Le Lézard
Sujet : CPG

Le Bureau de coopération interuniversitaire annonce la création d'un partenariat des bibliothèques universitaires québécoises


MONTRÉAL, le 11 oct. 2019 /CNW Telbec/ - En présence des chefs d'établissement universitaire, des directions et du personnel des bibliothèques universitaires, le Bureau de coopération interuniversitaire (BCI) a annoncé la création d'un nouveau partenariat des bibliothèques universitaires québécoises.

Fort d'un appui financier de 10,4 millions de dollars du ministère de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur (MEES), dans le cadre de la Stratégie numérique du gouvernement du Québec, ce partenariat rendra accessibles trois nouvelles plateformes novatrices qui permettront de partager les ressources des bibliothèques universitaires, créant ainsi un véritable carrefour d'accès à la connaissance.

« Je suis fier que notre gouvernement soit partenaire de ce projet porteur et structurant sans précédent au Québec. En plus de donner accès à un catalogue unifié de 20 millions de documents, ce partenariat permettra de rejoindre 300 000 étudiantes et étudiants et 10 000 professeures et professeurs à travers l'ensemble du territoire », déclare monsieur Jean-François Roberge, ministre de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur.

La Plateforme partagée de services (PPS) WorldShare Management Services d'OCLC, dont la mise en service est prévue au printemps 2020, constituera une avancée majeure pour les bibliothèques et leurs usagers. Grâce à ce guichet unique en infonuagique, accessible en français et en anglais à partir d'appareils mobiles, la communauté universitaire québécoise aura accès aux collections des bibliothèques universitaires du Québec en formats numérique et imprimé. La PPS permettra également d'optimiser les ressources des bibliothèques en intégrant l'ensemble des applications nécessaires au maintien et au développement de leurs services.

Depuis janvier 2019, la plateforme GéoIndex contribue aussi à optimiser la découverte, la visualisation et le téléchargement de données géospatiales, grâce à des cartes ou des photos numériques et géoréférencées. Les étudiantes et étudiants et les chercheuses et chercheurs de différents domaines peuvent ainsi représenter des objets ou des phénomènes apparaissant à la surface du globe et en faire l'analyse. Enfin, la plateforme Dataverse permet le dépôt et le partage de données de petite et de moyenne tailles. Grâce à cette plateforme, déjà accessible dans plusieurs universités, les bibliothèques offrent une infrastructure de qualité pour décrire, déposer et, le cas échéant, partager les données issues de leurs recherches.

« Ce projet d'envergure marque un jalon important dans l'évolution des bibliothèques universitaires québécoises. Ce partenariat permettra de maximiser les occasions de partage d'expertise et de mutualisation, et d'adapter les pratiques au sein des bibliothèques universitaires québécoises afin de mieux soutenir l'enseignement et la recherche dans toutes les régions du Québec », a indiqué monsieur Pierre Cossette, président du Conseil d'administration du BCI et recteur de l'Université de Sherbrooke.

« La mise en commun des ressources à l'intérieur du réseau des bibliothèques partenaires nous amène à enrichir l'offre de services globale afin de proposer à l'usager une expérience plus conviviale et efficace. Nos usagers pourront étendre leurs recherches documentaires à l'ensemble des collections universitaires en un seul clic », précise madame Caroline Lessard, présidente du Sous-comité des bibliothèques du BCI et directrice du soutien aux études et des bibliothèques à l'Université du Québec.

« L'Université de Montréal est heureuse de contribuer au succès de ce vaste chantier à titre de mandataire des universités québécoises auprès du ministère », souligne monsieur Éric Filteau, vice-recteur aux finances et aux infrastructures. « Cette mise en commun des plateformes de gestion a demandé une réflexion en profondeur sur les façons de faire des bibliothèques avec la collaboration exemplaire de toutes les équipes, et ce, au bénéfice de la communauté universitaire québécoise. »

À propos du BCI

Le Bureau de coopération interuniversitaire (BCI) est un organisme qui regroupe les établissements universitaires québécois. Forum d'échanges et de concertation, le BCI effectue une vigie et des analyses et fait des représentations auprès des autorités gouvernementales, ainsi qu'auprès d'autres organismes et du grand public. Le BCI joue un rôle essentiel dans l'optimisation des ressources que le Québec investit dans l'enseignement et la recherche de niveau universitaire.

https://biblios-uni-qc.org/

SOURCE Bureau de coopération interuniversitaire (BCI)



Communiqué envoyé le 11 octobre 2019 à 14:03 et diffusé par :