société est membre de l'indice des titres à petite capitalisation S&P/TSX, de l'indice minier mondial S&P/TSX, de l'indice mondial des métaux de base S&P/TSX, de l'indice mondial des métaux de base à pondération égale S&P/TSX et de l'indice canadien MSCI des sociétés à petite capitalisation. Pour en apprendre davantage, visitez le www.nemaskalithium.com ou twitter.com/Nemaska Lithium.

Mise en garde relative aux énoncés prospectifs

Hormis les énoncés de faits historiques, tous les énoncés figurant dans le présent communiqué de presse, y compris, sans s'y limiter, ceux qui concernent (A) le capital additionnel requis afin de permettre à la Société de compléter la construction du projet, (B) la conclusion éventuelle d'une entente définitive avec Pallinghurst et les autres partenaires stratégiques, et la clôture de l'investissement, (C) la reprise envisagée de la construction et mise en service du projet, et (D) le résultat de la demande déposée par Nemaska Lithium le 16 septembre 2019 à la Cour Supérieure du Québec, dans le cadre de ses procédures en vertu de la Loi canadienne sur les sociétés par actions, laquelle vise la radiation des sûretés relatives aux obligations, constituent de « l'information prospective » et des « énoncés prospectifs » selon le sens attribué par certaines lois sur les valeurs mobilières, et sont fondés sur des attentes et des prévisions faites en date du présent communiqué de presse. Certaines hypothèses importantes de la Société lors de l'établissement d'énoncés prospectifs comprennent, mais sans s'y limiter, la conclusion d'une entente définitive avec Pallinghurst et les autres partenaires stratégiques en temps opportun et la satisfaction de toutes les conditions, et l'obtention du capital supplémentaire nécessaire pour rencontrer les conditions préalables à l'obtention des fonds restants du financement de projet, en l'occurrence la seconde tranche en vertu de l'entente sur la production (Streaming Agreement) avec Orion.

Les énoncés prospectifs contenus dans ce communiqué de presse comprennent, sans s'y limiter, ceux liés (i) à la mise en place d'une structure de financement optimisée pour le projet qui soit soumise à l'approbation des actionnaires le plus tôt possible, (ii) aux ententes définitives éventuelles pour donner effet à la proposition d'investissement de Pallinghurst, et à la clôture de l'investissement en vertu d'un plan d'arrangement approuvé par la cour, (iii) à la reprise ordonnée des activités en vue de minimiser les délais lorsque le financement sera assuré, (iv) à la tenue de l'assemblée annuelle des actionnaires en 2020 et sa combinaison avec une assemblée extraordinaire des actionnaires en lien avec l'investissement potentiel de Pallinghurst en vertu d'un arrangement sous la LCSA, (v) aux estimations de CAPEX, (vi) à la conclusion d'une entente avec Pallinghurst qui satisfera toutes les parties, y compris ses propres actionnaires, (vii) à la prise des mesures nécessaires par la Société pour assurer la conservation de ses actifs, (viii) à l'hivernation et la démobilisation ordonnée qui seront complétées prochainement au site minier Whabouchi, et à la mise en arrêt de l'usine de phase 1 qui sera entreprise sous peu, (ix) à la continuation de l'ingénierie de détail afin de poursuivre le développement du projet jusqu'à l'obtention du financement, (ix) à la  reprise rapide des travaux de construction lorsque le financement sera complété, (x) au résultat de la demande déposée par Nemaska Lithium le 16 septembre 2019 à la Cour Supérieure du Québec, en vertu des procédures d'arrangement sous la Loi canadienne sur les sociétés par actions, visant la radiation des sûretés relatives aux obligations, et (xi) généralement, au paragraphe «?À propos de Nemaska Lithium?» ci-dessus, qui décrit essentiellement les perspectives de la Société. Les énoncés prospectifs sont fondés sur les attentes, les estimations et les prévisions en date du présent communiqué de presse. Les énoncés prospectifs sont nécessairement fondés sur un certain nombre d'estimations et d'hypothèses qui, bien que considérées comme raisonnables par la Société au moment où ces énoncés ont été formulés, sont assujetties à des incertitudes et à des imprévus importants sur les plans opérationnel, économique et concurrentiel. Ces estimations et ces hypothèses peuvent s'avérer inexactes.

