Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Science et technologie
Sujet : Sondages, Opinions et Recheches

Rapport de la TD : Les Canadiens et Canadiennes adoptent l'IA, mais veulent comprendre son utilisation


Un nouveau rapport révèle que la majorité (72 %) de la population du Canada est à l'aise avec l'IA si cela signifie qu'elle recevra de meilleurs services, mais 68 % s'inquiètent de ne pas comprendre assez bien la technologie pour en connaître les risques

Des experts du secteur des services bancaires, de la technologie financière, de la technologie, des milieux universitaire et public et d'organismes à but non lucratif discutent de l'utilisation responsable de l'IA

TORONTO, le 12 sept. 2019 /CNW/ - Un nouveau sondage du Groupe Banque TD (TD) révèle que la majorité (72 %) de la population du Canada est à l'aise que les entreprises utilisent l'intelligence artificielle (IA) si elle permet de leur offrir des services améliorés et plus personnalisés, mais 68 % avouent ne pas comprendre assez bien la technologie pour en connaître les risques.

« La confiance que nous accordent nos clients est au coeur de notre philosophie d'innovation, peu importe le type de technologie que nous explorons, affirme Michael Rhodes, chef de groupe, Innovation, Technologie et Services communs à la TD. Compte tenu de l'adoption de plus en plus répandue de l'IA dans le secteur des services financiers, nous croyons que le moment est idéal pour faire progresser une discussion sectorielle qui va au-delà des principes pour créer de façon responsable des services de calibre mondial pour les Canadiens et les Canadiennes. Nous voyons le présent rapport comme un pas important en ce sens. »

Quand on demande aux Canadiens et aux Canadiennes leur opinion sur les aspects importants dont les entreprises doivent tenir compte dans leur utilisation de l'IA, ils répondent ceci : que les clients puissent contrôler les façons dont leurs données sont utilisées (70 %), que les entreprises fassent preuve de transparence sur les façons dont elles utilisent la technologie (55 %) et que les décisions prises au moyen de l'IA soient faciles à expliquer et à comprendre (28 %).  

En plus de demander aux Canadiens et aux Canadiennes ce qu'ils pensent de l'IA, la TD a récemment demandé à un groupe représentatif d'experts de participer à une table ronde pour mieux comprendre les risques associés à l'IA dans le contexte des services financiers. La TD a présenté les résultats dans un rapport intitulé L'IA responsable et les services financiers, publié aujourd'hui dans le cadre d'un événement du Economic Club of Canada.

La population et les experts s'entendent : l'IA présente à la fois des occasions et des risques

Malgré sa connaissance de la technologie, une vaste majorité (77 %) de la population s'inquiète des risques que pose l'IA pour la société, tandis que la même proportion de gens trouve que l'IA progresse trop rapidement pour que l'on puisse vraiment comprendre les risques potentiels.

Alors que les institutions financières adoptent de nouvelles technologies pour améliorer l'expérience client, la TD croit que le secteur des services financiers doit se mobiliser pour continuer à développer des pratiques gagnantes concrètes pour l'utilisation responsable de l'IA.

« De toute évidence, les Canadiens et Canadiennes reconnaissent la valeur de l'IA et des outils numériques, et ils veulent que leur banque suive le rythme de l'innovation, mais ils veulent aussi mieux comprendre la technologie et l'utilisation qui en est faite, explique Michael Rhodes. Nous voulons nous assurer que nous développons et soutenons une approche à l'IA qui priorise toujours la confiance des consommateurs. »

Reconnaître le danger des biais dans l'IA

La population canadienne et les experts s'entendent pour dire que les biais sont une menace pour le succès futur de l'IA. Le sondage révèle qu'une majorité (59 %) croit que le manque de diversité parmi les gens qui travaillent dans l'IA pourrait mener à des biais dans les technologies développées. Les experts ayant participé à la table ronde abondent dans le même sens : ils ont examiné les risques de biais dans les données alors que les entreprises cherchent à doter leurs machines de toute l'information dont elles ont besoin pour faire des recommandations ou offrir des services personnalisés aux clients.

