Le Lézard
Classé dans : Le virus Ebola
Sujets : Avis aux médias, Prix et Récompenses, CFG

Avis aux médias - La gouverneure générale honorera des Canadiens remarquables à Rideau Hall


OTTAWA, le 10 sept. 2019 /CNW/ - Son Excellence la très honorable Julie Payette, gouverneure générale du Canada, remettra des distinctions honorifiques à 40 récipiendaires lors d'une cérémonie à Rideau Hall le jeudi 12 septembre 2019, à 10 h 30.

Reconnus pour leur excellence, leur courage et leur sens du devoir exceptionnel, les récipiendaires recevront l'une des distinctions suivantes : une décoration pour actes de bravoure, une décoration pour service méritoire (division civile), une Médaille polaire ou une Médaille du souverain pour les bénévoles.

L'horaire de la cérémonie, les citations des récipiendaires, ainsi qu'une fiche d'information sur les distinctions honorifiques qui seront remises sont joints au présent avis aux médias.

Les membres des médias qui souhaitent couvrir cet évènement sont priés de communiquer 
avec le Bureau de presse de Rideau Hall et doivent se présenter à
l'entrée Princesse Anne à 10 h 15 au plus tard, le jour de la cérémonie.

HORAIRE DE LA CÉRÉMONIE

 

10 h : 

Arrivée des médias à Rideau Hall

10 h 30 :

Début de la cérémonie


Allocution de la gouverneure générale


La gouverneure générale remet les distinctions honorifiques

11 h 45 :

Entrevues avec les récipiendaires

 

RÉCIPIENDAIRES ET CITATIONS

ÉTOILE DU COURAGE

L'agent Ryan Barnett, É.C.
Newmarket (Ontario)
L'agent Josh McSweeney, É.C.
Toronto (Ontario)

Le 7 août 2018, les agents Ryan Barnett et Josh McSweeney du Service de police de Toronto ont sauvé deux victimes d'un ascenseur inondé durant des pluies torrentielles à Toronto, en Ontario. La montée du niveau d'eau avait piégé deux personnes au sous-sol d'un immeuble résidentiel. Une fois sur les lieux, les agents Barnett et McSweeney ont remarqué que la seule autre façon de se rendre au sous-sol consistait à passer par une porte verrouillée à demi-submergée. L'agent McSweeney a obtenu la clé du surintendant et les deux agents ont plongé dans l'eau trouble. L'agent Barnett a inséré la clé dans la serrure et a eu du mal à ouvrir la porte. Les agents ont ensuite nagé parmi les débris et les fils électriques jusqu'à l'ascenseur, orientés par les cris des victimes. Constatant qu'il ne pouvait pas ouvrir les portes, l'agent McSweeney est remonté pour emprunter un pied-de-biche au surintendant. Ne disposant plus que de quelques minutes avant que la cabine de l'ascenseur ne soit complètement immergée, les agents ont forcé les portes et dirigé les victimes en lieu sûr.

L'agent Nicholas Crowther, É.C.
Barrhead (Alberta)
Le caporal David Brosinsky, M.B.
Edmonton (Alberta)
Le sergent Jérémie Landry, M.B.
Cold Lake (Alberta)
L'agent Adam Rayner, M.B.
Edmonton (Alberta)

Le 16 janvier 2014, le caporal de la GRC David Brosinsky, les agents Nicholas Crowther et Adam Rayner, et le sergent Jérémie Landry ont secouru un collègue blessé lors d'une confrontation avec personne armée à Vegreville, en Alberta. Après une chasse à l'homme de sept heures, le sergent Landry et l'agent Rayner sont arrivés sur les lieux où ils ont vu le suspect s'enfuir vers son camion pour prendre son arme à feu. Ils ont tenté de procéder à son arrestation, mais le suspect a renversé un autre agent avec son véhicule avant de rester pris dans un banc de neige. Dès l'arrivée du caporal Brosinsky et de l'agent Crowther, le suspect a ouvert le feu en leur direction. Tandis que le caporal Brosinsky et l'agent Rayner s'occupaient du tireur, l'agent Crowther et le sergent Landry se sont précipités vers leur collègue en danger pour le dégager de la ligne de tir. Malgré les coups de feu qui s'intensifiaient, l'agent Crowther s'est précipité une deuxième fois dans la ligne de tir pour prendre une planche dorsale pour la victime. Avec l'aide des autres agents, il a traîné la victime hors de danger, en se réfugiant derrière des véhicules abandonnés.

