Le Lézard
Classé dans : Science et technologie
Sujets : Sondages, Opinions et Recheches, Services aux petites entreprises

Ponemon : Augmentation des cyberattaques sur les PME à l'échelle mondiale, qui deviennent davantage ciblées et sophistiquées


66 % des PME à l'échelle mondiale ont déclaré avoir subi une cyberattaque au cours des 12 derniers mois, dont 76 % aux États-Unis

CHICAGO, 8 octobre 2019 /PRNewswire/ -- Pour la troisième année consécutive, les petites et moyennes entreprises (PME) ont enregistré une augmentation significative des violations de cybersécurité ciblées. Un nouveau sondage mondial mené par le Ponemon Institute, organisation de recherche indépendante de renommée mondiale, a découvert que les attaques à l'encontre des entreprises américaines, britanniques et européennes enregistraient une croissance à la fois en terme de fréquence et de sophistication. En outre, près de la moitié (45 %) des 2 000 répondants ont décrit la posture informatique de leur organisation comme inefficace, 39 % déclarant qu'aucun plan de réponse en cas d'incident n'était en place.

Keeper Security, Inc.

Le rapport intitulé 2019 Global State of Cybersecurity in Small and Medium-Sized Businesses (État mondial de la cybersécurité dans les petites et moyennes entreprises 2019) souligne les préoccupations croissantes en termes de cybersécurité, qui sont parfaitement illustrées dans les tendances observées d'une année sur l'autre depuis 2016. Le sondage, commandé par Keeper Security, a évalué les réponses de 2 391 spécialistes en informatique et en sécurité informatique aux États-Unis, au Royaume-Uni, dans les pays germanophones, au Benelux et dans les pays scandinaves.

« Les cybercriminels continuent de faire évoluer leurs attaques grâce à des tactiques plus sophistiquées, et les sociétés de toute taille sont dans leur ligne de mire », a déclaré le Dr Larry Ponemon, président et fondateur du Ponemon Institute. Le rapport "2019 Global State of Cybersecurity in SMBs" démontre que les cyberattaques constituent un phénomène mondial - tout comme le manque de sensibilisation et de préparation des entreprises à l'échelle mondiale. Chaque organisation, quelle que soit sa localisation ou sa taille, doit faire de la cybersécurité une priorité absolue. »

Principales conclusions en 2019

« Davantage d'entreprises subissent des cyberattaques hautement ciblées, plus sophistiquées et intenses que jamais auparavant. Or, les résultats de notre étude indiquent qu'elles n'agissent pas suffisamment pour combler cet écart », a déclaré Darren Guccione, PDG et cofondateur de Keeper Security. « Nous parrainons cette recherche annuelle avec Ponemon parce que nous souhaitons que les PME comprennent qu'aucune cible n'est trop petite pour les cybercriminels, et qu'il ne suffit pas simplement d'être conscients de l'existence des cybermenaces. Il est absolument crucial que ces entreprises prennent les mesures qui s'imposent par la suite en matière de préparation à la cybersécurité, et qu'elles appliquent une solide stratégie de prévention. »

Nouvelles technologies, nouveaux risques de cybersécurité
Les PME à l'échelle mondiale adoptent des technologies émergentes telles que les dispositifs mobiles, l'IoT et la biométrique, malgré un manque de confiance dans leur capacité à préserver leurs informations sensibles. Près de la moitié (48 %) des répondants accèdent à plus de 50 % de leurs applications critiques à partir d'appareils mobiles, alors que quasiment la même part de répondants (49 %) affirment que l'utilisation d'appareils mobiles pour accéder à des applications critiques diminue la posture de sécurité de leur organisation.

En outre, une large majorité de répondants (80 %) considère qu'il est probable qu'un incident de sécurité relatif à des appareils IoT non sécurisés s'avère catastrophique, alors que seulement 21 % d'entre eux contrôlent le risque relatif aux appareils IoT sur le lieu de travail. L'étude suggère également que la biométrique se généralise ; trois PME sur quatre utilisent actuellement la biométrique pour l'identification ou l'authentification, ou envisagent de l'adopter prochainement.

