Le Lézard
Classé dans : Vacance et tourisme, Sports et loisir
Sujet : Première Nation

Àbadakone | Feu continuel | Continuous Fire - Une exposition internationale d'art indigène contemporain prend l'affiche au Musée des beaux-arts du Canada


Faits saillants :

OTTAWA, le 6 nov. 2019 /CNW/ - Le 7 novembre à partir de 17 heures, l'exposition de grande envergure Àbadakone | Feu continuel | Continuous Fire plongera les visiteurs du Musée des beaux-arts du Canada au coeur de l'art contemporain indigène. Cette seconde exposition d'une série récurrente organisée par le Musée, qui présente des oeuvres  d'art contemporain indigène international parmi les plus remarquables au monde, réunit plus de 100 oeuvres de quelque 70 artistes qui s'identifient à près de 40 nations, ethnies et tribus de 16 pays, dont le Canada. Àbadakone | Feu continuel | Continuous Fire est présentée jusqu'au 5 avril 2020.

Vue de l'installation de Jordan Bennett, Tepkik,  2018-2019. Collection de l'artiste. Commande de la Brookfield Place, Toronto. Production de Pearl Wagner Media & Art Consultants. © Jordan Bennett Photo : MBAC (Groupe CNW/Musée des beaux-arts du Canada)

L'exposition s'amorce dans l'entrée principale du Musée avec une installation monumentale de Joar Nango (nord de la Suède), artiste et architecte sami reconnu internationalement. Intitulée Bibliothèque architecturale samie, 2019, cette oeuvre de commande créée in situ est basée sur la notion d'«?indigénuité?» telle que la conçoit l'artiste et telle qu'elle se déploie dans les pratiques de l'art indigène. Les visiteurs sont invités à parcourir l'ensemble des ouvrages rassemblés par l'artiste sur une décennie et qui portent sur des sujets allant de l'activisme au colonialisme en passant par l'architecture indigène. 

L'installation de l'artiste cri Joi T. Arcand accompagne les visiteurs dans leur parcours de la Colonnade vers le Grand Hall. Sur le sol de granite, des messages d'espoir et de réconfort vert fluo et rose vif en écriture syllabique crie des Plaines témoignent de la reconquête des langues indigènes après des générations d'oppression colonisatrice.

Tepkik, 2018-2019, une installation de l'artiste Jordan Bennett (Mi'kmaq de Stephenville Crossing, Terre-Neuve-et-Labrador), est suspendue au plafond du Grand Hall Banque Scotia. La forme de cette oeuvre, qui s'inspire de pétroglyphes mi'kmaq et des couleurs traditionnelles des décorations en piquants de porc-épic, évoque la Voie lactée, et les motifs qu'arborent les bannières représentent la cosmologie ancestrale ayant trait aux mondes du ciel et des eaux.

Parmi les autres oeuvres créées in situ spécifiquement pour Àbadakone | Feu continuel | Continuous Fire, on compte quatre murales grand format aux motifs traditionnels, peintes par les artistes Yvonne June Imam, Philomina (Tirkey) Imam et Putli Ganju de la Tribal Women Artists Cooperative de Hazaribagh au nord-est de l'Inde. En outre, une installation monumentale tissée intitulée AKA, 2019 par le Mata Aho Collective, qui comprend les femmes artistes maories Bridget Reweti, Erena Baker, Sarah Hudson et Terri Te Tau, s'élance vers le ciel dans la Rotonde du Musée, et une performance artistique intitulée Ikummagialiit [Ceux qui ont besoin du feu], des artistes Laakkuluk Williamson Bathory (Inuite d'Iqaluit au Nunavut), Jamie Griffiths, Cris Derksen et Christine Tootoo, sera présentée dans l'Auditorium du Musée le samedi 16 novembre.

À leur entrée dans les salles d'expositions temporaires, les visiteurs découvriront des oeuvres et des installations réalisées en différents médiums, dont le perlage, la photographie, l'estampe, la sculpture, le textile et la vidéo. Parmi les artistes exposants, on compte Brian Adams (Iñupiac de Kivalina, Alaska, États-Unis), Shuvinai Ashoona (Inuite de Kinngait, Nunavut), Rebecca Belmore (Anishinaabe d'Upsala, Ontario), Manuel Chavajay (Maya-Tz'utujil de San Pedro de la Laguna, Guatemala), Thirza Cuthand (Crie de Regina, Saskatchewan), Tracey Moffatt (de Brisbane, Australie), Zanele Muholi (Zouloue d'Umlazi, Afrique du Sud), Qudus Onikeku (Yorùbá de Lagos, Nigeria), Fredrik Prost (Sámi de Viikusjärvi, Suède), Evgeniy Salinder (Nenets de Salekhard, Sibérie), Sarah Sense (Chitimacha-Choctaw de Sacramento, Californie, États-Unis), Joseph Tisiga (Déné Kaska d'Edmonton, Alberta) et Will Wilson (Diné de Santa Fe, Nouveau-Mexique, États-Unis).

Pendant les cinq mois que durera l'exposition, plusieurs oeuvres seront activées par leurs créateurs. Peter Morin, entre autres (Tahltan et Canadien francophone de Toronto), se trouvera dans l'espace d'exposition en janvier 2020 pour exécuter une intervention de performance avec son oeuvre terre. respiration : performance de l'histoire collective des chemins foulés sur le territoire tahltan. Dans cette installation performance, Morin a recours à des cartes géographiques et architecturales, ainsi qu'à son corps pour établir une connexion avec les communautés autochtones à travers le monde en nouant un dialogue avec chaque oeuvre de l'exposition par l'entremise de son souffle, de son mouvement, et de sa proximité avec elle.

