Le Lézard
Classé dans : Exploitation minière
Sujet : Divers

Amex annonce l'extension du programme de forage entièrement financé à 100 000 mètres sur la propriété aurifère Perron au Québec


MONTREAL, 11 nov. 2019 (GLOBE NEWSWIRE) -- Amex Exploration Inc. (« Amex ou la Société ») (TSX-V: AMX, FRA: MX0, OTCQX: AMXEF) est très heureuse d'annoncer son programme de forage  de 100,000 m d'exploration intégralement financé pour 2019 et 2020, à la suite de la clôture réussie d'un financement  sursouscrit (voir Amex communiqué du 2019-11-08).

Points saillants du programme de forage 2019, 40 000 m:

Programme de forage de 60 000 m pour 2020:

Figure 1:
Cibles d'exploration régionales sur la propriété Perron et localisation des zones minéralisées connues. L'emplacements des collets de forages actuels et historiques sont représentés par des points noirs sur les deux cartes

https://www.globenewswire.com/NewsRoom/AttachmentNg/877199d5-e544-4d97-a662-2a75864d3585

Victor Cantore, président et chef de la direction d'Amex Exploration, a déclaré : « Avec l'achèvement du financement sursouscrit, la société dispose des fonds nécessaires pour mener à bien le programme d'exploration le plus important réalisé à ce jour sur le projet Perron. Comme l'indique la figure 1, une grande partie des travaux historiques ont été concentrés sur la partie centrale de la propriété, à proximité des routes et sentiers existants. Forts des connaissances acquises grâce à nos travaux d'exploration relatifs aux trois découvertes récentes du projet, nous avons identifié un certain nombre de cibles régionales de haute importance, qui présentent des ressemblances frappantes avec les zones connues. Nous sommes impatients de tester ces zones connues et de nouvelles découvertes potentielles. "

Le Projet Perron

La propriété Perron est détenue à 100% par Amex et fait environ 45 km2. La propriété abrite deux failles d'intérêts, les failles Perron et Normétal, couvrant ensemble plus de 15 km de longueur. Le projet est situé à proximité de la ville de Normétal, donnant ainsi accès à d'excellentes infrastructures et permettant à Amex de forer toute l'année et de dégager un excellent rapport qualité-prix pour les dollars d'exploration investis sur le terrain.

Zone aurifère EGZ

La zone aurifère EGZ comprend trois lentilles aurifère (la zone à haute teneur (HGZ) et les zones Denise 1 et 2). La lentille de la zone à haute teneur est maintenant définie pour une longueur allant jusqu'à 130 mètres et de la surface à une profondeur d'environ 585 mètres. La zone Denise 1 a été défini pour une longueur d'axe allant jusqu'à 300 mètres et approximativement entre 100 mètres sous la surface et jusqu'à une profondeur de 550 mètres. Les résultats à ce jour incluent:

Dans la zone à haute teneur HGZ, Amex a réalisé 26 forages ayant recoupés une minéralisation aurifère supérieure à 10 g/t Au sur des largeurs variables. Les exemples de forage incluent:

La zone Denise était initialement considérée comme une zone à faible teneur jusqu'aux récents forages qui ont modifié l'interprétation du système. Les intersections à haute teneur récentes dans la zone Denise partagent plusieurs caractéristiques avec la zone à haute teneur. Les exemples de forages incluent notamment:

Sur Denise, la minéralisation aurifère semble se renforcer en profondeur où une zone à haute teneur se développe à l'intérieur du panneau d'or disséminé plus large.

Zone aurifère Gratien
En juillet de cette année, la Société a lancé un programme de forage dans la zone Principale et la zone Upper de Gratien. Ces zones ont été découvertes pour la première fois dans les années 1990 et explorées comme cibles à haut tonnage, car la minéralisation est répandue sur environ un kilomètre et se rencontre dans plusieurs structures. L'équipe géologique de la Société a identifié la présence de linéaments aurifère à haute teneur à l'intérieur des zones minéralisées connues et suivant ces linéaments a foré de haute teneur en or dans la zone principale ainsi que dans la zone Upper de Gratien. Les résultats à ce jour incluent:

Ces résultats sont comparables aux hautes teneurs généralement observées dans la zone EGZ et Amex est très encouragée que de tel résultats se retrouvent dans le secteur de Gratien à 1,5 km à l'ouest de la zone EGZ. La minéralisation aurifère à haute teneur peut maintenant être suivi sur 360 ??mètres à Gratien, suivant une plongée subhorizontale et se retrouvant à proximité de la surface.

