Le Lézard
Classé dans : Les affaires
Sujet : Enfance

Les dirigeants des conseils scolaires du SCFP appuient l'entente de principe qui assure des services aux élèves.


- L'entente fait maintenant l'objet de votes de ratification
à l'échelle de la province -

TORONTO, le 12 oct. 2019 /CNW/ - Moins d'une semaine après que leur syndicat eut conclu une entente de principe centrale qui rétablit les services essentiels aux écoles de l'Ontario, des centaines de dirigeants de conseils scolaires se sont réunis aujourd'hui près de Toronto pour donner leur aval à l'entente.

Logo : Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP) (Groupe CNW/Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP))

Les dirigeants du Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP) ont approuvé l'entente de principe qui a été conclue dimanche dernier, après une fin de semaine d'intenses négociations qui a permis d'éviter une grève provinciale des 55 000 travailleurs de l'éducation.

L'appui des dirigeants donne aujourd'hui le coup d'envoi de deux semaines de votes de ratification par les membres de 109 unités de négociation du SCFP à travers la province.

« Cette entente a d'importantes retombées pour les élèves, les familles et les travailleurs de l'éducation du SCFP et je suis ravie que les dirigeants des sections locales des conseils scolaires du SCFP conviennent de ce point avec nous », a déclaré Laura Walton, présidente du Conseil des syndicats des conseils scolaires de l'Ontario du SCFP (CSCSO). Le Conseil négocie de façon centralisée au nom des membres du SCFP qui sont à l'emploi des conseils scolaires.

« Cette entente de principe investit dans des services de haute qualité pour les élèves des écoles de l'Ontario, maintenant et pour l'avenir. En même temps, nous disposons d'une entente qui nous assure que les travailleurs de l'éducation bénéficient d'emplois sûrs et d'avantages sociaux décents », a déclaré Mme Walton.

Jusqu'à présent, les travailleurs de l'éducation du SCFP constituent le plus grand groupe de travailleurs du secteur public à négocier avec le gouvernement de Doug Ford.

« Nos membres étaient prêts à faire la grève pour défendre les services aux élèves et leur propre droit à des emplois décents et sûrs. Mais, nous n'aurions pas pu conclure cette entente sans l'énorme soutien que les travailleurs de l'éducation du SCFP ont reçu des parents, des syndicats d'enseignants, de leurs communautés et d'autres alliés », a déclaré Mme Walton.

« En fin de compte, la volonté des membres de passer à l'action et l'appui du public a permis de garder les élèves à l'école partout en Ontario ».

Le SCFP et le CSCSO ont conclu une entente de principe centrale au nom des 55 000 travailleurs de l'éducation qu'ils représentent en Ontario, à savoir des aides-enseignants, des concierges, des éducateurs de la petite enfance, des secrétaires d'école, des commis de bureau, du personnel de bibliothèque, des informaticiens, des préposés à l'entretien, des gens de métier, des préposés à l'alimentation, des travailleurs auprès des enfants et des jeunes, des orthophonistes, des professionnels, des para-professionnels et beaucoup d'autres.

SOURCE Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP)


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 18:21
L'honorable Marco E. L. Mendicino, C.P., député, ministre de l'Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté, et l'honorable François-Philippe Champagne, ministre des Affaires étrangères, ont publié la déclaration suivante : « Les Canadiens ont été...

à 18:00
Le gouvernement fédéral fera une annonce concernant le logement à Toronto. Les médias sont invités à se joindre à l'honorable...

à 17:35
Starlight Investments Capital LP (« Starlight Capital »), au nom de la Starlight Hybrid Global Real Assets Trust (la « Fiducie »), a annoncé aujourd'hui les états financiers de la Fiducie pour la période de trois mois terminée le 30 juin 2020....

à 17:15
D-BOX Technologies Inc. (D-BOX) , un chef de file mondial en matière d'expériences de divertissement immersif et haptique, et Ubisoft® (EURONEXT: UBI), un éditeur de jeux vidéo bien connu, ont signé une nouvelle entente de partenariat qui mise sur...

à 17:08
La Banque de Montréal (la « Banque ») a annoncé aujourd'hui qu'aucune de ses 8 millions d'actions privilégiées de catégorie B, série 33, à taux rajusté tous les 5 ans et à dividende non cumulatif (fonds propres d'urgence pour non-viabilité) (les...

à 17:05
Placements AGF Inc. (« PAGFI ») a annoncé aujourd'hui qu'elle a déposé des prospectus provisoires auprès des organismes de réglementation canadiens en matière de valeurs mobilières, en prévision du lancement de deux FNB (le FNB Actions mondiales...



Communiqué envoyé le 12 octobre 2019 à 15:09 et diffusé par :