La majorité des artistes que regroupe l'exposition verront pour la première fois leurs oeuvres présentées au Musée des beaux-arts du Canada.

Le commissariat de l'exposition a été assuré par Rachelle Dickenson, conservatrice associée, Greg A. Hill, conservateur principal fonds Audain, et Christine Lalonde, conservatrice associée du département d'art indigène du Musée des beaux-arts du Canada, conseillés par les conservateurs Candice Hopkins, Ariel Smith et Carla Taunton, ainsi que par une équipe d'experts nationaux et internationaux. Àbadakone | Continuous Fire | Feu continuel marque l'aboutissement d'années de préparation.

Le Musée national d'histoire japonaise, le Musée néo-zélandais Te Papa Tongarewa, le Stark Museum of Art (Orange, Texas) et Affaires mondiales Canada comptent parmi les principales institutions prêteuses de l'exposition. Dix-neuf oeuvres sont tirées de la collection du Musée des beaux-arts du Canada, dont trois acquises récemment.

Àbadakone | Continuous Fire | Feu continuel est la première exposition d'envergure organisée par Musée des beaux-arts du Canada pour laquelle presque tous les artistes - près de 60 -prendront part aux cérémonies d'ouverture.

CITATIONS
«?Àbadakone et Sakahàn vont au-delà de la présentation d'oeuvres d'art au public. Ces expositions récurrentes nous offrent également la possibilité d'agrandir la collection du Musée, l'une des meilleures au monde, et de créer et de développer des relations avec les artistes, chercheurs et marchands d'art à travers le monde. Ce réseau très solide s'inscrit dans l'essence même du Musée des beaux-arts du Canada. Chaque exposition lui offre l'occasion de contribuer et de participer aux dialogues qui ont cours depuis plusieurs années dans le monde et qui viennent nourrir les histoires internationales d'art indigène.?»

?Rachelle Dickenson, conservatrice associée,
Greg Hill, conservateur principal fonds Audain, 
et Christine Lalonde, conservatrice associée,
Art indigène
Musée des beaux-arts du Canada

«?Le Musée des beaux-arts du Canada se veut un espace accueillant et vivant de partage de savoirs et d'expériences, qui suscite des dialogues et des interactions par le truchement de l'art. Àbadakone | Feu continuel | Continuous Fire témoigne d'une volonté de se concentrer sur l'art indigène et les artistes autochtones en plus de les accueillir et de nous engager de manière concrète envers eux.?»

- Sasha Suda, docteure en histoire de l'art et
directrice générale du Musée des beaux-arts du Canada

Àbadakone | Feu continuel | Continuous Fire s'accompagne d'une programmation captivante d'ateliers, de conférences, de rencontres avec les artistes et de projections de films. Pour en savoir davantage et pour obtenir la liste des événements connexes, visitez la page de l'exposition sur le site Web du Musée.

Àbadakone | Feu continuel | Continuous Fire a été rendue possible grâce au soutien généreux d'un mécène anonyme, du Fond Elizabeth Simonfay pour l'art autochtone, du Fond Joy Thomson pour l'acquisition d'art par des jeunes artistes canadiens et des mécènes distingués du Musée des beaux-arts du Canada.

Le Musée des beaux-arts du Canada remercie Via Rail, Banque TD, et Air Canada pour leur soutien à l'exposition Àbadakone | Feu continuel | Continuous Fire.

 


Liens utiles

Causeries, visites et événements

Pour les enfants et pour les familles

Heures d'ouverture 

Droits d'entrée

Au sujet de votre Musée des beaux-arts du Canada

Médias sociaux

#Àbadakone 
Facebook

Twitter

Instagram

YouTube

 

Veuillez noter : Àbadakone se prononce AH-bada-kwonay. Regardez la vidéo sur la prononciation.

 

SOURCE Musée des beaux-arts du Canada


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 07:30
Le Fonds 1804, en partenariat avec VIA Rail Canada (VIA Rail), est fier d'annoncer la tenue du premier Train de la persévérance scolaire le 19 novembre 2019. Cette initiative permettra, au cours de l'année, à une quarantaine de jeunes de se rendre à...

à 04:00
Depuis 1998, l'Arabie saoudite a adopté la mise en oeuvre du Programme des Villes-Santé de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS). Le pays a donc enregistré 30 villes en suivant plusieurs étapes. Des efforts énormes ont été déployés et à ce jour,...

à 03:00
Le 15 novembre s'est tenue à la Regent's University de Londres, la cérémonie de lancement de la série documentaire Vision of Fujian au Royaume-Uni. Cette manifestation a été émaillée des discours de Walli Ullah MBE, promoteur de l'exportation de la...

18 nov 2019
Lundi 18/11/2019 Daily Grand Tirage régulier22, 25, 33, 44, 47 Grand numéro 01 POKER LOTTO Main gagnante: A-D, 10-C, 4-S, 8-D, K-H. Légende: C = CLUB, H = HEART, S = SPADE, D = DIAMOND J = JACK, Q = QUEEN, K = KING, A = ACE MEGADICE LOTTO: 10, 16,...

18 nov 2019
Lundi  18/11/2019 PICK-2: 5  7 PICK-3: 9  4   5 PICK-4: 9  6   0   8 ENCORE: 3161671 DAILY KENO 2,  5,  6, 13, 18, 19, 24, 25, 26, 29,32, 36, 40, 42, 46, 55, 56, 60, 65, 69. SOURCE OLG Winners

18 nov 2019
La semaine dernière, Sunwing Airlines et TSAS (Trans-Sol Aviation Service Inc.) par Avjet ont célébré leur nouveau partenariat à l'aéroport international Trudeau de Montréal. À partir du 15 novembre 2019, TSAS sera responsable des services...



Communiqué envoyé le 6 novembre 2019 à 15:57 et diffusé par :