Le Lézard
Classé dans : Science et technologie, Santé
Sujets : Conference, Product/Service, Personnel

SHINE crée une division thérapeutique et s'apprête à participer à la Conférence 2019 de l'Association européenne de médecine nucléaire


SHINE Medical Technologies, LLC a annoncé aujourd'hui la création d'une nouvelle division de sa société, baptisée SHINE Therapeutics. La création de la division renforce la capacité de la société à répondre aux futurs besoins critiques sur le marché à la croissance rapide des isotopes thérapeutiques, tout en continuant à tirer parti de son expertise en matière de production de radio-isotopes.

La division thérapeutique de la société se concentrera initialement sur le développement et la commercialisation de lutétium-177, ou Lu-177, un isotope thérapeutique associé à une molécule de ciblage spécifique du cancer. Les molécules de ciblage transmettent des atomes de Lu-177 aux sites cancéreux du corps, où ils irradient directement les cellules cancéreuses.

La première radiothérapie ciblée à base de Lu-177 (pour les tumeurs neuroendocrines) est arrivée sur le marché en 2018. De nombreuses molécules ciblées à fort potentiel pour le traitement d'une série d'autres cancers avec le Lu-177 sont actuellement à l'étude. SHINE procède également à l'évaluation d'autres isotopes médicaux dotés de propriétés thérapeutiques à des fins de développement futur.

Katrina Pitas, qui travaille depuis dix ans chez SHINE, et qui jusqu'à récemment occupait le poste de vice-présidente du développement commercial de la société, a été nommée vice-présidente et directrice générale de SHINE Therapeutics.

« La radiothérapie ciblée a le potentiel de changer fondamentalement le mode de traitement des patients atteints de cancer », a déclaré Mme Pitas. « Mais un approvisionnement robuste et fiable en isotopes thérapeutiques sera crucial à mesure que la discipline et le marché associé continuent de se développer. Notre programme de développement de Lu-177 est bien engagé et nous sommes impatients de mettre sur le marché un Lu-177 de grande pureté. »

En mai, la société a signé un accord avec l'Institut de chimie organique et de biochimie de l'Académie tchèque des sciences (IOCB Prague), qui a octroyé à SHINE une licence mondiale exclusive pour une nouvelle technologie de séparation qu'elle utilisera pour séparer le lutétium des cibles d'ytterbium enrichi. Cette technologie va permettre à SHINE de produire du Lu-177 ajouté à un non-porteur et à activité spécifique élevée.

« Nous sommes ravis d'apporter nos compétences fondamentales et notre technologie au service de ce marché thérapeutique en plein essor », a déclaré Greg Piefer, fondateur et PDG de SHINE. « Il s'agit d'un marché particulièrement intéressant car il offre des thérapies très prometteuses aux patients qui, auparavant, souffraient de cancers avancés difficiles ou impossibles à traiter. L'objectif de notre nouvelle division est de veiller à ce que les patients atteints d'un cancer aient une chaîne d'approvisionnement fiable en isotopes lors de l'approbation de nouveaux médicaments. »

SHINE poursuit ses efforts pour introduire le molybdène 99, ou Mo-99, sur un marché mondial qui connaît des pénuries ayant une incidence directe sur les soins prodigués aux patients. La construction du premier site de production d'isotopes de la société à Janesville, dans le Wisconsin, où sera fabriqué du Mo-99 en utilisant la technologie brevetée de la société, est en cours et progresse de façon positive.

Congrès annuel de l'Association européenne de médecine nucléaire

SHINE sera présent au Congrès annuel de l'Association européenne de médecine nucléaire (European Association of Nuclear Medicine, EANM) qui va avoir lieu à Barcelone, en Espagne. Le hall d'exposition sera ouvert du 13 au 15 octobre. Vous pouvez trouver SHINE sur le stand n° 23 près de l'entrée du centre du hall d'exposition.

À propos de SHINE Medical Technologies LLC

Fondée en 2010, SHINE est une société en phase de développement qui souhaite devenir un fabricant de radio-isotopes destinés à la médecine nucléaire. Le système SHINE utilise un procédé de fabrication breveté et exclusif qui offre des avantages majeurs par rapport aux technologies de production existantes et proposées. Ce procédé ne nécessite pas de réacteur nucléaire, utilise moins d'électricité, génère moins de déchets et est compatible avec la chaîne nationale d'approvisionnement en Mo-99 du pays. En 2014, SHINE a annoncé la signature d'accords de fourniture de Mo-99 avec GE Healthcare et Lantheus Medical Imaging. En 2015, avec l'aide du laboratoire national d'Argonne, GE Healthcare a démontré que le Mo-99 de SHINE pouvait remplacer le Mo-99 basé sur un réacteur. En 2016, SHINE a reçu l'approbation réglementaire de la Nuclear Regulatory Commission pour la construction de son usine de production. La société a commencé la construction de l'installation au printemps 2019. Pour en savoir plus, rendez-vous sur https://shinemed.com.

Le texte du communiqué issu d'une traduction ne doit d'aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d'origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

28 sep 2020
L'avis de rappel d'aliments diffusé le 27 septembre 2020 a été mis à jour et comprend des renseignements supplémentaires sur le produit. L'avis de rappel d'aliments diffusé le 27 septembre 2020 a également été corrigé pour identifier correctement les...

28 sep 2020
Iqbal Singh Chahal (I. A. S.), commissaire municipal de la Municipal Corporation of Greater Mumbai, est devenu le premier bureaucrate indien à être reconnu et à recevoir une reconnaissance d'ordre mondial pour sa contribution au contrôle de la...

28 sep 2020
Des représentants du gouvernement du Canada tiendront une séance d'information technique pour donner un aperçu de l'approbation des applications et des dispositifs de dépistage et du coronavirus (COVID-19). DateLe 29 septembre 2020 Heure10 h 30...

28 sep 2020
Afin de contenir la propagation du virus dans certaines régions du Québec, il a été annoncé aujourd'hui que tout le territoire de la Communauté métropolitaine de Montréal, la MRC de la Rivière-du-Nord, la région de la Chaudière-Appalaches et une...

28 sep 2020
Innatoss Laboratories a annoncé aujourd'hui le premier service de dépistage des anticorps neutralisants contre le SRAS-CoV-2 offert au public en Europe, à l'aide de la trousse de détection des anticorps neutralisants contre le SRAS-CoV-2 cPasstm de...

28 sep 2020
La Chambre de commerce du Montréal métropolitain prend acte du passage en zone rouge du territoire de la Communauté métropolitaine de Montréal annoncé aujourd'hui par le premier ministre, François Legault, et le ministre de la Santé et des Services...



Communiqué envoyé le 12 octobre 2019 à 07:55 et diffusé par :