Le Lézard
Classé dans : Les affaires, L'environnement
Sujets : Entreprises conjointes, Enjeux environnementaux, Politique environnementale

Des entreprises japonaises et de la Saskatchewan s'allient pour promouvoir le CCS et réduire les émissions de CO2


TOKYO, Japon, 8 octobre, 2019 /CNW/ - Avec un intérêt commun et le désir de prendre des mesures significatives sur le changement climatique en réduisant considérablement les émissions de carbone, les organisations représentant le Japon et la Saskatchewan ont convenu de collaborer à l'accélération de l'utilisation et de la compréhension du captage, stockage et utilisation du carbone (CCUS/CCS). Un engagement commun sous la forme d'un protocole d'entente (PE) a été signé aujourd'hui, par Japan CCS Co., Ltd, (basé à Tokyo, au Japon) et l'International CCS Knowledge Centre (basé à Regina, province de la Saskatchewan, au Canada).

Le CCUS est reconnu par le Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC) des Nations unies comme une technologie nécessaire pour atteindre les objectifs mondiaux en matière de changement climatique en vertu de l'Accord de Paris, et est une composante indispensable dans le portefeuille de technologies nécessaires pour réaliser le scénario de deux degrés.

Le PE indique une voie à suivre pour collaborer dans le développement, la démonstration et le déploiement du CCUS, ce qui réduirait les émissions de gaz à effet de serre (GES) et fournirait la sécurité énergétique.

Dans les efforts visant à accélérer le déploiement du CCUS, Japan CCS Co., Ltd. conduit, au nom du gouvernement japonais, le projet de démonstration du CCS Tomakomai pour démontrer la viabilité de la chaîne complète du CCS au Japon. De précieuses connaissances et expériences sont en cours d'acquisition.

En tant que pionnier du CCUS, l'International CCS Knowledge Centre basé au Canada s'associe avec Japan CCS Co. afin de faciliter le partage de l'expérience et les leçons tirées de la construction par l'exploitation et l'entretien du barrage Boundary Dam 3 CCS de SaskPower, la première installation CCS postcombustion d'envergure commerciale sur une centrale au charbon au monde.

L'International CCS Knowledge Centre et Japan CCS Co. travailleront en étroite collaboration pour échanger des informations et des connaissances du CCUS acquises par la conduite de leurs projets, afin de partager et diffuser ces informations en vue de faire progresser le déploiement du CCUS dans le monde.

Scott Moe, Premier ministre de la Saskatchewan, Ian Burney, ambassadeur du Canada au Japon, et Hideki Makihara, ministre d'État de l'Économie, du Commerce et de l'Industrie du Japon, étaient sur place pour assister à la signature du PE.

Citations

« La Saskatchewan aide à orienter le monde vers des technologies novatrices qui peuvent réduire les émissions de gaz à effet de serre dans le monde. La collaboration entre l'International CCS Knowledge Centre et Japan CCS Co. met en lumière le leadership mondial de la Saskatchewan concernant le CCUS et l'impact que cette technologie innovante peut avoir bien au-delà de nos frontières. »

- Scott Moe, Premier ministre de la Saskatchewan, Canada

« Nous sommes ravis d'avoir un partenariat avec Japan CCS Co., car nous travaillons de concert pour avoir un impact dans la réduction des émissions mondiales de carbone grâce au captage et au stockage du carbone. »

- Mike Monea, président-directeur général, International CCS Knowledge Centre

« Il est important de partager les expériences et les connaissances afin de faire progresser le CCS en tant que mesure d'atténuation à l'échelle mondiale et nous sommes heureux de collaborer avec l'International CCS Knowledge Centre. »

- Shoichi Ishii, président de Japan CCS Co., Ltd.

Faits en bref

Japon et Canada

Liens

Changement climatique

CCUS/CCS

À propos de l'International CCS Knowledge Centre (Knowledge Centre) : en activité depuis 2016 sous la direction d'un conseil indépendant, le Knowledge Centre a été créé par BHP et SaskPower avec la mission de favoriser la compréhension et le déploiement mondial du CCS à grande échelle afin de réduire les émissions mondiales de GES. Le Knowledge Centre fournit le savoir-faire pour mettre en oeuvre des projets de CCS à grande échelle ainsi que l'optimisation du CCS à travers les apprentissages de base à la fois du barrage Boundary Dam 3 CCS entièrement intégré et de l'étude complète du CCS de deuxième génération, connue sous le nom de l'étude Shand. Renseignements : https://ccsknowledge.com/

À propos de Japan SCC Co., Ltd. : commissionnée par le gouvernement japonais pour faire la démonstration d'une chaîne complète du système CCS dans la ville de Tomakomai, à Hokkaido, Japan CCS Co., Ltd. (JCCS) a été fondée en mai 2008 lorsqu'un groupe de grandes entreprises possédant une expertise dans des domaines liés au CCS, dont l'énergie électrique, du pétrole, de l'exploration pétrolière et gazière et de son développement, et l'ingénierie d'usine, ont uni leurs forces pour répondre à l'appel du gouvernement japonais pour le développement de la technologie du CCS en tant que contre-mesure contre le réchauffement climatique. JCCS est une entreprise unique au monde, car elle a été fondée et consacrée spécifiquement dans le but d'élaborer la technologie de CCS intégrée. Renseignements : https://www.japanccs.com/en/

#CCSKnowledge #CleanTech #CCUS #BoundaryDam #ClimateAction

Jodi Woollam, responsable des communications et des relations avec les médias, jwoollam@ccsknowledge.com ; T : +1-306-565-5956 / Mobile : +1-306-520-3710 / Fax : +1-306-565-5668 ; Chiyoko Suzuki, directrice, service des relations internationales, chiyoko.suzuki@japanccs.com ; Tél. : +81-3-6268-7387 / Fax : +81-3-6268-7385


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 11:31
Depuis plus d'un an, Montréal travaille à développer une structure de gouvernance et de divulgation des informations financières liée au risque climatique, en collaboration avec les Villes de Toronto, de Vancouver et de l'Institut canadien des...

à 11:27
Reprise des négociations pour : Société : Bay Talent Group Inc. Symbole à la Bourse de croissance TSX : HIRE Reprise (HE) : 12? h ?00 L'OCRCVM peut prendre la décision de suspendre (ou d'arrêter) temporairement les opérations à l'égard d'un titre...

à 11:24
Veuillez noter que toutes les heures indiquées sont locales.   Ottawa (Ontario) Le premier ministre convoquera le Groupe d'intervention en cas d'incident pour discuter des blocages ferroviaires en cours, du soutien aux familles des victimes de la...

à 11:16
Depuis 2000, la Shareholder Association for Research and Education (SHARE, ou l'Association des actionnaires pour la recherche et l'éducation) réunit des investisseurs guidés par des valeurs communes qui comptent bien se faire entendre sur le sujet...

à 11:15
Des travailleuses et des travailleurs du réseau de l'éducation, que ce soit du personnel de soutien des commissions scolaires et des cégeps ou encore des enseignantes et des enseignants du milieu collégial, rappellent aujourd'hui au ministre Roberge...

à 10:45
Une formation d'instruction de l'Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières (OCRCVM) tiendra une audience en vue de déterminer si elle devrait accepter l'entente de règlement conclue entre le personnel de l'OCRCVM et...



Communiqué envoyé le 8 octobre 2019 à 11:00 et diffusé par :