Bon nombre de ces incertitudes et de ces imprévus peuvent avoir une incidence directe ou indirecte, ou pourraient faire en sorte que les résultats réels diffèrent considérablement de ceux avancés ou sous-entendus dans les énoncés prospectifs. Il ne peut y avoir de certitude que l'investissement proposé par Pallinghurst sera réalisé ou qu'une autre alternative financière/stratégique sera disponible, que la Société respectera les conditions énoncées à l'entente sur la production de type «?streaming?», que la Cour autorisera la radiation des sûretés en lien avec les obligations et que la mine Whabouchi et/ou l'usine électrochimique de Shawinigan seront mises en service et que la production débutera, puisque les événements futurs pourraient différer substantiellement de ceux actuellement prévus par la Société.

Par leur nature même, les énoncés prospectifs comportent un nombre d'incertitudes et de risques intrinsèques, tant généraux que particuliers, et il est possible que les estimations, prévisions, projections et autres énoncés prospectifs ne se concrétisent pas ou que les hypothèses ne reflètent pas les résultats futurs. Les énoncés prospectifs sont présentés dans le but de fournir de l'information sur les attentes et les plans de la direction relatifs à l'avenir. Les lecteurs sont mis en garde contre le risque d'accorder une crédibilité excessive à ces énoncés prospectifs puisqu'un certain nombre de facteurs de risque importants et d'événements futurs pourraient entraîner des différences considérables entre les résultats réels et les croyances, plans, objectifs, attentes, prévisions, estimations, hypothèses et intentions exprimés dans ces énoncés prospectifs. Tous les énoncés prospectifs contenus dans le présent communiqué de presse, sont qualifiés par les mises en garde figurant dans nos autres dépôts auprès des organismes canadiens de réglementation des valeurs mobilières comprenant, mais sans s'y limiter, les mises en garde figurant dans la rubrique «?Facteurs de risque?» dans la notice annuelle de la Société datée du 30 septembre 2019 et la rubrique «?Exposition et gestion des risques?» dans le rapport de gestion trimestriel de la Société. La Société prévient que la liste de facteurs ci-dessus qui pourraient influencer les résultats futurs n'est pas exhaustive et que de nouveaux risques imprévisibles pourraient se matérialiser à l'occasion. La Société décline toute intention ou obligation de mettre à jour ou de réviser des énoncés prospectifs, ou d'expliquer toute différence considérable entre les événements réels subséquents et ces énoncés prospectifs, sauf dans la mesure requise par la loi applicable.

D'autres renseignements sur Nemaska Lithium se trouvent dans la base de données de SEDAR(www.sedar.com) et sur le site Web de la Société à l'adresse : www.nemaskalithium.com.

POUR OBTENIR DE PLUS AMPLES RENSEIGNEMENTS, VEUILLEZ COMMUNIQUER AVEC :

Victor Cantore
Relations avec les investisseurs
514 831-3809
victor.cantore@nemaskalithium.com
Wanda Cutler
Relations avec les investisseurs
416 303-6460
wanda.cutler@nemaskalithium.com

Gabrielle Tellier
Relations avec les médias
514 348-0466
gabrielle.tellier@nemaskalithium.com



Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 17:05
Exploration Midland inc. ("Midland") est heureuse d'annoncer la clôture d'une deuxième tranche du placement privé sans l'entremise d'un courtier antérieurement annoncé le 4 décembre 2019 (le « placement privé ») par l'émission de 63 638 actions...

à 17:05
Redevances Aurifères Osisko Ltée (« Osisko ») annonce qu'elle a souscrit à et a reçu de Osisko Metals Incorporated (« Métaux Osisko ») 14 000 000 d'unités (les « unités ») de Métaux Osisko à un prix de 0,50 $ par unité au moyen d'un placement privé...

à 12:33
Prenant connaissance du communiqué de presse de l'Association de l'aluminium du Canada (AAC) paru ce matin, le syndicat Unifor souligne le signal positif que cette sortie implique pour les emplois québécois. « La semaine a été en dent de scie dans ce...

à 08:00
ALLIANCE MAGNÉSIUM INC., (« AMI ») compagnie canadienne dont les activités consistent en la production de lingots de magnésium primaire, à partir de résidus miniers de serpentine, et magnésium secondaire pour en faire des produits à valeur ajoutée...

à 07:41
L'industrie canadienne de l'aluminium travaillera avec les gouvernements du Canada et des États-Unis pour réaliser les avantages importants offerts par l'ACEUM. Après avoir procédé à un examen détaillé de l'accord paraphé...

12 déc 2019
La CNESST rendra publiques le 12 décembre les conclusions de son enquête sur l'accident ayant coûté la vie à un travailleur de l'entreprise Remorquage Auclair inc. le 19 juin 2019. Les journalistes sont conviés à une conférence de presse, à laquelle...



Communiqué envoyé le 15 novembre 2019 à 09:30 et diffusé par :