Le Lézard
Classé dans : Santé

La Société Alzheimer du Canada remet 2,1 millions de dollars à des chercheurs canadiens sur les maladies cognitives et lance un nouveau concours


 «?Nous nous préparons à une forte augmentation du nombre de Canadiens atteints d'une maladie cognitive.?»

TORONTO, le 26 sept. 2019 /CNW/ - La Société Alzheimer du Canada est heureuse d'annoncer son investissement de 2,1 millions de dollars dans la recherche sur les maladies cognitives par le biais du concours 2019 du Programme de recherche de la Société Alzheimer. Vingt projets de recherche prometteurs ont été sélectionnés après avoir fait l'objet d'un rigoureux processus d'examen par les pairs dirigé par les chercheurs les plus pointus du Canada dans le domaine. Le processus de sélection prend également en compte les points de vue de Canadiens touchés par ces maladies.

Les bénéficiaires du financement se pencheront sur quelques-unes des questions de recherche les plus pressantes dans les domaines du diagnostic précoce et de la détection, de la réduction des risques et de la prévention, du développement de traitements et de l'amélioration des soins, mais aussi dans le domaine du soutien aux personnes atteintes d'une maladie cognitive. Les projets comprennent ceux des chercheurs suivants :

Dr Arne Stinchcombe, Université Brock : Les membres plus âgés des communautés LGBTQ2+ ont exprimé des préoccupations particulières quant au développement et à la vie avec une maladie cognitive. Le Dr Stinchcombe se penchera sur les risques du déclin cognitif chez les personnes LGBTQ2+ et mettra à jour des manières d'encourager des soins inclusifs pour les personnes atteintes d'une maladie cognitive et leurs aidants.

Dre Jacqueline Rousseau, Université de Montréal : De nombreux adultes plus âgés souhaitent continuer à vivre chez eux. Cependant, préserver sa qualité de vie à mesure que l'on vieillit peut s'avérer difficile. La Dre Rousseau utilisera un outil d'évaluation à domicile pour mieux comprendre la relation entre les adultes plus âgés, leurs aidants et leur environnement à domicile, et elle identifiera des manières d'adapter ce dernier pour qu'il soit plus convivial pour les personnes plus âgées.

Dr Étienne Myette-Côté, Université de Sherbrooke : Chez les personnes qui présentent un risque plus élevé de maladie d'Alzheimer, les niveaux d'énergie du cerveau sont réduits d'environ 10 %. Le Dr Myette-Côté évaluera les effets d'une boisson cétonique sur l'énergie cérébrale, les fonctions du cerveau et la qualité de vie des personnes présentant des troubles cognitifs légers. Si cette boisson améliore l'énergie et les fonctions cérébrales, elle pourrait donner lieu à des études à plus grande échelle visant à évaluer si la boisson peut retarder l'apparition ou la progression de la maladie d'Alzheimer.

Financer des recherches innovantes et ambitieuses

La Société accepte maintenant les demandes pour le concours de 2020. Celui-ci s'accompagne de quelques changements intéressants. À partir de cet automne, le Programme proposera deux nouvelles opportunités de financement afin d'encourager plus d'innovation et de générer des idées « sortant des sentiers battus » :

«?Nous nous préparons à une forte augmentation du nombre de Canadiens atteints d'une maladie cognitive; aussi la recherche exige une approche beaucoup plus ambitieuse, explique la Dre Saskia Sivananthan, Chef de la recherche et responsable ATC de la Société Alzheimer du Canada. Le combat contre les maladies cognitives dépend largement des scientifiques de demain. Grâce à nos nouvelles opportunités de financement, nous pouvons mieux soutenir les chercheurs qui viennent de faire leur entrée dans le domaine des maladies cognitives et qui poursuivent des idées bien plus novatrices.?»

En plus des nouvelles opportunités de financement, le Programme de cette année prendra la forme d'un concours ouvert qui se concentrera sur 4 nouvelles priorités de financement :

Ce changement de priorités nous aidera à avoir un impact immédiat et à améliorer la vie et les soins des plus d'un demi-million de Canadiens atteints d'une maladie cognitive aujourd'hui. En particulier, le Programme accordera la priorité aux demandes qui améliorent directement le système de soins de santé, l'offre de services et les pratiques de soins. La priorité sera aussi donnée aux solutions de soutien permettant d'aborder les enjeux éthiques ou juridiques, comme les agressions de résident à résident dans les établissements de soins de longue durée.

Selon la Dre Sivananthan, «?l'Alzheimer est l'une des maladies les plus difficiles de notre époque; il est donc critique de prioriser notre recherche pour avoir un véritable impact positif sur les personnes atteintes de cette maladie aujourd'hui et nous assurer que les soins et les services de soutien soient adaptés à leurs besoins.?»

Pour en apprendre plus au sujet des lauréats de cette année et sur le concours de 2020, rendez-vous à https://alzheimer.ca/fr/Home/Research/Alzheimer-Society-Research-Program 

SOURCE Société Alzheimer du Canada


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 14:52
Afin d'atténuer les conséquences économiques de la pandémie de la COVID-19, le gouvernement du Québec annonce des mesures visant à faciliter la relance, notamment par des mesures d'accélération pour les projets d'infrastructure désignés comme...

à 14:44
Medtech Canada, l'association canadienne des technologies médicales, réagit avec prudence à la présentation du projet de loi n° 61, Loi visant la relance de l'économie du Québec et l'atténuation des conséquences de l'état d'urgence sanitaire déclaré...

à 14:27
C'est avec regret que la communauté du Cégep-Saint-Jean-sur-Richelieu a appris le décès de madame Margot Cambron Phaneuf, inf., M. Éd., Ph. D., enseignante en Soins infirmiers au Cégep Saint-Jean-sur-Richelieu de 1974 à 1991 et ayant mené une...

à 14:20
Les très nombreuses mesures proposées dans le projet de loi no 61, Loi visant la relance économique et l'atténuation des conséquences de l'état d'urgence sanitaire déclaré le 13 mars 2020 en raison de la pandémie de la COVID-19, ouvrent la porte à...

à 14:08
Bien qu'elles trouvent parfaitement louable l'objectif du gouvernement de combler rapidement les postes de préposés aux bénéficiaires dans les CHSLD, la Centrale des syndicats du Québec (CSQ) et la Fédération des syndicats de l'enseignement sont...

à 13:42
Medicom, l'un des principaux fabricants mondiaux de masques chirurgicaux et respiratoires, a annoncé la poursuite de l'expansion de sa présence mondiale avec l'ouverture d'une usine de fabrication de masques à Singapour. Créée sous le nom de KHM...



Communiqué envoyé le 26 septembre 2019 à 06:00 et diffusé par :