Le Lézard
Classé dans : Santé
Sujet : Sondages, Opinions et Recheches

Le rapport de la Fondation Gates, sur fond de nouvelles données sur l'inégalité mondiale, appelle à donner la priorité aux laissés-pour-compte


De nouvelles données infranationales montrent des progrès surprenants et significatifs, mais d'énormes lacunes subsistent, en raison du sexe et de la géographie 

SEATTLE, 18 septembre 2019 /CNW/ - La Fondation Bill-et-Melinda Gates a rendu public aujourd'hui son troisième rapport annuel, Goalkeepers Data Report, qui fait état de nouvelles données selon lesquelles l'inégalité mondiale, alors que les progrès en matière de santé et de développement se poursuivent à un rythme soutenu, demeure un obstacle majeur à la réalisation des Objectifs de développement durable des Nations unies (objectifs mondiaux).

Même dans les régions les plus défavorisées des pays à revenu faible ou intermédiaire, plus de 99 % des communautés ont vu s'améliorer les taux de mortalité infantile et de scolarisation. Pourtant, malgré ces progrès, des lacunes persistantes en termes de possibilités signifient que près d'un demi-milliard de personnes -- environ une personne sur 15 -- n'ont toujours pas accès aux soins de santé et à la scolarité de base.

Les écarts entre les pays, les districts, les garçons et les filles prouvent que les investissements mondiaux dans le développement ne profitent pas à tout le monde. S'appuyant sur de nouvelles données infranationales, le rapport met en évidence les grandes inégalités au sein des pays, alors que celles-ci sont autrement masquées par les moyennes.

Le lieu de votre naissance demeure le plus grand prédicteur de votre avenir, et peu importe où que l'on soit né, la vie est plus difficile si vous êtes une fille. Malgré les progrès réalisés dans le niveau d'instruction des femmes, les possibilités offertes aux filles se trouvent limitées par les normes sociales, les lois et politiques discriminatoires et la violence sexiste.

« Au moment où nous écrivons ces lignes, des milliards de personnes, à en croire les projections, vont manquer aux objectifs qui, nous en avons tous convenu, représentent une vie décente », précisent Bill et Melinda Gates dans le rapport, intitulé « Examining Inequality 2019 », dont ils sont co-auteurs. « Nous estimons que le fait de voir là où le monde réussit incitera les dirigeants à en faire plus et, inversement, le fait de voir là où le monde est à la traîne les incitera à se focaliser. »

Pour s'attaquer aux inégalités persistantes, Bill et Melinda Gates préconisent une nouvelle approche du développement, ciblant les populations les plus démunies des pays et des districts qui ont le plus de retard à combler. À cette fin, les gouvernements devraient accorder la priorité aux soins de santé primaires en mettant en place un système de santé qui dessert les plus démunis, une gouvernance numérique pour s'assurer qu'ils répondent aux besoins de leurs citoyens, notamment les moins favorisés, et un soutien accru aux agriculteurs pour les aider à s'adapter aux pires effets du changement climatique.

Bill et Melinda Gates feront paraître le rapport Goalkeepers chaque année, jusqu'en 2030, en le faisant coïncider avec le rendez-vous annuel des chefs d'État et de gouvernement à New York pour l'Assemblée générale des États-Unis. Le rapport est conçu de manière à suivre les progrès accomplis dans la réalisation des objectifs mondiaux, à mettre en évidence des exemples de réussite et à inciter les dirigeants du monde entier à accélérer leurs efforts. L'objectif est de cerner à la fois, voire de mettre en relief, ce qui fonctionne et les cas où l'on est à la traîne.

Comme les années précédentes, conjointement avec le rapport, Bill et Melinda Gates co-organiseront la troisième édition annuelle des événements Goalkeepers, à New York, en marge de l'Assemblée générale des Nations Unies, et y inviteront les leaders mondiaux pour célébrer les progrès accomplis dans la santé et le développement à l'échelle mondiale et souligner l'importance cruciale de réduire l'inégalité mondiale si nous voulons réaliser les objectifs mondiaux.

