Le Lézard
Classé dans : Les affaires
Sujets : Économie, Plaidoyer (politique), CPG

Mise à jour économique - L'économie «?gonflée à bloc?» promise par Legault se dégonfle


QUÉBEC, le 7 nov. 2019 /CNW Telbec/ - Le gouvernement de François Legault promettait une accélération de la croissance économique du Québec alors que c'est plutôt un ralentissement économique que le ministre des Finances, Éric Girard, annonce aujourd'hui.

Pourtant un peu plus tôt, cette semaine, M. Girard a mentionné «?Il semble qu'on anticipe une réaccélération de l'économie en 2020 après un ralentissement en 2019.?» C'est plutôt le scénario contraire auquel nous assistons.

Depuis que la CAQ est au pouvoir, nous constatons une décélération des investissements en entreprises, signe d'une diminution de la confiance des investisseurs. Le gouvernement prévoit également un ralentissement des exportations.

Une surprise de cette mise à jour économique est la hausse de l'inflation anticipée à 2,2 %. Cette prévision est d'autant plus étonnante, alors que le projet de loi, visant à simplifier le processus d'établissement des tarifs de distribution d'électricité (PL 34), présenté par le gouvernement repose sur un taux d'inflation à 1,7 %. Les experts évaluaient le coût à 500 M$, nous avons aujourd'hui la confirmation que ce sera davantage.

D'un côté, le gouvernement se vante de redonner de l'argent aux familles alors que de l'autre, il augmentera les tarifs d'hydroélectricité.

Le ministre des Ressources naturelles est le grand perdant dans cette mise à jour, car il devient de plus en plus difficile de défendre le projet de loi 34.

Les grands oubliés

«?Les promesses d'une économie en forte croissance ne se retrouvent pas dans cette mise à jour. Ce n'est pas pour rien que la CAQ n'envisage pas de baisses d'impôt avant 2024. Clairement, un ralentissement économique se prépare bien que le ministre des Finances ait tenté de le nier. C'est une mise à jour économique qui fait plusieurs déçus, pensons notamment à nos infirmières à bout de souffle et pour lesquelles une solution évidente existe : la mise en place des projets-ratio.?»

Carlos J. Leitão, député de Robert-Baldwin et porte-parole libéral en matière de finances

SOURCE Aile parlementaire du Parti libéral du Québec


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 18:02
Les Chevaliers de Colomb ont annoncé deux programmes pour aider les communautés et les églises à faire face aux effets de la pandémie de Covid-19. Le premier programme vise à doter les diocèses américains et canadiens d'un financement à court terme,...

à 17:35
Le 3 avril dernier, l'Hôpital général juif de Montréal a émis une nouvelle directive stipulant qu'aucun partenaire ni autre accompagnant-e ne serait autorisé en salle d'accouchement laissant ainsi les femmes et les personnes enceintes seules pour...

à 15:54
« Pour le gouvernement, les travailleuses et les travailleurs du secteur public au front contre la COVID-19 n'ont pas toutes et tous la même valeur. C'est inacceptable. Ces femmes et ces hommes qui luttent pour nous méritent mieux », affirme Caroline...

à 15:52
La Chambre de commerce du Montréal métropolitain prend acte de la décision du gouvernement du Québec de prolonger la suspension des services et activités économiques qui ne peuvent être effectués à distance jusqu'au 4 mai prochain. La Chambre...

à 14:14
Manufacturiers & Exportateurs du Québec (MEQ) comprend la directive annoncée aujourd'hui par le gouvernement du Québec reportant la reprise des opérations des entreprises jugées non essentielles jusqu'au 4 mai, mais s'inquiète fortement des...

à 14:11
La Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) a pris acte de la décision du gouvernement de prolonger la fermeture de l'accès physique à toutes les entreprises qui ne sont pas des services essentiels jusqu'au 4 mai. Les entreprises qui ont...



Communiqué envoyé le 7 novembre 2019 à 17:06 et diffusé par :