Le Lézard
Sujets : Religion, Plaidoyer (politique)

ELORA s'intéresse au schisme orthodoxe émergent


ATHÈNES, Grèce, 3 octobre 2019 /PRNewswire/ -- Le Conseil des évêques de l'Église orthodoxe grecque prévoit, lors de sa réunion du 7 octobre, de se pencher sur la question relative à la reconnaissance de l'autocéphalie de la « nouvelle église » ukrainienne ? ou Église orthodoxe d'Ukraine (OCU, selon le sigle anglais). En fonction de la décision rendue par le Conseil, les conséquences qui en découleront pourraient être désastreuses, à savoir la séparation irrévocable de l'Église orthodoxe en différents « centres d'influence » individuels.

ELORA Investigates Emerging Orthodox Schism

Ce point sensible apparu récemment éveille l'attention de nouvelles forces politiques ukrainiennes et de différentes églises schismatiques, qui toutes ont des intérêts en jeu dans ce cadre, ayant longtemps rêvé de consécration en dehors de la sphère d'influence du Patriarcat de Moscou. Dans ces circonstances, le rôle de l'Église orthodoxe grecque dans la prévention du schisme orthodoxe émergent apparaît de plus en plus important.

Pour consulter l'article complet, publié le 2 octobre, cliquez sur le lien suivant :
https://www.elora.gr/portal/arxeio/4082-poioi-odigoyn-tin-orthodoksia-se-sxisma 

Photo - https://mma.prnewswire.com/media/1005607/ELORA.jpg

 



Communiqué envoyé le 3 octobre 2019 à 11:56 et diffusé par :