NOTES AUX RÉDACTEURS 

À propos de la Fondation Bill-et-Melinda Gates

Motivée par la conviction que toutes les vies ont la même valeur, la Fondation Bill-et-Melinda Gates oeuvre pour que chaque individu puisse mener une vie en bonne santé et productive. Dans les pays en développement, elle s'attache à améliorer la santé des gens et à leur donner la chance d'échapper à la faim et à la pauvreté extrême. Aux États-Unis, elle s'efforce de s'assurer que toutes les personnes -- surtout celles qui ont le moins de ressources -- bénéficient des possibilités nécessaires pour réussir à l'école et dans la vie. La Fondation, établie à Seattle, à Washington, est dirigée par Sue Desmond-Hellmann, chef de la direction, et William H. Gates Sr., coprésident, sous la direction de Bill et Melinda Gates et Warren Buffett.

À propos de Goalkeepers 

Goalkeepers, ainsi se nomme la campagne engagée par la fondation pour accélérer les progrès vers la réalisation des Objectifs de développement durable (objectifs mondiaux). En faisant connaître les récits et les données derrière les objectifs mondiaux, et ce, au travers des événements et du rapport annuel, nous espérons inspirer une nouvelle génération de leaders -- appelés « Goalkeepers » (gardiens de buts) -- qui vont sensibiliser le public aux progrès, demander des comptes à leurs dirigeants et impulser des actions pour atteindre les Objectifs mondiaux.

À propos des Objectifs mondiaux 

Le 25 septembre 2015, au siège de l'Organisation des Nations Unies à New York, 193 chefs d'État et de gouvernement se sont engagés en faveur des 17 objectifs de développement durable (ou objectifs mondiaux). Dans leur ensemble, ces objectifs ambitieux visent à concrétiser trois actions extraordinaires d'ici 2030, à savoir mettre fin à la pauvreté; combattre l'inégalité et l'injustice; et remédier aux problèmes du changement climatique.

Renseignements aux médias : media@gatesfoundation.org 
Lien vers le rapport : https://www.gatesfoundation.org/goalkeepers/report/2019-report/

SOURCE Bill & Melinda Gates Foundation


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 19:36
Alors que la vérificatrice générale du Québec vient de publier un rapport accablant sur la gestion des signalements par les DPJ, la nouvelle présidente de l'APTS, Andrée Poirier, relance le ministre Lionel Carmant sur la nécessité de mettre de...

à 18:33
C'est un moment crucial pour le système de santé du Canada. Nous pensons que les soins de santé transcendent les portefeuilles ministériels, et nous souhaitons donc la bienvenue à tous les membres du cabinet, anciens et nouveaux, notamment le...

à 17:40
Lunit, société leader d'IA médicale, a annoncé aujourd'hui que Lunit INSIGHT CXR, son logiciel IA de pointe d'analyse de radiographies thoraciques, avait obtenu le label CE. Ce logiciel d'interprétation d'imagerie thoracique permet de détecter les...

à 15:25
Le jour de l'élection, les Canadiens ont choisi de continuer à aller de l'avant. D'un océan à l'autre, les gens ont choisi d'investir dans leurs familles et leurs communautés, de créer de bons emplois pour la classe moyenne et de lutter contre les...

à 14:34
Après avoir pris connaissance du plus récent rapport de la vérificatrice générale (VG), les députés du Parti Québécois Sylvain Gaudreault (Jonquière), Véronique Hivon (Joliette), Harold LeBel (Rimouski) et Sylvain Roy (Bonaventure) somment le...

à 14:31
La soirée Avocat émérite 2019, qui s'est déroulée hier soir à Montréal devant près de 220 personnes, s'est clôturée par le don d'une somme de 15 000 $ au Programme d'aide aux membres du Barreau du Québec (PAMBA). Devenu une tradition au Barreau du...



Communiqué envoyé le 18 septembre 2019 à 08:35 et diffusé par :