Zone aurifère Grey Cat
En août dernier, la Société a lancé un programme de forage sur la zone aurifère Grey Cat, une cible d'exploration régionale dans l'extension du corridor minéralisé des zones de Gratien. Les forages ont réussi avec succès à identifier une zone d'or disséminé et à haute teneur qui se rencontre depuis la surface jusqu'à une profondeur d'environ 400 mètres et sur une longueur d'environ 175 mètres. Les résultats à ce jour incluent:

Personne Qualifiée
Maxime Bouchard géo., M.Sc.A. (OGQ 1752) et Jérôme Augustin géo., Ph.D. (OGQ 2134), personnes qualifiées indépendantes au sens de la Norme canadienne 43-101, ont examiné et approuvés les renseignements géologiques présentés dans le présent communiqué. La campagne de forage et le programme de contrôle de la qualité ont été planifiés et supervisés par Maxime Bouchard et Jérôme Augustin. Le protocole d'assurance et de contrôle de la qualité prévoit l'insertion d'échantillons témoins ou normalisés en moyenne tous les 10 échantillons, en plus de l'insertion régulière dans le processus d'analyse d'échantillons témoins, doubles et normalisés, accrédités par Laboratoire Expert. Les teneurs en or sont estimées par pyroanalyse complété par une absorption atomique, et les teneurs supérieures à 3 ppm Au sont réanalysées par pyroanalyse complété par gravimétrie par le Laboratoire Expert Inc, de Rouyn-Noranda. Les échantillons contenant une minéralisation d'or visible sont analysés au tamis métallique. Pour une assurance et un contrôle de la qualité supplémentaires, tous les échantillons ont été broyés à 90 % à moins de 2 mm avant la pulvérisation, afin d'homogénéiser les échantillons pouvant contenir des particules d'or grossières. Laurentia Exploration a procédé à la description et à l'échantillonnage des carottes.

Les personnes qualifiées n'ont pas effectué suffisamment de recherches pour vérifier les renseignements historiques sur la propriété, particulièrement en ce qui concerne les résultats des forages antérieurs, mais elles sont d'avis que les résultats des forages et des analyses antérieures ont été obtenus conformément aux pratiques standard de l'industrie. L'information disponible est une indication du potentiel d'exploration de la propriété, mais peut ne pas être représentative des résultats attendus.

À propos d'Amex
Amex Exploration Inc. est une société d'exploration minière junior dont l'objectif principal est d'acquérir, d'explorer et de développer des projets viables d'exploitation d'or et des métaux de base dans les régions minières propices du Québec et de l'Ontario. Amex est focussé sur le projet aurifère Perron détenu à 100 % par la société, situé au Québec à 110 kilomètres au nord de Rouyn Noranda, qui compte 116 titres miniers adjacents couvrant 4 518 hectares. Un nombre significatif de découvertes aurifères d'importances ont été réalisées à Perron, notamment les zones aurifères EGZ, Gratien et Grey Cat ainsi que la zone centrale polymétallique. De l'or à haute teneur a été identifié dans chacune de ces zones. Une partie importante du projet reste sous-explorée. En plus du projet Perron, la société détient un portefeuille de trois autres propriétés axées sur l'or et les métaux de base dans la région de l'Abitibi au Québec et en Ontario. Amex fournit toutes les données de forage actuelles et historiques du projet Perron sur son site Web à l'adresse http://www.amexexploration.com/perron/drill-data-room/.

Pour tout renseignement complémentaire, s'adresser à :
Victor Cantore
Président-directeur général
Amex Exploration : 514-866-8209

Ni la Bourse de croissance TSX ni son fournisseur de services de réglementation (tel que défini dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'acceptent une quelconque responsabilité à l'égard de la pertinence ou de l'exactitude du présent communiqué.

