Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Santé
Sujets : Personnes âgées, Plaidoyer (politique), CPG

Rapport annuel 2018-2019 du Protecteur du citoyen - Communiqué n°1


Des services publics aux exigences trop complexes excluent les plus démunis

QUÉBEC, le 26 sept. 2019 /CNW Telbec/ - La protectrice du citoyen, Marie Rinfret, a rendu public à l'Assemblée nationale son rapport annuel 2018-2019, dans lequel elle présente ses constats concernant la qualité et l'intégrité des services publics québécois. Elle y cite de nombreux cas où les services publics ne tiennent pas compte du parcours administratif imposé au citoyen. Des règles d'accès aux différents programmes sont trop complexes pour certaines des personnes visées, les privant alors des services qu'elles devraient recevoir.

Logo : Le Protecteur du Citoyen (Groupe CNW/Protecteur du citoyen)

 

« Je suis particulièrement préoccupée par l'accès aux services publics pour les personnes plus vulnérables en raison de leur santé, de leur âge, de leur condition sociale et économique ou de leur isolement. Lorsque les règles d'accès sont trop lourdes, elles les privent des services dont elles ont besoin et auxquels elles ont droit », a indiqué la protectrice du citoyen, Marie Rinfret.

 

Des exemples d'exigences administratives trop lourdes

Emprunter le « parcours citoyen »

 

« Avec les constats de la dernière année, je suis persuadée plus que jamais que les organismes publics doivent emprunter le parcours citoyen et se donner la peine de passer attentivement en revue les exigences et les retombées concrètes de leurs programmes. Omettre de le faire affecte des citoyennes et des citoyens visés et, surtout, les plus démunis d'entre eux », a conclu la protectrice du citoyen, Marie Rinfret.

 

Le Protecteur du citoyen en 2018-2019 : quelques chiffres

Rappelons que l'année 2019 marque le 50e anniversaire du Protecteur du citoyen. Depuis 1969, l'institution veille au respect des droits des personnes dans leurs relations avec les services publics, et ce, de manière impartiale et indépendante. Ses services sont gratuits et faciles d'accès.

Trouvez tous les faits saillants sur rapportannuel.protecteurducitoyen.qc.ca.

Responsable des relations avec les médias :
Carole-Anne Huot
T : 418 646-7143 / C : 418 925-7994 / Courriel : carole-anne.huot@protecteurducitoyen.qc.ca

Logo : 50e Protecteur du citoyen (Groupe CNW/Protecteur du citoyen)

SOURCE Protecteur du citoyen


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 00:00
À l'occasion de la Journée mondiale du diabète, la Fédération internationale du...

13 nov 2019
Denis Losier procède au rappel de homard en saumure et de crabe en saumure, vendus dans des pots non étiquetés, parce que ces produits pourraient favoriser la prolifération de la bactérie Clostridium botulinum. Les produits visés décrits ci-dessous...

13 nov 2019
Dragonfly Therapeutics, Inc. (« Dragonfly » ou l'« entreprise »), a aujourd'hui annoncé avoir breveté un autre médicament immuno-thérapeutique TriNKETtm pour Celgene Corporation et ses filiales (« Celgene »). L'annonce d'aujourd'hui marque la...

13 nov 2019
Nuvectra Corporation (« Nuvectra » ou la « Société »), un fabricant de dispositifs médicaux pour la neurostimulation, a annoncé aujourd'hui son choix de déposer une requête volontaire pour sa réorganisation en vertu du chapitre 11 du Bankruptcy Code...

13 nov 2019
Ascensia Diabetes Care, une entreprise leader dans le traitement du diabète, a lancé aujourd'hui une campagne pour la Journée mondiale du diabète 2019 dans laquelle elle célèbre le soutien crucial apporté par les familles aux personnes diabétiques....

13 nov 2019
Selon le Compte rendu à l'intention du Canada publié parallèlement au plus récent rapport international du Lancet Countdown, le secteur canadien des soins de santé compte parmi les pires au monde en ce qui a trait à la pollution attribuable aux gaz à...



Communiqué envoyé le 26 septembre 2019 à 10:24 et diffusé par :