Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Santé, Exploitation minière
Sujets : Sondages, Opinions et Recheches, Économie

Un nouveau livre blanc va exposer en détail l'évolution des biosimilaires et les principes politiques européens


GATINEAU, Québec, 7 novembre 2019 /CNW/ - L'Alliance for Safe Biologic Medicines (ASBM) a publié aujourd'hui un résumé d'un livre blanc (à paraître prochainement) offrant une vue d'ensemble complète de l'évolution du marché européen des biosimilaires. Le résumé a été publié dans le cadre de la réunion canadienne annuelle de la Drug Information Association (DIA), qui s'est tenue cette année à Gatineau, au Québec, une rencontre annuelle des organismes canadiens de réglementation de la santé et des fabricants de produits pharmaceutiques. Le livre blanc sera publié dans son intégralité dans le Journal of the Generics and Biosimilars Initiative (GaBI Journal) avant la fin du mois.

Première au monde dans l'homologation et la commercialisation de biosimilaires, l'Europe, qui compte plus de 60 biosimilaires homologués, représente plus de la moitié du marché mondial des biosimilaires. Le taux de pénétration moyen de biosimilaires dans les pays européens est de 43 %, et ce, pour les biosimilaires complexes, tels que les anticorps monoclonaux, approuvés depuis 2013. Pour les biosimilaires plus anciens, approuvés avant 2013, la part de marché moyenne est, selon le livre blanc, de 91 %. D'après le résumé :

« Les pays européens, vu la diversité de leurs systèmes de soins de santé et leur expérience à ce jour, constituent des exemples concrets de politiques concernant les biosimilaires, c'est-à-dire de la pluralité des approches possibles en la matière, dans le but de créer un marché des biosimilaires efficace et durable, offrant ainsi à d'autres pays la possibilité d'apprendre et d'éviter les erreurs qui peuvent mettre en péril les économies à court terme mais surtout à long terme. »

Dans la grande majorité des pays européens, le payeur rembourse nombre de produits, y compris le fabricant, ce qui garantit durablement un marché des biosimilaires où plusieurs fournisseurs se font concurrence dans une catégorie de produits donnée. Même en Norvège, qui dispose d'un système national d'appels d'offres, les médecins peuvent prescrire tout autre produit disponible, mais sont fortement encouragés à choisir le produit le moins cher, en particulier pour les patients nouvellement traités.

Commentant le livre blanc, le directeur exécutif de l'ASBM, Michael Reilly, dit espérer qu'il servira de ressource éducative aux pays non européens qui cherchent à élaborer pour leurs concitoyens, en matière de biosimilaires, des programmes et des politiques robustes et durables tels que ceux que l'on trouve dans les États membres de l'Union européenne.

Personne-ressource : Media@safebiologics.org

 

SOURCE Alliance for Safe Biologic Medicines


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 07:30
Les représentants des médias sont priés de noter que le député de Matane-Matapédia et chef parlementaire du Parti Québécois, Pascal Bérubé, tiendra un point de presse, le mardi 19 novembre, à 10 h. Sujet : Journée québécoise de sensibilisation au...

à 07:18
Grâce à Born2Bondtm, Bostik propose une nouvelle gamme innovante de colles d'assemblage de haute performance à prise rapide conçue pour le collage par point dans des secteurs spécialisés comme l'automobile, l'électronique, l'emballage haut de gamme,...

à 06:30
L'Union étudiante du Québec (UEQ) dévoile ce matin son enquête panquébécoise sur la santé psychologique étudiante, intitulé « Sous ta façade ». Cette enquête se veut le portrait sans égal de la situation sur la santé mentale des étudiantes et des...

à 06:00
George Weston Limitée (« GWL » ou la « société ») a annoncé aujourd'hui ses résultats consolidés non audités pour les 16 semaines closes le 5 octobre 2019. Le rapport du troisième trimestre de 2019 aux actionnaires de GWL a été déposé sur SEDAR et...

à 06:00
À l'heure où les patients sont de plus en plus impliqués dans leur prise en charge médicale,  le système de santé doit tendre vers la médecine personnalisée et les approches de santé intégrative....

à 05:18
Edan, un fournisseur de solutions de soins de santé, a levé le voile sur sa toute dernière série de produits dans ses cinq gammes de produits, à savoir l'obstétrique et la gynécologie, le monitorage des patients, le diagnostic in vitro,...



Communiqué envoyé le 7 novembre 2019 à 12:22 et diffusé par :