Le Lézard
Sujet : CMG

Place Louis-Charles-Routhier - La Ville de Montréal rend hommage à un artisan de la lutte contre la pauvreté et de la persévérance scolaire


MONTRÉAL, le 11 sept. 2019 /CNW Telbec/ - La responsable de la démocratie, de la transparence, des communications et de l'expérience citoyenne, et du patrimoine au comité exécutif, Émilie Thuillier, accompagnée du maire de l'arrondissement de Mercier-Hochelaga-Maisonneuve, Pierre Lessard-Blais, pose aujourd'hui un geste symbolique en nommant la « place Louis-Charles-Routhier » en l'honneur d'un résident et d'un chef d'entreprise qui a oeuvré pour la lutte contre la pauvreté et la persévérance scolaire.

« Nommer un lieu, c'est lui donner du sens. Au-delà du repérage géographique, la toponymie exprime notre culture et porte notre mémoire. Notre administration est fière de souligner la contribution exceptionnelle d'un artisan local de la lutte contre la pauvreté et de la persévérance scolaire », a souligné Émilie Thuillier.

« En ajoutant le nom de M. Routhier au patrimoine toponymique montréalais, ce n'est pas seulement la mémoire de la personne que nous évoquons, mais aussi ses actions pour soutenir et valoriser la jeunesse de son quartier par un meilleur accès à l'éducation. La place Louis-Charles-Routhier rappellera ainsi l'attachement et la solidarité de la famille Routhier, comme de tous les résidents d'Hochelaga-Maisonneuve, envers leur quartier », a ajouté Pierre Lessard-Blais.

Louis-Charles Routhier (1926-2011) 
Louis-Charles Routhier s'est impliqué dans l'entreprise familiale, Courchesne Larose, l'une des plus grandes importatrices et distributrices de fruits et légumes frais dans l'est du Canada. Témoin des défis du quartier Hochelaga-Maisonneuve où il choisit de s'établir, il développe des racines profondes avec le secteur.

Il vit sur la rue Vimont, tout près de la place à nommer. Solidaire et profondément attaché aux gens de sa communauté, il a aidé de nombreuses familles et des organismes locaux par des dons en fruits et légumes et par l'octroi de bourses.

Conscient de l'importance de l'accès à une éducation de qualité pour sortir les jeunes de la pauvreté, il a consacré une grande partie de son temps à la persévérance scolaire des enfants de son quartier d'origine à travers, notamment, la Fondation Louis-Charles-Routhier. Après avoir fait le tour des organismes du quartier, Louis-Charles Routhier a décidé, avec l'aide de sa fille Louise, que la Fondation parrainerait l'organisme « Je Passe Partout », qui offre notamment un service d'aide aux devoirs à l'école, ainsi qu'un soutien aux parents.

Comme le veut l'usage, les plaques toponymiques pourront être installées par l'arrondissement une fois le toponyme officialisé par le conseil municipal et la Commission de toponymie du Québec.

SOURCE Ville de Montréal - Cabinet de la mairesse et du comité exécutif



Communiqué envoyé le 11 septembre 2019 à 15:18 et diffusé par :