Le Lézard
Classé dans : L'environnement, Exploitation pétrolière
Sujets : Plaidoyer (politique), CPG

Projet de loi 44 : L'AQP demande que le propane soit reconnu comme énergie de transition


GRANBY, QC, le 31 oct. 2019 /CNW Telbec/ - À la suite du dépôt du Projet de loi no 44 - Loi visant principalement la gouvernance efficace de la lutte contre les changements climatiques et à favoriser l'électrification (PL 44), déposé à l'Assemblée nationale aujourd'hui, L'Association québécoise du propane (AQP) s'inquiète que le gouvernement ne reconnaisse pas suffisamment le potentiel de réduction de gaz à effet de serre (GES) du propane.

L'AQP étudiera en profondeur le PL 44, mais une première lecture semble indiquer que les propaniers seront classés dans la catégorie « distributeur de carburants et de combustibles », ce qui inclut le diesel, l'essence et le mazout, soit des produits pétroliers. Pourtant, le propane qui est consommé au Québec est issu à 88 % du gaz naturel et non du pétrole.

« Ce classement inadéquat défavorise indument les propaniers. Nous sensibiliserons le ministre Charette sur le fait qu'il devrait apporter des correctifs au PL 44, car le propane est une énergie de transition qui est sous-utilisée en ce moment au Québec », a dit M. Raymond Gouron, directeur général de l'AQP.

L'utilisation du propane à titre de carburant alternatif, au diesel ou au mazout peut représenter une baisse de GES avoisinant 25 % à 30 %. L'AQP estime donc que le propane est une forme d'énergie qui se compare davantage au gaz naturel et non au pétrole, ce que le législateur devrait reconnaître.

L'AQP réclame depuis des années que le propane soit reclassifier et dissocié des produits pétroliers. « Le Québec doit électrifier son économie, mais cela prendra du temps. Pendant que nous y travaillons, le propane est une option disponible pour réduire les GES dès maintenant. C'est pour cette raison que nous demandons un classement du propane qui soit approprié. », a conclu M. Gouron.

L'AQP demandera à être entendue en commission parlementaire dans le cadre du PL 44.

À propos

L'Association québécoise du propane regroupe la très grande majorité des propaniers du Québec, des producteurs et grossistes, ainsi qu'un grand nombre de fabricants et distributeurs d'équipements et d'appareils utilisant le propane comme source d'énergie

Nous offrons à nos membres un appui constant pour l'atteinte de leurs objectifs de croissance commerciale, par le biais, par exemple, de la mise en place d'un programme de contrôle de la qualité reconnu par la Régie du bâtiment du Québec et d'un plan d'entraide mutuelle en cas d'urgence agréé par Transports Canada. De fait, nous veillons à uniformiser l'industrie du propane, en proposant à la fois des standards de qualité élevés et les outils pour aider nos membres à les atteindre.

SOURCE Association québécoise du propane


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

2 jun 2020
Un important tribunal de l'Union européenne a prononcé en faveur d'Impossible Foods une injonction préliminaire cette semaine, ordonnant au conglomérat alimentaire mondial Nestlé S.A. de cesser d'utiliser le nom de produit « Incredible Burger ». Le...

2 jun 2020
Le gouvernement du Canada s'est engagé à soutenir la population de Lac-Mégantic et des environs, et à mener à bien le projet de la voie de contournement ferroviaire. Aujourd'hui, le ministre des Transports, l'honorable Marc Garneau fait part des...

2 jun 2020
Demain sera célébrée la Journée de l'air pur, une journée consacrée chaque année à faire valoir l'importance de la qualité de l'air au Canada. La lutte contre la pandémie de la COVID-19 est la priorité absolue du gouvernement du Canada, mais malgré...

2 jun 2020
Papier ou plastique? Contenants de verre ou boîtes de conserve? Ou, tout simplement, pas d'emballage? Un nouveau rapport de recherche publié par le Conseil national zéro déchet dévoile les relations qui existent entre le gaspillage alimentaire, les...

2 jun 2020
Le Bureau d'audiences publiques sur l'environnement (BAPE) invite les représentants des médias à un breffage technique concernant la tenue prochaine de la consultation ciblée sur le Projet d'augmentation de la capacité du lieu de dépôt définitif de...

2 jun 2020
Les embouteillages devraient revenir rapidement sur les routes françaises après la crise du coronavirus. 77 % des citoyens français s'inquiètent des potentielles répercussions sur l'environnement. Face à la réapparition des embouteillages, ils sont...



Communiqué envoyé le 31 octobre 2019 à 15:48 et diffusé par :