Le Lézard
Classé dans : Santé
Sujet : Essais cliniques / Découvertes médicales

4D pharma plc : innocuité préliminaire et observations cliniques de l'étude de phase I/II portant sur le MRx0518 associé à KEYTRUDA®


LEEDS, Angleterre, 6 novembre 2019 /PRNewswire/ -- 4D pharma plc (AIM : DDDD), laboratoire pharmaceutique de phase clinique à la tête du développement d'agents biothérapeutiques vivants, a annoncé aujourd'hui l'innocuité préliminaire et les observations cliniques d'un essai clinique de phase I/II en cours, en collaboration avec MSD, un nom commercial de Merck & Co, Inc, Kenilworth, NJ, États-Unis, afin d'évaluer son principal candidat en oncologie, le MRx0518, en association avec KEYTRUDA® (pembrolizumab), un traitement anti-PD-1 des TMS, chez les patients atteints de tumeurs malignes avancées, ayant déjà répondu et dont la maladie a ensuite progressé avec les inhibiteurs PD-1/PD-L1. Il s'agit des premières observations d'une étude oncologique menée chez l'homme et portant sur un produit biothérapeutique vivant.

Principales observations :

L'étude de phase I/II est une étude ouverte visant à évaluer l'innocuité et l'efficacité préliminaire du MRx0518 et de KEYTRUDA® chez les patients atteints de carcinome rénal, de mélanome, de cancer du poumon non à petites cellules (CPNPC) et de cancer de la vessie qui présentent une résistance aux inhibiteurs PD-1/PD-L1. Dans les études précliniques, le MRx0518 a déjà démontré une efficacité significative en monothérapie et en traitement combiné avec un traitement par inhibiteur de point de contrôle. Le MRx0518 s'est également révélé un puissant immunostimulant capable d'augmenter le nombre de lymphocytes infiltrant la tumeur (TIL), associé à un effet anticancéreux dans les modèles précliniques de cancer. On considère généralement qu'un nombre plus élevé de ces TIL est un indicateur de pronostic positif pour les résultats cliniques des traitements par inhibiteurs de points de contrôle, tels que KEYTRUDA®.

Bien que les thérapies par inhibiteurs de points de contrôle soient devenues de puissants traitements anticancéreux, elles ne sont pas efficaces chez tous les patients. Celles et ceux qui y répondent peuvent développer une résistance avec le temps, ce qui entraîne une perte d'efficacité et une progression de la maladie. Comme le mode d'action du MRx0518 a le potentiel de réactiver l'efficacité de ces thérapies par inhibiteurs de points de contrôle, cette étude a été conçue pour étudier cet effet chez les patients atteints de métastases avancées.

Les patients admissibles à l'étude de phase I/II doivent présenter une maladie évolutive, confirmée par deux échographies de ré-évaluation, avant d'être admis. La partie A de l'étude vise à recruter 12 patients, l'objectif principal étant de mesurer l'innocuité et la tolérabilité. La partie A est menée sur une période de trois semaines et les patients reçoivent un cycle de KEYTRUDA®, avec une prise par voie orale de MRx0518 deux fois par jour (« B.I.D »). Une fois le premier cycle terminé, les patients peuvent poursuivre la prise de KEYTRUDA® en combinaison pendant un maximum de trente-cinq cycles (environ deux ans), ou jusqu'à ce que la maladie progresse. Les patients passent régulièrement des examens de ré-évaluation toutes les neuf semaines. De plus amples renseignements sur l'étude se trouvent au bas de la présente annonce.

Les observations cliniques des six premiers patients de la partie A sont les suivantes :

Le Directeur scientifique de 4D, le Dr Alex Stevenson, a déclaré : « Nous sommes très encouragés par l'observation de ces premiers signes d'activité de l'association entre le MRx0518 et KEYTRUDA® chez les patients se trouvant à un stade avancé de la maladie. Un tiers des patients qui avaient auparavant cessé de répondre aux inhibiteurs PD-1 et qui présentaient une maladie évolutive ont maintenant démontré un bénéfice clinique. On a également constaté chez un patient un premier signal suggérant que le traitement est capable d'augmenter le nombre de lymphocytes infiltrant la tumeur en milieu clinique, ce qui est conforme à nos résultats précliniques. Bien que d'autres travaux soient nécessaires pour établir la robustesse des réponses observées et leur fréquence chez un plus grand nombre de patients, nous sommes heureux de pouvoir faire état de ces premiers résultats ; les premiers d'une étude oncologique impliquant un produit biothérapeutique vivant. L'étude ouverte est en cours, et nous réviserons continuellement les données afin d'optimiser notre stratégie de développement futur du MRx0518 pour ces pathologies.

« Ces premiers résultats viennent appuyer l'investissement que nous n'avons de cesse de produire pour notre franchise oncologie. Nous prévoyons d'intégrer le MRx0518 à d'autres études cliniques impliquant différents types de tumeurs et différents contextes, soit en association, soit en monothérapie. La prochaine étude impliquant le MRx0518, en association avec la radiothérapie pour le cancer du pancréas, devrait débuter chez MD Anderson avant la fin de l'année. De plus, nous continuons à développer de nouveaux candidats biothérapeutiques vivants dotés de modes d'action distincts, pour des applications en oncologie. Le premier d'entre eux, le MRx1299, est actuellement en développement en vue d'une fabrication d'après les BPF ».