Faits marquants régionaux :
États-Unis

Royaume-Uni

Pays germanophones (Autriche, Allemagne et Suisse)

Benelux (Belgique, Pays-Bas et Luxembourg)

Pays scandinaves (Danemark, Norvège et Suède)

En savoir plus lors des prochains webinaires
Keeper et Ponemon commenteront plus en détail les conclusions de l'étude Ponemon 2019 Global State of Cybersecurity in SMBs lors de webinaires destinés aux États-Unis le 30 octobre à 10h30 (HE), ainsi qu'au Royaume-Uni et en Europe le 31 octobre à 15h30 GMT.

À propos de l'étude Ponemon 2019 sur l'état mondial de la cybersécurité dans les PME
Le Ponemon Institute a interrogé près de 2 391 spécialistes en informatique et en sécurité informatique issus de sociétés basées aux États-Unis, au Royaume-Uni, dans les pays germanophones, au Benelux et dans les pays scandinaves entre le 7 août et le 30 septembre 2019, en utilisant une méthode de collecte basée sur le Web. Les répondants représentaient des sociétés comptant entre 100 et 1 000 employés.

À propos de Keeper Security, Inc.
Keeper Security, Inc. (« Keeper » transforme la manière dont les organisations et les individus protègent leurs mots de passe et leurs informations numériques sensibles, pour réduire significativement les cybervols et les violations de données. Keeper est le fournisseur leader de logiciels de sécurité et de chiffrement « zéro connaissance », qui couvrent la gestion des mots de passe, le contrôle de l'Internet clandestin, le stockage des fichiers numériques et la messagerie. Nommé Meilleur outil de gestion des mots de passe (2018) et Choix des éditeurs (2018 et 2019) par PC Magazine, et récompensé d'un Publisher's Choice Cybersecurity Password Management InfoSec Award (2019), Keeper est utilisée par plusieurs millions de particuliers et plusieurs milliers d'entreprises, qui lui font confiance pour protéger leurs actifs numériques et les aider à réduire le risque d'une violation de données. Keeper est certifiée SOC-2 et ISO 27001, et son utilisation est également recommandée par le gouvernement fédéral via le System for Award Management (SAM). Keeper protège les entreprises de toutes tailles, dans tous les principaux secteurs. En savoir plus sur https://keepersecurity.com.

Logo - https://mma.prnewswire.com/media/653364/Keeper_Black_Standard_2x_Logo.jpg


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 02:00
BankerBay, la plus grande plateforme source d'opérations privées au monde, a annoncé aujourd'hui s'être rebaptisée Aurigin, avec effet immédiat. La plateforme Aurigin constitue déjà l'une des principales sources d'opérations sur le marché...

à 01:58
La Japan Robot Association et THE NIKKKAN KOGYO SHIMBUN accueilleront l'International Robot Exhibition 2019 (Salon international du robot 2019) au Tokyo Big Sight du 18 (mercredi) au 21 (samedi) décembre sur le thème « La voie vers une société plus...

à 01:35
Regulatory News: Verimatrix (Euronext Paris : VMX), auparavant connu sous le nom d'Inside Secure, fournisseur mondial de solutions de sécurité et d'analyse qui protègent les appareils, services et applications, annonce aujourd'hui avoir finalisé la...

8 déc 2019
BUFF STUDIO a annoncé le 5 décembre avoir procédé au lancement simultané dans 155 pays de My Coloring, un jeu-livre de coloriage Pixel art 3D pour mobile. Les versions Android et iOS ont été lancées simultanément pour que les utilisateurs puissent...

7 déc 2019
Takeda Pharmaceutical Company Limited (TSE:4502/NYSE:TAK) a annoncé aujourd'hui que les résultats de l'essai TOURMALINE-AL1 seront présentés au cours d'une séance orale lors de la 61e réunion annuelle de l' American Society of Hematology (ASH) samedi...

7 déc 2019
  Les données sur le traitement combiné de l'imbruvica®?(ibrutinib) issues de deux études et d'une analyse intégrée à long terme présentées au congrès de l'ASH 2019 démontrent son efficacité et son innocuité pour le traitement de première ligne de...



Communiqué envoyé le 8 octobre 2019 à 14:03 et diffusé par :