Le Lézard
Classé dans : Crypto-monnaies
Sujet : Product/Service

GSMA : les opérateurs de téléphonie mobile russes emmèneront la Communauté des États indépendants dans les déploiements 5G


La Russie dirigera la Communauté des États indépendants (CEI)1 dans la commercialisation des services 5G, tous les autres marchés de la région lançant des réseaux 5G d'ici 2025, selon la GSMA. Le rapport Économie mobile : Russie & CEI 2019 a été publié aujourd'hui lors de l'évènement Mobile 360 Series ? Eurasia, à Moscou. D'ici à 2025, la région de la CEI comptera environ 54 millions de connexions 5G, soit un taux d'adoption de 13 pour cent. Les opérateurs devraient investir 39 milliards de dollars dans l'infrastructure mobile entre 2019 et 2025, dont plus de 70 pour cent seront consacrés à la 5G.

" Les réseaux 5G ont le potentiel de transformer l'économie numérique pour les entreprises et les citoyens et notre dernier rapport souligne comment la Russie et la région de la CEI se préparent à entrer dans cette nouvelle ère stimulante ", a déclaré Mats Granryd, Directeur général de la GSMA. " Toutefois, afin de tirer parti de l'énorme potentiel de la 5G pour stimuler la croissance socio-économique, les gouvernements régionaux et les régulateurs doivent adopter des politiques, telles que l'accès au spectre, qui encouragent les investissements étrangers et stimulent le développement du secteur mobile. "

Croissance des réseaux 4G, ralentissement du nombre d'abonnés

La région de la CEI comptait 235 millions d'abonnés uniques au téléphone mobile à la fin de 2018, la Russie, l'Ukraine et l'Ouzbékistan représentant ensemble 80 pour cent. La région a un taux de pénétration unique de 81 pour cent, notamment en Russie, qui est proche du point de saturation. La croissance future sera limitée à moins de 9 millions de nouveaux abonnés uniques dans la CEI d'ici 2025. Toutefois, la région connaît également une accélération du passage à la large bande mobile en raison d'une demande accrue de services à forte intensité de données et de débits plus élevés. La 4G devrait devenir la première technologie mobile de la région en 2021 et représentera plus des deux tiers des connexions totales en 2025.

Politiques à l'appui de l'économie numérique

Le rapport met en évidence comment la fourniture d'une connectivité 5G augmentera l'intensité capitalistique pour les opérateurs, tandis que l'incertitude actuelle concernant l'accès au spectre pourrait constituer un obstacle potentiel à la libération de valeur dans l'économie numérique. Les réseaux 5G ont le potentiel de soutenir une série de solutions innovantes pour les entreprises et les consommateurs ; cependant, les décideurs politiques devraient également exploiter la puissance de la 5G pour stimuler la croissance et la transformation des industries traditionnelles. Le cadre réglementaire devrait favoriser le développement de l'industrie mobile dans un environnement propice à l'investissement. Cela devrait être étayé par un plan de développement national 5G complet.

La contribution du mobile à l'économie et à l'emploi

La contribution de l'industrie mobile à l'économie régionale de la CEI s'élèvera à 101 milliards de dollars, soit 4,7 % du PIB en 2018, et devrait atteindre 122 milliards de dollars (5,1 % du PIB) en 2023. En 2018, l'industrie a contribué à la création de 620 000 emplois, soit directement, soit indirectement par l'activité dans l'économie en général. Un montant supplémentaire de 12 milliards de dollars a été recueilli en 2018 grâce à l'impôt général. On s'attend à ce que les technologies liées à la technologie 5G contribuent à hauteur de 34 milliards $ à l'économie régionale au cours des 15 prochaines années.

L'innovation régionale soutenue par la connectivité mobile

Le rapport souligne également le potentiel qu'ont les opérateurs d'étendre leurs activités au-delà des communications traditionnelles dans des domaines tels que l'Internet des objets (IdO), où les maisons et les bâtiments intelligents seront deux secteurs de croissance clés jusqu'en 2025. L'industrie de la téléphonie mobile explore et met en oeuvre des applications de l'intelligence artificielle (IA) et des technologies de la blockchain, et injecte davantage de fonds dans l'écosystème de lancement pour se protéger des perturbations et diversifier la composition des revenus.

Le nouveau rapport Économie mobile : Russie & CEI 2019a été rédigé par GSMA Intelligence. Pour accéder au rapport complet et aux infographies connexes, veuillez visiter le site : https://www.gsma.com/r/mobileeconomy/russia-cis/

-FIN-

Notes aux rédacteurs

  1. La Communauté d'États indépendants (CEI) est constituée des pays suivants : Arménie, Azerbaïdjan, Biélorussie, Géorgie, Moldavie, Kazakhstan, Kirghizstan, Russie, Tadjikistan, Turkménistan, Ukraine et Ouzbékistan.

À propos de la GSMA

La GSMA représente les intérêts des opérateurs de téléphonie mobile dans le monde entier; elle rassemble plus de 750 opérateurs et plus de 400 sociétés appartenant à l'écosystème mobile au sens large, dont des fabricants de téléphones et d'appareils, des éditeurs de logiciels, des fournisseurs d'équipements, des entreprises internet et des organisations opérant dans des secteurs d'activité connexes. La GSMA organise également les MWC (Mobile World Congress), événements phares du secteur qui ont lieu chaque année à Barcelone, Los Angeles et Shanghai, ainsi que les conférences régionales Mobile Series 360.

Pour de plus amples informations, rendez-vous sur le site Web institutionnel de la GSMA à l'adressewww.gsma.com. Suivez la GSMA sur Twitter: @GSMA.

Le texte du communiqué issu d'une traduction ne doit d'aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d'origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 00:20
IMS Digital Ventures, la branche capital-risque d'IMS, agence digitale de référence en Asie, annonce le lancement d'une plateforme spécialisé dans le bio en Chine, permettant aux consommateurs de vérifier la traçabilité et l'authenticité des produits...

16 oct 2019
ExaGrid®, un chef de file du stockage hyperconvergé intelligent pour les sauvegardes avec déduplication des données, annonce ce jour une nouvelle solution de sauvegarde et de stockage des données, au côté d'Acronis®. La nouvelle solution est conçue...

16 oct 2019
La Smart Contract Security Alliance (SCSA) est heureuse d'annoncer son conseil de fondation et de reconnaître l'apport de ses membres dans l'expansion de l'écosystème de sécurité au cours de la dernière année. « La SCSA se fonde sur le principe que...

16 oct 2019
Pour le lancement bêta de sa très attendue plateforme de commerce international B2B, Export Portal a invité des professionnels du commerce de l'UE et de la Russie à faire partie de son groupe d'experts, EP+, en tant qu'ambassadeurs de leur pays....

16 oct 2019
La Smart Contract Security Alliance est fière d'annoncer son conseil fondateur et de reconnaître les contributions de ses membres dans le développement de l'écosystème de sécurité dans la dernière année. « La SCSA a démarré sur l'hypothèse qu'il...

14 oct 2019
La nécessité d'un cadre mondial pour la traçabilité des produits de la mer, mené par l'industrie et indépendant de la technologie, a été publiquement reconnue par le Conseil de l'agenda mondial du Forum économique mondial sur les océans en 2013. Il...



Communiqué envoyé le 8 octobre 2019 à 09:15 et diffusé par :