Énoncés prospectifs :

Ce communiqué contient des énoncés prospectifs. Tous les énoncés, autres que les faits historiques, qui portent sur les activités, les événements ou les développements que la société croit, présume ou prévoit se produire dans le futur, y compris, sans s'y limiter, le programme d'exploration planifié de la HGZ et de la LGZ, les résultats d'exploration positifs attendus, l'étendue des zones minéralisées, le calendrier des résultats d'exploration, la capacité de la société les échéances de son programme d'exploration, la disponibilité des fonds nécessaires pour poursuivre l'exploration et la minéralisation potentielle ou les ressources minérales potentielles, constituent des énoncés prospectifs. Les énoncés prospectifs sont généralement reconnaissables par l'utilisation des termes « ferait », « devrait », « devrait », « s'attendre », « prévoir », « estimer », « croire », « avoir l'intention », « avoir », « plan » ou « projet », y compris les formes négatives de ces termes ou d'autres variantes de ces termes ou d'une terminologie comparable. Les énoncés prospectifs sont sujets à un certain nombre de risques et d'incertitudes, dont un grand nombre échappent à la capacité de contrôle ou de prédiction de la Société, qui peuvent faire en sorte que les résultats réels de la Société s'écartent sensiblement de ceux qui sont annoncés dans les énoncés prospectifs. Divers facteurs qui pourraient faire en sorte que les résultats ou les événements réels s'écartent sensiblement des attentes actuelles, notamment le non-respect des dépenses d'exploration prévues, estimées ou planifiées, l'impossibilité de confirmer les ressources minérales estimées, l'éventualité que les résultats d'exploration futurs ne soient pas conformes aux attentes de la Société, les conditions générales du marché et de l'économie, les fluctuations des marchés mondiaux de l'or, la disponibilité de main-d'oeuvre qualifiée et d'équipements suffisants, les modifications apportées aux lois et aux exigences d'octroi de permis, les conditions météorologiques imprévisibles, les contestations des titres et des concessions, les risques environnementaux, ainsi que les risques identifiés dans le rapport de gestion annuel de la direction de la Société. Si un ou plusieurs de ces risques ou incertitudes se matérialisent, ou si les hypothèses sur lesquelles les énoncés prospectifs sont fondés s'avèrent inexacts, les résultats réels peuvent différer sensiblement de ceux décrits et, en conséquence, le lecteur ne devrait pas se fier indûment aux énoncés prospectifs. Bien que la Société ait tenté d'identifier les risques, les incertitudes et les facteurs qui pourraient faire en sorte que les résultats réels s'écartent sensiblement des prévisions, et il peut y avoir d'autres facteurs imprévisibles faisant en sorte que les résultats ne sont pas conformes à ceux qui étaient envisagés, estimés ou prévus. La Société n'a pas l'intention et n'assume aucune obligation de faire des mises à jour de ses énoncés prospectifs, sauf dans la mesure où les lois applicables l'exigent.


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 16:25
Minière Osisko inc. a le plaisir d'annoncer de nouveaux résultats issus de son programme d'exploration en cours sur le projet aurifère du Lac Windfall, entièrement détenu par la Société et situé dans la ceinture de roches vertes de l'Abitibi, dans...

à 16:00
À la suite de la signature du protocole de modification de l'Accord Canada?États-Unis?Mexique (ACEUM), Catherine Cobden, présidente de l'Association canadienne des producteurs d'acier (ACPA), a fait la déclaration suivante : « Nous tenons à...

à 15:20
Ressources Explor inc.  (Bourse de croissance TSX ; EXS, OTCPK : EXSFF, FSE : E1H1) (« Explor » ou la « Société ») est heureuse d'annoncer que suite à l'assemblée annuelle et extraordinaire des actionnaires tenue le 11 décembre 2019, les...

à 13:21
Au lendemain de la signature du nouvel Accord Canada-États-Unis-Mexique (ACÉUM), l'Union des municipalités du Québec (UMQ) se porte à la défense des régions où l'aluminium est une industrie névralgique. Le monde municipal québécois demande au...

à 10:05
Au lendemain de la signature du nouvel Accord Canada-États-Unis-Mexique (ACEUM), le syndicat Unifor qui représente des milliers de travailleuses et travailleurs dans le secteur de l'aluminium ne comprend pas pourquoi ce dernier ne bénéficierait pas...

à 08:35
Les dirigeants de RESSOURCES SIRIOS ont le plaisir de dévoiler la première estimation des ressources sur la propriété aurifère Cheechoo détenue à 100% par Sirios, située à Eeyou Istchee Baie James au Québec. Pour un modèle de fosse à ciel ouvert,...



Communiqué envoyé le 11 novembre 2019 à 02:00 et diffusé par :