Le Lézard
Classé dans : Les affaires, L'environnement
Sujets : Affaires étrangères, Enjeux environnementaux

La star du Trône de fer, Nikolaj Coster-Waldau, se rend en Amazonie avec le PNUD pour découvrir la face cachée des incendies de forêt


NEW YORK, 19 septembre 2019 /PRNewswire/ -- La star du Trône de fer et ambassadeur de bonne volonté du PNUD, Nikolaj Coster-Waldau, vient tout juste de rentrer d'un voyage exploratoire au Pérou, où il s'est rendu au coeur de la jungle amazonienne avec l'agence onusienne pour faire toute la lumière sur les causes ? et les impacts ? des incendies. Sa mission a également permis de mieux comprendre les effets du changement climatique sur les communautés difficiles d'accès vivant en Amazonie.

United Nations Development Programme

« Quand j'ai vu ces images de l'Amazonie en feu, j'ai été, comme tout le monde, choqué et en colère. Je me suis senti impuissant. Cela n'avait aucun sens pour moi », a raconté M. Coster-Waldau. « C'est la raison pour laquelle j'ai voulu me rendre au Pérou et découvrir pourquoi l'Amazonie était en feu. »

Ce que M. Coster-Waldau a découvert, c'est que la déforestation en Amazonie péruvienne, à laquelle les incendies sont attribués, peut être mise sur le compte des inégalités économiques et sociales auxquelles sont confrontées les communautés vivant dans cette région.

Les communautés autochtones et locales jouent un rôle clé dans la sauvegarde de la forêt amazonienne, qui couvre plus de 60 % du territoire péruvien et joue un rôle essentiel pour notre planète, car elle contient environ 20 % de l'eau de rivière de la Terre.

Mais dans l'Amazonie péruvienne, beaucoup de ces communautés sont également confrontées à des niveaux élevés de pauvreté et d'inégalité et manquent d'infrastructures et de ressources de base. Il s'agit pour la plupart de petits villages d'agriculteurs ou de pêcheurs. Leurs habitants vivent de la forêt et dépendent souvent de la déforestation de leurs parcelles pour produire de la nourriture et gagner leur vie.

« Ce que j'ai découvert en voyageant au Pérou, c'est que le brulage de l'Amazonie, la déforestation, est une question incroyablement complexe. Ce sont les inégalités sociales qui constituent néanmoins le coeur du problème », a déclaré M. Coster-Waldau.

« J'ai rencontré des communautés indigènes, et elles m'ont expliqué le terrible dilemme auquel elles sont confrontées : ce sont des agriculteurs. Ils ont besoin de cultiver la terre, non pas pour faire de gros profits, mais simplement pour nourrir leur famille, a commenté M. Coster-Waldau. Ces communautés vivent souvent dans une pauvreté extrême et font face à un choix cornélien : elles sont les gardiennes de l'Amazonie, mais n'ont d'autre choix que d'en défricher une partie pour pouvoir semer des cultures et survivre », a expliqué M. Coster-Waldau.

« Les problèmes auxquels sont confrontées les communautés autochtones d'Amazonie n'illustrent pas seulement les impacts du changement climatique, qui se sont intensifiés au cours des 20 dernières années, mais l'une de ses principales causes : les inégalités », a précisé M. Coster-Waldau.

« Si nous ne nous attaquons pas aux inégalités à l'échelle mondiale, nous ne serons pas en mesure de remédier aux changements climatiques. C'est une question complexe, mais il y a de l'espoir. Nous disposons des ressources et des technologies nécessaires. Nous avons juste besoin de passer à l'acte. Nous devons nous unir en tant qu'individus, en tant que communautés, en tant que nations. Si nous y parvenons, nous pouvons résoudre le problème. »

« Les défis du développement sont complexes. Au Pérou, qui abrite la deuxième plus grande partie de la forêt amazonienne, nous devons rechercher des solutions intégrées qui permettent aux communautés vulnérables d'accélérer les progrès vers l'égalité et la résistance aux changements climatiques », a déclaré Maria del Carmen Sacasa, représentante résidente du PNUD au Pérou.

Le PNUD soutient le gouvernement, le secteur privé et les communautés dans leurs efforts de réduction de la déforestation et de lutte contre le changement climatique en Amazonie péruvienne. Conformément au cadre politique national du Pérou, le PNUD et ses partenaires s'attaquent aux causes profondes de la dégradation de l'environnement en soutenant une gouvernance inclusive, en fournissant une assistance technique pour stimuler un essor économique durable et fournir des moyens de subsistance à l'épreuve du climat, et en créant des partenariats multipartites pour axer les financements publics et privés sur les objectifs de développement durable.

Le PNUD travaille en partenariat avec les personnes à tous les niveaux de la société pour aider à construire les nations capables de résister à la crise, à conduire et soutenir le type de croissance qui améliore la qualité de vie de chacun. Présent dans 170 pays et territoires, le PNUD offre une perspective globale et un aperçu local pour contribuer à l'autonomisation des vies et construire des nations résilientes. www.undp.org.

Logo - https://mma.prnewswire.com/media/998273/UNDP_Logo.jpg


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 16:05
L'Alliance pour en finir avec les déchets plastiques (Alliance to End Plastic Waste - AEPW), a annoncé ce jour un partenariat avec Plug and Play, dans le but de créer un programme d'accélération axé sur la chaîne de valeur du plastique, afin...

à 15:07
Le ministère des Transports informe les usagers de la route que les travaux préparatoires au démantèlement du pont d'étagement du chemin des Chenaux, au-dessus de l'autoroute 40, à Vaudreuil-Dorion, occasionneront des entraves de nuit. Gestion de la...

à 15:00
L'équipe du Parti Vert du Canada dans Laurier-Sainte-Marie tient à féliciter tous les candidats de tous les partis de la circonscription et à les remercier d'avoir tenu des débats constructifs, loin de la petite politique, au-dessus des fausses...

à 14:23
Un véhicule de surface sans équipage de sept mètres (23 pieds) de long, baptisé SD 1021, est devenu le premier véhicule autonome à réaliser une traversée de l'Océan Atlantique d'est en ouest. SD 1021 est parti de Lymington, au R.-U., le 15 août 2019,...

à 13:53
GFL Environmental Inc. (« GFL ») a annoncé aujourd'hui le lancement de son premier placement dans le public de 87 572 500 actions à droit de vote subalterne en vertu d'une déclaration d'inscription déposée auprès de la Securities and Exchange...

à 13:34
Grâce à la technologie pionnière DryIndigo® mise au point par le fabricant espagnol Tejidos Royo, il est désormais possible d'économiser de l'eau dans le processus de production de jeans. C'est une véritable révolution dans l'industrie textile. La...



Communiqué envoyé le 19 septembre 2019 à 16:54 et diffusé par :