Le rapport L'IA responsable et les services financiers cible les aspects ci-dessous pour les institutions financières qui s'intéressent à l'évolution future de cette technologie: 

« L'IA change non seulement la façon dont les Canadiens et Canadiennes interagissent avec la technologie, mais aussi leurs attentes quant à la personnalisation et à la réactivité des services qu'ils reçoivent, y compris ceux du secteur des services financiers, explique Tomi Poutanen, chef, Intelligence artificielle de la TD et cofondateur de Layer 6. Les experts à qui nous avons parlé ne font pas qu'amorcer une conversation importante sur l'évolution de l'IA, ils préparent le terrain pour que l'ensemble des Canadiens et Canadiennes en bénéficient. »

---

À propos du Groupe Banque TD
La Banque Toronto-Dominion et ses filiales sont désignées collectivement par l'appellation Groupe Banque TD (la « TD » ou la « Banque »). La TD est la cinquième banque en importance en Amérique du Nord d'après le nombre de succursales et elle offre ses services à plus de 26 millions de clients. Ces services sont regroupés dans trois principaux secteurs qui exercent leurs activités dans plusieurs centres financiers dans le monde : Services de détail au Canada, y compris TD Canada Trust, Financement auto TD au Canada, Gestion de patrimoine TD (Canada), Placements directs TD et TD Assurance; Services de détail aux États-Unis, y compris TD Bank, America's Most Convenient BankMD, Financement auto TD aux États-Unis, Gestion de patrimoine TD (États-Unis) et une participation dans TD Ameritrade; et Services bancaires de gros, y compris Valeurs Mobilières TD. En outre, la TD figure parmi les principales sociétés de services financiers en ligne du monde, avec plus de 13 millions de clients du service en ligne et du service mobile. Au 31 juillet 2019, les actifs de la TD totalisaient 1,4 billion de dollars canadiens. La Banque Toronto-Dominion est inscrite à la Bourse de Toronto et à la Bourse de New York sous le symbole « TD ».

À propos du sondage
Environics Research Group a mené un sondage quantitatif en ligne auprès de 1 200 adultes au Canada dont les résultats sont inclus dans le rapport. Le sondage a été effectué du 17 au 25 mai 2019.

SOURCE Groupe Banque TD


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 10:51
Après plusieurs mois de déploiement et de tests dans le Bas-Saint-Laurent, Vidéotron annonce qu'elle lance officiellement son réseau mobile à Rimouski. 12 autres municipalités1 de la région pourront bénéficier de la meilleure expérience client au...

à 10:29
BlueCat, l'entreprise à l'origine de la solution Adaptive DNStm, a annoncé aujourd'hui que Mizuho Securities USA (Mizuho) a réussi à mettre en place des...

à 09:55
Rockwell Automation, Inc. a annoncé aujourd'hui avoir signé un accord visant à acquérir ASEM S.p.A, l'un des principaux fournisseurs de technologies d'automatisation numériques, basé en Italie. ASEM offre une gamme complète de logiciels et matériels...

à 09:55
Northern Data AG (XETRA : NB2, ISIN : DE000A0SMU87), l'un des plus grands fournisseurs de solutions de chaînes de blocs et de centres de données au monde, et Canaan Inc. , l'une des principales sociétés de technologie de chaînes de blocs au monde,...

à 09:40
Meggitt Training Systems (stand # 05-A20/05-A40) exposera quatre de ses principaux produits de formation au tir réel et virtuels dans la section de simulation SimTex et de formation d'UMEX 2020. L'événement destiné aux clients et aux exposants du...

à 09:30
Le Réseau FADOQ prend un virage vert en 2020 et s'engage résolument à faire sa part pour combattre le réchauffement climatique. À l'occasion de son 50e anniversaire de fondation, le plus important regroupement de personnes de 50 ans et plus au Canada...



Communiqué envoyé le 12 septembre 2019 à 11:26 et diffusé par :