Le Lézard
Classé dans : L'environnement
Sujets : Lois fédérales et d'états, Enjeux environnementaux

/R E P R I S E -- Pesticides : les Producteurs de grains souhaitent un débat rigoureux/


LONGUEUIL, QC, le 23 sept. 2019 /CNW Telbec/ - Les Producteurs de grains du Québec (PGQ) présentent ce mercredi 25 septembre, à 15 h 45, leurs recommandations aux parlementaires membres de la commission sur les pesticides et la compétitivité du secteur agroalimentaire québécois. Les PGQ souhaitent notamment faire mieux reconnaître l'ampleur des défis auxquels ils font face en matière de développement durable. En ce sens, les PGQ invitent l'ensemble des personnes participantes à adopter un ton constructif et à faire des recommandations réalistes.

Les PGQ rappellent d'ailleurs que, selon le Bilan des ventes de pesticides au Québec 2017 du gouvernement du Québec, les indicateurs de risque des pesticides pour la santé et pour l'environnement dans le secteur agricole sont en baisse respectivement de 14 % et de 3 % par rapport à la période de référence 2006 à 2008. De plus, les différentes actions des producteurs ont contribué à une baisse de 30 % de risque à l'hectare pour la période 2006-2008 par rapport à celle de 1997-1998.

«?Les producteurs de grains québécois sont fermement engagés en faveur de l'intégration des meilleures pratiques disponibles en matière de développement durable dans leurs activités. D'ailleurs, les producteurs ont toujours intégré des différents moyens de lutte aux ennemis des cultures, à la lumière des connaissances vulgarisées disponibles. Les efforts des producteurs doivent donc être mieux reconnus et l'approche de la réglementation gouvernementale révisée en conséquence. Cela dit, certains enjeux comme l'écart négatif dans le soutien gouvernemental ou la réalité des changements climatiques placent notre secteur sur la défensive. Pour avoir du succès et soutenir efficacement notre secteur, les interventions gouvernementales en matière de lutte aux ravageurs doivent être inspirées d'un meilleur équilibre entre ses aspects agronomique, économique et environnemental », résume M. Christian Overbeek, président des PGQ.

Dans le mémoire soumis aux parlementaires, les PGQ formulent notamment la recommandation que le gouvernement du Québec se dote d'une première politique intégrée et responsable en matière de soutien à la lutte aux ravageurs. Le mémoire des PGQ est disponible à cette adresse :
http://www.pgq.ca/media/654680/pgq_capern_memoire.pdf

Par ailleurs, une étude québécoise récente sur les impact des changements climatiques sur les ravageurs énonce qu'il est « fort probable, que dans les prochaines décennies, on assiste à l'introduction, l'établissement et la dispersion de nouveaux ennemis des cultures, qui sont actuellement présents aux États-Unis ou dans des environnements similaires à ceux rencontrés au Québec. » L'étude est disponible à cette adresse : 
https://www.agrireseau.net/documents/Document_96147.pdf 

Rappelons qu'en mars dernier, les PGQ avaient accueilli positivement le mandat d'initiative de l'Assemblée nationale sur l'utilisation des pesticides et la compétitivité du secteur agroalimentaire québécois.

Producteurs de grains du Québec
Les Producteurs de grains du Québec (PGQ) représentent quelque 10?500 productrices et producteurs présents dans toutes les régions du Québec. Ils produisent et commercialisent des grains de céréales, dont le maïs, le blé, l'orge et l'avoine, ainsi que des oléagineux, tels que le soya et le canola. En plus de nourrir l'ensemble des autres productions, ces aliments contribuent à une saine alimentation humaine ainsi qu'à l'épanouissement de l'économie québécoise. Cultivés sur plus d'un million d'hectares de terre, ils génèrent un chiffre d'affaires annuel de 1,3 milliard de dollars. La production de grains est le 3e secteur agricole québécois. La production et la transformation de grains représentent ensemble plus de 20?000 emplois au Québec.

SOURCE Producteurs de grains du Québec


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

13 nov 2019
De nombreux étudiants ne sont pas conscients que les activités quotidiennes imposent une demande au monde naturel, incluant l'achat et la consommation des aliments, la disposition des déchets plastiques à la poubelle, l'achat des vêtements à la...

13 nov 2019
La WWF Afrique du Sud, African Parks, le Département des Parcs Nationaux et de la Faune du Malawi (en anglais DNPW) et Ezemvelo KZN Wildlife ont transféré avec succès 17 rhinocéros noirs d'Afrique du Sud vers le Parc national de Liwonde, au Malawi....

13 nov 2019
Selon le Compte rendu à l'intention du Canada publié parallèlement au plus récent rapport international du Lancet Countdown, le secteur canadien des soins de santé compte parmi les pires au monde en ce qui a trait à la pollution attribuable aux gaz à...

13 nov 2019
Seiko a appelé à sortir de l'apathie face au changement climatique. L'horloger japonais a invité à Cairns le défenseur de l'environnement et réalisateur de documentaires, Fabien Cousteau, à titre d'ambassadeur de la marque pour la montre de plongée...

13 nov 2019
La Commission permanente sur l'eau, l'environnement, le développement durable et les grands parcs convie la population et tous les groupes intéressés à participer à une consultation publique portant sur le projet de Plan directeur de gestion des...

13 nov 2019
Transat A.T. inc. a reçu l'attestation Performance + du programme ICI on recycle + pour une période de trois ans. Créée en 2003 par RECYC-QUÉBEC, cette reconnaissance officielle du gouvernement du Québec vise à souligner les efforts des industries,...



Communiqué envoyé le 25 septembre 2019 à 05:30 et diffusé par :