Le Lézard
Classé dans : Les affaires, L'environnement, Transport
Sujets : Nouvelles - Monde du travail, Enjeux environnementaux, Plaidoyer (politique)

Le CPSTT du SCFP appuie la militante écologiste Greta Thunberg


MONTRÉAL, le 20 sept. 2019 /CNW Telbec/ - Le Conseil provincial du secteur du transport terrestre (CPSTT) du Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP), lequel représente quelque 7610 membres dans le transport terrestre urbain et interurbain au Québec, donne son appui à la jeune Greta Thunberg. La militante écologiste suédoise mène un combat à l'échelle planétaire pour sensibiliser les dirigeants des États à l'urgence climatique.

Le CPSTT exhorte le gouvernement du Québec à augmenter le financement alloué au transport en commun. Il est à noter que celui de l'année dernière était en baisse par rapport à l'année précédente.

« L'augmentation de l'offre en transport en commun est l'un des meilleurs moyens de lutter contre les changements climatiques. On réduit la dépendance à l'automobile, on ralentit l'étalement urbain et on améliore la qualité de l'air », de déclarer Guy Germain, président du CPSTT.

De plus, le CPSTT estime que l'électrification des transports est une bonne chose, mais déplore les choix qui ont été faits dans le mégaprojet du Réseau express métropolitain (REM).

Le REM est effectivement le premier réseau de transport au Québec conçu et déployé pour générer des profits plutôt que déplacer un maximum de personnes. Il en résultera un train qui se rendra dans des zones peu peuplées, ce qui favorisera l'étalement urbain et augmentera le nombre de voitures sur les routes. Aussi, la population ignore toujours la tarification qu'elle devra assumer. Ceci pourrait donc possiblement inciter les familles à acheter une deuxième voiture.

« Le CPSTT croit également que les gouvernements devraient explorer des projets novateurs qui répondent aux réels besoins de la population tant par les endroits desservis, le coût et l'accessibilité », de préciser M. Germain.

Des représentants du CPSTT seront présents à la grande manifestation pour le climat prévue le 27 septembre prochain et continueront à faire pression au cours des prochains mois sur les instances gouvernementales pour qu'elles fassent les bons choix en matière de transport en commun.

Comptant plus de 119 300 membres au Québec, le SCFP représente quelque 7610 membres dans le transport terrestre au Québec. Le SCFP est de plus présent dans les secteurs suivants : les affaires sociales, les communications, l'éducation, les universités, l'énergie, les municipalités, les sociétés d'État et organismes publics, le transport aérien, le secteur mixte ainsi que le transport maritime. Il est le plus grand syndicat affilié à la FTQ.

SOURCE Syndicat canadien de la fonction publique (FTQ)


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 13:34
La Société des traversiers du Québec (STQ) désire aviser la clientèle de la traverse Île d'Entrée - Cap-aux-Meules que des places sur le NM Ivan-Quinn sont désormais réservées aux résidents de l'île d'Entrée....

à 13:06
Les représentants des médias sont invités à assister à une annonce de célébration à North Vancouver en présence : de l'honorable Jonathan Wilkinson, ministre de l'Environnement et du Changement climatique, et député de North Vancouver, au nom de...

à 12:00
Les représentants des médias sont invités à assister à une annonce de financement concernant des infrastructures de transport en commun et de transport actif en présence de Paul Lefebvre, secrétaire parlementaire du ministre des Ressources naturelles...

à 10:46
Le ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs et ministre responsable de la région de l'Abitibi-Témiscamingue et de la région du Nord-du-Québec, M. Pierre Dufour, ainsi que le député d'Ungava, M. Denis Lamothe, invitent, au nom du ministre des...

à 10:30
La santé et le bien?être des Canadiens sont les principales priorités des gouvernements du Canada et de l'Ontario. La pandémie de COVID-19 n'a pas seulement affecté la santé personnelle des Canadiens, elle a un effet marqué sur l'économie. C'est...

à 10:19
Les pêcheurs de poissons et de fruits de mer du Canada sont le moteur économique de nombreuses communautés côtières et rurales. Les difficultés et l'incertitude se font sentir dans l'ensemble de l'économie en raison de la COVID-19, mais nos pêcheries...



Communiqué envoyé le 20 septembre 2019 à 10:01 et diffusé par :