Le Lézard
Classé dans : Exploitation minière

SEMAFO : le budget d'exploration 2019 à Karankasso est fixé à 5 millions $


Programme dédié à l'exploration de nombreuses anomalies de sols non testées

MONTRÉAL, le 16 sept. 2019 /CNW Telbec/ - SEMAFO (TSX: SMF) (OMX: SMF) a annoncé aujourd'hui que le budget d'exploration 2019 pour la portion Karankasso du projet Bantou a été fixé à 5 millions $. Le programme aura pour but de vérifier un nombre important d'anomalies de sols, dont plusieurs sont situées le long des corridors qui encaissent les 805 000 onces d'or en ressources minérales présumées existantes à Karankasso. Avec l'ajout de cette provision de 5 millions $ pour Karankasso, le budget d'exploration 2019 pour le projet Bantou augmente à 16 millions $ US et le budget d'exploration total de SEMAFO pour 2019 s'élève maintenant à 32 millions $.

En juillet 2019, un programme de forage de 8 500 mètres a été lancé afin d'explorer le potentiel de nouvelles structures parallèles aux corridors de Karankasso. Le programme a été suspendu pendant la saison des pluies mais reprendra sous peu et sera suivi par une autre campagne de 22 000 mètres de forage RC au quatrième trimestre afin d'explorer des anomalies de sols non testées le long des corridors de Karankasso (voir la figure 1).

Le programme 2019 à Karankasso a pour but d'identifier de la nouvelle minéralisation qui pourra être délimitée et ajoutée à l'inventaire de ressources en 2020, en lien avec notre objectif d'atteindre 2,5 à 3,0 millions d'onces en ressources d'ici la fin de l'année 2020. Lorsque la compilation des données du groupe Bantou-Karankasso aura été complétée, il sera dès lors considéré comme un seul projet, nommément le projet Bantou, pour enfin arriver à une estimation des ressources consolidées conforme au Règlement 43-101 à la fin de l'année.

Richard Roy, vice-président à l'exploration, a déclaré : « Bantou est notre projet de développement prioritaire, et notre équipe d'exploration a déjà débuté des travaux plus intensifs sur la portion Karankasso. En tout, quatre foreuses sont présentement mobilisées à Bantou et notre objectif d'y délimiter 2,5 à 3,0 millions d'onces d'or en ressources d'ici la fin de l'année 2020 est tout à fait réalisable. Nous publierons une estimation des ressources conforme au Règlement 43-101 pour l'ensemble du portefeuille de 1 250 km2 à la fin de cette année, de façon à ce que nos actionnaires puissent suivre nos progrès. Les prochains 18 mois s'annoncent très excitants à Bantou. »

Figure 1 : Anomalies de sols ciblées dans le cadre du programme de forage RC de 22 000 mètres


Figure 1 : Anomalies de sols ciblées dans le cadre du programme de forage RC de 22 000 mètres (Groupe CNW/SEMAFO)

À propos de SEMAFO
SEMAFO est un producteur d'or canadien de calibre intermédiaire qui cumule plus de vingt ans d'expérience en construction et en exploitation de mines en Afrique occidentale. La Société exploite deux mines, les mines Boungou et Mana au Burkina Faso. SEMAFO s'est engagée à créer de la valeur par l'exploitation minière responsable de ses actifs de qualité et en tirant profit de son pipeline de projets en développement.

