Le Lézard
Classé dans : Les affaires, L'environnement, Science et technologie, Chasse, pêche et plein air
Sujet : Salon commercial

Xinhua Silk Road : Chenzhou, une ville de Chine centrale, organise une conférence qui encourage la construction d'une zone nationale pilote pour l'innovation au service du développement durable


PÉKIN, 8 octobre 2019 /PRNewswire/ -- La ville de Chenzhou, située dans la province du Hunan, dans le centre de la Chine, a récemment organisé une conférence afin d'encourager la construction de la zone nationale pilote pour l'innovation, chargée de mettre en oeuvre le Programme 2030 pour le développement durable des Nations unies dans la ville.

Suite à une approbation du Conseil d'État chinois en mai de cette année, Chenzhou est devenue l'une des six villes pilote à l'échelle nationale à construire une telle zone pilote pour l'innovation. Ceci est une initiative de la Chine visant à mettre en oeuvre le Programme 2030 pour le développement durable des Nations unies et à participer à la gouvernance mondiale.

Située dans une région où le système du Yang-Tsé et celui de la Rivière des Perles se séparent, Chenzhou est une source fondamentale pour la Rivière des Perles et deux affluents importants du Yang-Tsé, à savoir la rivière Xiangjiang et la rivière Ganjiang. Le lac Dongjiang, situé à Chenzhou, peut se targuer d'être la plus grande source d'eau potable du Hunan.

La construction d'une telle zone pilote va jouer un rôle essentiel car elle va apporter des solutions systématiques qui permettent au monde entier de tirer parti du développement durable des ressources en eau en exploitant pleinement les avantages que présente la ville en ressources en eau.

Selon Yi Pengfei, secrétaire du comité municipal du Parti communiste chinois de Chenzhou, la ville s'évertuera à achever la première étape de la construction de la zone pilote d'ici à 2020 et à développer un modèle efficace à d'ici à 2025, visant à faire de Chenzhou une zone pilote de transformation écologique englobant des collines vertes et des eaux claires, ainsi que des projets favorisant l'inclusion, à l'horizon 2030.

Une série de grands projets ont été signés au cours de la conférence, qui représentent un investissement total de 29,2 milliards de yuans, dont cinq projets de plateformes d'innovation scientifique et technologique impliquant l'utilisation des ressources en eau, le développement durable et d'autres domaines, ainsi que dix autres grands projets couvrant l'approvisionnement en eau, le recyclage complet des métaux non ferreux, pour ne citer que cela.

Vous pouvez voir le lien originel en cliquant sur : https://en.imsilkroad.com/p/308642.html


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 11:31
Depuis plus d'un an, Montréal travaille à développer une structure de gouvernance et de divulgation des informations financières liée au risque climatique, en collaboration avec les Villes de Toronto, de Vancouver et de l'Institut canadien des...

à 11:10
De passage dans la métropole à l'occasion du Salon Plein air, Chasse et Pêche de Montréal, le ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs et ministre responsable de la région de l'Abitibi-Témiscamingue et de la région du Nord-du-Québec, M. Pierre...

à 10:20
Le député de René-Lévesque, leader parlementaire du Parti Québécois et porte-parole en matière de finances, Martin Ouellet, a présenté ce matin les attentes de sa formation politique en vue du dépôt du budget par le gouvernement, le 10 mars...

à 10:00
Le gouvernement du Québec octroie 351 304 $ sur trois ans au Regroupement des organismes de bassins versants du Québec (ROBVQ) afin d'approfondir la gestion intégrée de l'eau sur la portion québécoise du bassin versant de la rivière des Outaouais....

à 09:00
Les représentants des médias sont priés de noter que le ministre de l'Environnement et du Changement climatique, l'honorable Jonathan Wilkinson, fera une annonce en compagnie de trois membres du Cabinet de la Colombie-Britannique, soit le ministre...

à 07:59
Une étude récente du centre universitaire de recherche de Wageningen, aux Pays-Bas, a analysé le devenir des emballages compostables dans une usine de compostage industriel. Les résultats montrent que les produits certifiés EN13432 testés se...



Communiqué envoyé le 8 octobre 2019 à 17:42 et diffusé par :