Le Lézard
Classé dans : L'environnement, Science et technologie, Transport, Chasse, pêche et plein air
Sujets : Nouveaux produits et services, Salon commercial, Enjeux environnementaux, Politique environnementale

Global Maritime Foundation : l'extraordinaire ambition du transport maritime est annoncée à l'occasion du Sommet Action Climat des Nations unies


La « Getting to Zero Coalition » va redoubler d'efforts en vue de la décarbonation du transport maritime, avec l'objectif commun d'avoir des navires commercialement viables n'émettant pas la moindre émission et opérant le long des routes commerciales en haute mer à l'horizon 2030.

COPENHAGUE, Danemark, 23 septembre 2019 /PRNewswire/ -- Devant les chefs d'État et les responsables gouvernementaux réunis aujourd'hui à New York à l'occasion du Sommet Action Climat des Nations unies, les membres de la Getting to Zero Coalition - une puissante alliance représentant de hauts dirigeants des secteurs maritime, énergétique, des infrastructures et financier, soutenue par des décideurs gouvernementaux et des organisations intergouvernementales (OIG) - ont annoncé qu'ils allaient redoubler d'efforts en vue de la décarbonation du transport maritime.

GMF logo (PRNewsfoto/Global Maritime Foundation)

L'ambition de la Getting to Zero Coalition s'inscrit précisément dans la stratégie initiale de l'Organisation maritime internationale des Nations unies en matière de gaz à effet de serre (GES). Elle impose au transport maritime international de réduire ses émissions annuelles totales de GES d'au moins 50 % par rapport aux niveaux de 2008 à l'horizon 2050. La Coalition s'est engagée à faire de cet objectif ambitieux une réalité en mettant en service, d'ici 2030, des navires de haute mer commercialement viables qui ne rejettent pas la moindre émission et qui soient alimentés par des combustibles à zéro émission.

La Getting to Zero Coalition est un partenariat entre le Forum maritime mondial, la coalition « Friends of Ocean Action » et le Forum économique mondial. La Coalition bénéficie du soutien de quelque 70 organismes publics et privés, dont deux se sont exprimés à ce sujet :

« L'efficacité énergétique a été un outil important qui nous a permis de réduire les émissions de CO2 par conteneur de 41 pour cent au cours des dix dernières années et de nous placer comme leader en raison de nos quelque 10 pour cent d'avance sur la moyenne du secteur. Toutefois, les mesures d'efficacité ne peuvent que stabiliser les émissions du transport maritime, et non les éliminer. Pour franchir la prochaine grande étape vers la décarbonation du transport maritime, il faut changer les technologies de propulsion ou passer à des combustibles propres, ce qui implique une étroite collaboration de toutes les parties prenantes. La coalition lancée aujourd'hui est un moyen essentiel pour que cette collaboration se concrétise », déclare Søren Skou, PDG d'A.P. Møller Mærsk.

« La décarbonation du transport maritime est une tâche colossale qui n'a pas de réponse simple, mais elle doit être menée à bien », déclare Ben van Beurden, PDG de Royal Dutch Shell. « Nous avons l'intention de faire partie de la solution à long terme, sans carbone, en recherchant les technologies les plus réalisables qui peuvent fonctionner à l'échelle mondiale. Il est essentiel de commencer dès maintenant, car les bateaux construits à l'heure actuelle resteront sur l'eau pendant des décennies. »

Le transport maritime peut accélérer une transition énergétique plus large et se traduire par des gains de développement conséquents

La Getting to Zero Coalition pourrait jouer un rôle de catalyseur pour une transition énergétique plus large si le transport maritime devenait une source fiable de demande de combustible à zéro émission et elle pourrait être, par conséquent, un levier important pour le changement dans d'autres secteurs où les réductions sont difficiles.

« Le changement climatique est un défi social et économique d'envergure qui exige une action urgente de la part des secteurs public et privé », déclare Michael Corbat, PDG de Citigroup et membre de la Coalition. « Nous espérons que le travail de la Getting to Zero Coalition incitera d'autres secteurs où il est ardu de réduire les émissions à travailler ensemble pour accélérer la décarbonation de leurs industries à mesure que les flux commerciaux mondiaux - et par conséquent les émissions de carbone - continuent à augmenter », ajoute-t-il.

La demande pour des combustibles à émission nulle, dérivés de ressources renouvelables peut entraîner des investissements importants dans des projets d'énergie propre dans les pays en développement.

« Le partenariat Global Infrastructure Facility est prêt à apporter son soutien aux gouvernements des marchés émergents et des économies en développement, aux côtés de nos banques multilatérales de développement partenaires, en leur fournissant des fonds et une expertise technique qui leur permettent de planifier, concevoir et mobiliser les investissements privés dans les solutions d'infrastructure nécessaires pour soutenir la décarbonation du transport maritime et contribuer aux objectifs de la Getting to Zero Coalition », déclare Jason Lu, responsable de Global Infrastructure Facility.

Pour de plus amples informations : responsable de la communication, Torben Vemmelund à l'adresse tve@globalmaritimeforum.org ou au +45-2224-1446.

Logo - https://mma.prnewswire.com/media/998955/GMF_Logo.jpg


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 17:12
17 h - Le ministère des Transports du Québec avise les usagers de la route des principales entraves sur le réseau supérieur de la région métropolitaine pour ce soir et la nuit prochaine. Exceptionnellement, ces travaux peuvent être annulés ou...

à 17:06
Le ministre des Transports, l'honorable Marc Garneau, a fait aujourd'hui la déclaration suivante : « À titre de ministre des Transports, j'ai le devoir de m'assurer que notre réseau ferroviaire et son infrastructure soient aussi sécuritaires que...

à 16:40
En réponse à la récente épidémie du nouveau coronavirus, plus de 329 produits XCMG (SZ : 000425), dont des grues, des excavatrices, des rouleaux compresseurs, des chargeuses-pelleteuses et de la machinerie servant au moulage du béton, ont été...

à 16:26
GM cessera les activités liées à l'ingénierie, à la conception et à la vente de la marque Holden d'ici 2021 et entend miser sur les occasions de croissance attribuables au segment des véhicules spéciaux GM et Great Wall Motors signent une liste de...

à 16:03
Le CPQ  (Conseil du patronat du Québec) a pris acte de l'entente qui intervient entre Alstom, Bombardier Transport et la Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ) quant à la propriété, aux investissements et aux intentions futures pouvant avoir...

à 15:45
La place que prendra la Caisse de dépôt et placements du Québec (CDPQ) dans Alstom, par la conversion de son investissement dans Bombardier Transport en une participation de 18 %, permet à la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) de...



Communiqué envoyé le 23 septembre 2019 à 08:00 et diffusé par :