MISE EN GARDE CONCERNANT LES ÉNONCÉS PROSPECTIFS
Le présent communiqué de presse contient des énoncés prospectifs. Tous les énoncés autres que les énoncés de faits actuels ou de faits historiques sont des énoncés prospectifs. Les énoncés prospectifs impliquent des risques connus et inconnus, des incertitudes et des hypothèses, et par conséquent les résultats réels et les événements futurs pourraient différer considérablement de ceux exprimés ou sous-entendus dans lesdits énoncés. Vous êtes donc prié(e) de ne pas vous fier indûment aux énoncés prospectifs. Les énoncés prospectifs comprennent des mots ou expressions tels que « dédié », « aura », « suivi », « but », « en lien », « arriver », « projet », « objectif », « réalisable », « ciblées », « engagée », « créer », « en tirant profit » et d'autres expressions semblables. Les facteurs qui pourraient faire en sorte que les résultats ou les événements futurs diffèrent sensiblement des attentes actuelles explicitement ou implicitement exprimées dans ces énoncés prospectifs comprennent la capacité de : (i) consacrer un budget d'exploration de 5 millions $ à Karankasso en 2019, (ii) consacrer un budget d'exploration de 16 millions $ sur le projet Bantou en 2019 et un budget d'exploration global de 32 millions $ pour SEMAFO en 2019, (iii) reprendre le programme de forage de 8 500 mètres après la saison des pluies afin d'explorer le potentiel de nouvelles structures parallèles aux corridors de Karankasso, (iv) identifier de la nouvelle minéralisation qui pourra être délimitée et ajoutée à l'inventaire de ressources en 2020, (v) atteindre notre objectif de délimiter 2,5 à 3,0 millions d'onces en ressources sur le projet Bantou d'ici la fin de l'année 2020, (vii) publier une estimation des ressources consolidées conforme au Règlement 43-101 pour le projet Bantou d'ici la fin de l'année, (viii) réaliser notre priorité stratégique, les fluctuations du prix de l'or, des devises et des coûts d'exploitation, les risques liés à l'industrie minière, l'incertitude liée aux estimations de réserves et de ressources minérales, les délais, la stabilité politique et sociale en Afrique (incluant notre capacité à conserver ou renouveler nos licences et permis), et les autres risques décrits dans les documents de SEMAFO déposés auprès des autorités canadiennes de règlementation en valeurs mobilières. Pour obtenir des renseignements additionnels au sujet de ces risques et d'autres risques potentiels, les lecteurs sont invités à consulter le rapport de gestion annuel 2018 de SEMAFO, les mises à jour incluses dans les rapports de gestion des premier et deuxième trimestres de 2019, ainsi que les autres documents déposés auprès des autorités canadiennes de règlementation en valeurs mobilières, disponibles à l'adresse www.sedar.com. Ces documents sont également disponibles sur notre site web à l'adresse www.semafo.com. SEMAFO décline toute obligation de mettre à jour ou de réviser ces énoncés prospectifs, sauf exigences légales.

SOURCE SEMAFO


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

11 oct 2019
SNC-Lavalin a annoncé aujourd'hui qu'elle est arrivée à un règlement complet et final avec Codelco, à la suite de la décision de cette dernière de mettre fin à son contrat du secteur Mines et métallurgie, comme annoncé le 25 mars 2019. Ce règlement,...

11 oct 2019
Le 16 août 2019, Luna Technologies, le fournisseur d'équipement d'extraction d'hydrocarbures établi à Portland, en Oregon, a obtenu son numéro d'enregistrement canadien (NEC), ce qui en fait le premier fabricant d'équipement d'extraction...

11 oct 2019
Exploration Azimut Inc. (« Azimut » ou « la Société ») annonce la finalisation du placement privé totalisant 1 430 000 $ avec des fonds institutionnels québécois tel que divulgué le 30 septembre 2019. Chaque unité, à un prix de 0,35 $ par unité, est...

10 oct 2019
Dans le cadre de la campagne majeure de financement de la Fondation du Conservatoire de musique et d'art dramatique du Québec, le Conservatoire de musique de Val-d'Or (CMVD) est heureux d'annoncer un partenariat avec la Fondation et Eldorado Gold...

10 oct 2019
Exploration Kintavar Inc. (la «Société» ou «Kintavar») , est heureuse d'annoncer les premiers résultats de son programme d'exploration estival 2019. Voici les faits saillants : 5 tranchées ont été réalisées sur la zone minéralisée SherlockLes...

10 oct 2019
Demag, l'un des principaux fabricants mondiaux de grues, a récemment lancé un nouveau site Web, Used.DemagMobileCranes.com pour présenter les grues tout-terrain, les grues sur chenilles et d'autres équipements de levage d'occasion de la société à...



Communiqué envoyé le 16 septembre 2019 à 07:00 et diffusé par :