Le Lézard
Classé dans : L'environnement
Sujets : Gouvernement européen, Politique commerciale

La Chambre de commerce européenne au Cambodge invite la Commission européenne à se demander s'il est vraiment judicieux de mettre fin au partenariat commercial « Tout sauf les armes »


PHNOM PENH, Cambodge, 24 septembre 2019 /CNW/ - Selon la Chambre de commerce européenne au Cambodge (EuroCham), le retrait du partenariat commercial « Tout sauf les armes » (TSA) entre l'Union européenne et le Cambodge équivaudra à des sanctions qui mettront en péril les investissements européens, les milieux d'affaires européens, les initiatives européennes de développement et les moyens de subsistance des Cambodgiens.

L'initiative « Tout sauf les armes » permet aux États membres de l'Union européenne d'importer des produits en provenance du Cambodge (autres que des armes) avec exemption de taxes et sans contingents. L'Union européenne a prévenu qu'il serait mis fin à ce programme à moins que le Gouvernement du Cambodge n'intensifie ses réformes en matière de droits de l'homme et de droits des travailleurs.

Grâce à l'appui financier de l'Union européenne et du nombre croissant de nos membres, EuroCham est devenue le groupement professionnel le plus éminent et le plus respecté au Cambodge. Nous travaillons sans relâche avec le Gouvernement du Cambodge en vue de renforcer le cadre juridique et réglementaire du pays, tout en nous attachant à promouvoir les intérêts commerciaux des entreprises européennes. Un retrait de l'initiative TSA portera irrémédiablement atteinte à nos efforts et à ceux de nos membres.

Au Cambodge, l'Union européenne et les entreprises européennes se sont attirées beaucoup de respect en faisant figure de modèle grâce à son action dans la défense des droits de l'homme et des droits des travailleurs, en faveur de l'égalité des chances et dans d'autres domaines prioritaires qui sont au coeur des valeurs européennes. De grands progrès ont été également réalisés dans ce domaine. Prendre des mesures qui visent la contrainte ne permettront probablement pas les changements souhaités. On a démontré que le Cambodge était susceptible de bénéficier de l'appui de puissances concurrentes lorsqu'il était mis ouvertement en face de ses problèmes.

Avec un accord qui maintient en place l'initiative TSA, l'Union européenne renforcera encore davantage son influence et sa réputation au Cambodge et en Asie du Sud-Est de manière plus générale. Un tel accord doit reconnaître le caractère unique de la sphère politique au Cambodge, il doit placer au premier plan la vie des hommes et des femmes qui travaillent, et il doit tenir compte des investissements des entreprises européennes et des innombrables emplois qui pourraient être supprimés.

En 20 ans, l'initiative TSA a été un agent du changement. Il n'est pas question d'y renoncer aujourd'hui. EuroCham et ses membres ont été amenés à relever de nombreux défis, et il y en aura d'autres. Faisons-y face ensemble, au nom de la paix et de la prospérité pour tous.

À propos d'EuroCham : La Chambre de commerce européenne au Cambodge (EuroCham) est le plus grand groupement professionnel occidental du royaume, représentant un nombre croissant d'entreprises chaque année ? actuellement plus de 350. EuroCham a pour mission de représenter les entreprises et les entrepreneurs européens qui vivent et travaillent au Cambodge en coopération avec le Gouvernement royal, et d'offrir des services de facilitation des échanges visant à accroître et à renforcer l'investissement européen au Cambodge.
https://www.eurocham-cambodia.org

Contact médias : Blaise Kilian
Téléphone : +855 81911651
Adresse électronique : director@eurocham-cambodia.org


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 05:00
Trina Solar Co., Ltd., au tableau des expéditions mondiales de modules PV, a franchi le cap des 10 GW en 2019. Selon le classement 2019 publié par PV InfoLink, Trina Solar s'est classée parmi les trois premiers fournisseurs de modules et a conforté...

à 03:00
Si la plupart des grandes entreprises minières mettent en avant leurs contributions positives aux Objectifs de Développement Durable (ODD), elles omettent généralement de mentionner les impacts négatifs susceptibles d'entraver leur réalisation....

à 02:05
L'Africa Finance Corporation («l'AFC» ou la «Société»), le principal fournisseur de solutions d'infrastructure en Afrique, annonce avoir réalisé un investissement stratégique de 63 millions de dollars dans la construction et l'exploitation d'un parc...

à 01:30
L'organisation internationale de protection de l'environnement Greenpeace a reconnu l'entreprise du groupe SBA, Utenos trikota?as, comme étant la première, et jusqu'à présent la seule entreprise au monde à travailler entièrement selon les...

23 fév 2020
« L'entreprise Teck Resources Limited nous a informés qu'elle a retiré sa demande réglementaire pour le projet proposé de sables bitumineux Frontier dans le nord de l'Alberta. Nous comprenons que l'entreprise a pris une décision difficile.  Par...

22 fév 2020
Le Gouvernement du Québec rend public le rapport produit par le Groupe de travail sur la forêt et les changements climatiques (GTFCC). Fruit de deux ans de travail, le rapport représente une avancée à la fois importante et positive, d'autant plus...



Communiqué envoyé le 24 septembre 2019 à 01:00 et diffusé par :