Remarques:
1  Critères d'évaluation de réponse dans les tumeurs solides

Le présent communiqué contient des informations privilégiées telles que définies dans l'article 7 du Règlement sur les abus de marché n° 596/2014 (« MAR »). Le responsable de ce communiqué pour la Société est Duncan Peyton. Au moment de la publication du présent communiqué, ces informations privilégiées seront alors considérées comme relevant du domaine public.

À propos de 4D

Fondée en février 2014, la société 4D est un leader mondial du développement de produits biothérapeutiques vivants, une catégorie de médicaments novatrice et émergente, définis par la FDA comme produits biologiques contenant un organisme vivant, tel qu'une bactérie, servant à la prévention, au traitement ou à la guérison d'une maladie. 4D a créé une plateforme propriétaire, MicroRx, qui identifie de façon rationnelle les produits biothérapeutiques vivants grâce à une compréhension approfondie de la fonction et des mécanismes. Tous les produits biothérapeutiques vivants de 4D sont des souches de bactérie uniques administrées par voie orale, présentes naturellement dans un intestin humain sain.? La Société mène actuellement quatre études cliniques, une étude de phase II sur le Blautix dans le syndrome du côlon irritable, une étude combinée de phase I/II sur le MRx0518 en association avec KEYTRUDA® (pembrolizumab) dans les tumeurs solides, une étude de phase Ib sur le MRx0518 comme thérapie néo-adjuvante chez les patients atteints de tumeurs solides et une étude de phase I/II du MRx-4DP0004 chez des patients asthmatiques. Les programmes précliniques comprennent des candidats pour des maladies du SNC comme la maladie de Parkinson et d'autres maladies neurodégénératives. La Société entretient une collaboration de recherche avec MSD, un nom commercial de Merck & Co, Inc, Kenilworth, NJ, États-Unis, afin de découvrir et développer des agents biothérapeutiques vivants pour les vaccins.

Pour tout complément d'information, veuillez consulter le site https://www.4dpharmaplc.com

À propos du MRx0518

MRx0518 est un produit biothérapeutique vivant à souche unique en développement pour le traitement du cancer. Il est administré sous forme de capsule orale et stimule le système immunitaire de l'organisme en l'orientant vers la production de cytokines et de cellules immunitaires connues pour attaquer les tumeurs. Il fait actuellement l'objet de deux essais cliniques chez des patients atteints de cancer. Menée à l'Imperial College (à Londres, au Royaume-Uni), MRx0518-I-001 est une étude en monothérapie en traitement néoadjuvant d'une variété de tumeurs solides. MRx0518-I-002 est combiné à KEYTRUDA® (pembrolizumab) en collaboration avec MSD, un nom commercial de Merck & Co, Inc, Kenilworth, NJ, États-Unis.

À propos de l'essai clinique MRx0518-I-002

MRx0518-I-002 (NCT03637803) est une étude ouverte de phase I/II portant sur l'innocuité et l'efficacité préliminaire du MRx0518 en association avec KEYTRUDA® (pembrolizumab) chez des patients atteints de tumeurs solides (cancer du poumon non à petites cellules, cancer du rein, cancer de la vessie ou mélanome) ayant déjà progressé sous traitement anti-PD-1/PD-L1. Les sujets sont traités avec KEYTRUDA® par voie intraveineuse toutes les trois semaines et se voient administrer une capsule de MRx0518 deux fois par jour. Le traitement se poursuit aussi longtemps qu'il est cliniquement pertinent, jusqu'à ce que la maladie progresse, que des effets indésirables inacceptables surviennent ou que le consentement soit retiré, jusqu'à 35 cycles de KEYTRUDA®. 

La partie A est menée auprès de 12 patients (atteints de n'importe lequel des quatre types de tumeurs) et la partie B sera menée auprès d'un maximum de 30 patients de chaque type de tumeur, pour un total global de 132 patients.

 


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 15:35
Les représentantes et représentants des médias sont invités à assister à une conférence de presse au cours de laquelle le député d'Ungava, monsieur Denis Lamothe, au nom de la ministre responsable des Aînés et des Proches aidants, madame Marguerite...

à 14:47
Takeda Canada Inc. a le plaisir d'annoncer que le Comité canadien d'expertise sur les médicaments (CCEM) de l'Agence canadienne des médicaments et des technologies de la santé (ACMTS) a...

à 14:08
Dans le cadre de cinq grèves simultanées que tient le Syndicat québécois des employées et employés de service (SQEES-FTQ) dans des résidences pour personnes aînées, les médias sont conviés à un point de presse de Mme Sylvie Nelson, présidente du...

à 14:05
Demain, Journée internationale des survivants d'une perte par suicide, la Commission de la santé mentale du Canada (CSMC) se souvient des personnes qui se sont enlevé la vie, et des personnes ? membres de la famille, amis, collègues ? qu'elles ont...

à 13:40
La Fondation des soins avancés en urgence coronarienne du Canada (ACT) a annoncé qu'elle a complété sa campagne de financement dont l'objectif était de doter d'un DEA chaque école secondaire publique du Québec. De plus, ACT a confirmé que 68 000...

à 11:10
Sanofi Canada est fière d'avoir été nommée l'un des 100 meilleurs employeurs du Canada pour 2020, en reconnaissance de l'exceptionnel environnement de travail qu'offre l'entreprise à ses employés. Au cours des cinq dernières années, ce n'est que la...



Communiqué envoyé le 6 novembre 2019 à 18:01 et diffusé par :