Les décorations décernées au sergent Landry et à l'agent Rayner leur seront remises à une cérémonie ultérieure.

DEUXIÈME OCTROI DE LA MÉDAILLE DE LA BRAVOURE

L'agent Shaun Nicholas De Grandpré, M.B.
Roblin (Ontario)
L'agent Ryan Jeffrey Gillis, M.B.
Long Sault (Ontario)
L'agent Bryan David Martell, M.B.
Fall River (Nouvelle-Écosse)

Le 14 juin 2015, les agents de la GRC Shaun De Grandpré, Ryan Gillis et Bryan Martell ont secouru plusieurs personnes d'un immeuble d'habitation en feu à Yellowknife, aux Territoires du Nord-Ouest. Les agents Gillis et Martell sont d'abord entrés dans un appartement du troisième étage à la recherche de victimes, mais ont dû reculer en raison de la chaleur intense et d'une explosion de fumée. Ils ont ensuite entrepris, avec l'agent De Grandpré venu les appuyer, de vérifier et d'évacuer les autres logements de l'étage. L'agent Martell a dû forcer l'évacuation d'un homme qui refusait de quitter son appartement, tandis que les agents Gillis et De Grandpré ont emmené en lieu sûr une femme d'un autre logement, qui refusait aussi de sortir. Les trois officiers ont ensuite poursuivi leurs recherches aux étages inférieurs.

Les décorations décernées aux agents Gillis et Martell leur ont été remises lors d'une cérémonie antérieure.

MÉDAILLE DE LA BRAVOURE

L'agent Rafael Beaulieu, M.B.
Saint-Hubert (Québec)

Le 8 juillet 2017, l'agent Rafael Beaulieu du Service de police de la Ville de Montréal a secouru une femme de la noyade durant une crue éclair à Montréal, au Québec. En raison de la montée soudaine des eaux, la victime s'était retrouvée piégée dans son véhicule immobilisé. L'agent Beaulieu a sauté à l'eau et fracassé la lunette arrière de l'auto. Il a réussi à tirer la victime en panique de sa voiture qui commençait à être complètement submergée. Avec l'aide d'un collègue, l'agent Beaulieu a ensuite amené la victime en lieu sûr.

Erik Richard Brown, M.B.
Koh Tao (Surat Thani), Thaïlande

En juillet 2018, sur une période de trois jours, Erik Brown a mis sa vie en danger à plusieurs reprises durant une opération de sauvetage impliquant plusieurs plongeurs de différents pays dans la grotte de Tham Luang Nang Non, en Thaïlande. Les pluies de la mousson avaient inondé la grotte et piégé un groupe d'enfants et leur entraîneur de soccer à l'intérieur. Membre de l'équipe de sauvetage, M. Brown a installé des câbles de guidage et transporté du matériel à travers un long passage sinueux parsemé de roches déchiquetées et de débris. Il a circulé à l'aveugle sur un parcours de trois kilomètres, malgré les forts courants et les obstacles, en se glissant à travers des passages dangereusement étroits pour établir et maintenir un lien vital dans une chaîne de plongeurs qui ont miraculeusement guidé chacun des enfants en lieu sûr.

Marie-Soleil Côté-Lepage, M.B.
Québec (Québec)

Le 11 juillet 2018, Marie-Soleil Côté-Lepage a sauvé deux hommes de la noyade dans la rivière Saint-Anne, à Saint-Raymond, au Québec. En nageant dans l'une des parties plus profondes de la rivière, l'un des amis de Mme Côté-Lepage a soudainement éprouvé de la difficulté et commencé à couler. Un autre homme a tenté de secourir la victime, mais s'est lui-même retrouvé en mauvaise posture. Sans hésiter, Mme Côté-Lepage a sauté à l'eau, a empoigné l'homme et l'a ramené sur la rive. Elle est ensuite retournée vers le premier nageur, qui l'a désespérément attrapée par les cheveux, les faisant couler tous les deux. Mme Côté-Lepage s'est prestement dégagée de sa prise et a réussi à conduire la victime en lieu sûr.

Stayton Danylowich, M.B.
Wynden Danylowich, M.B.

Kelowna (Colombie-Britannique)

Le 29 juin 2013, Stayton Danylowich et Wynden Danylowich ont secouru plusieurs personnes qui étaient en train de se noyer dans les eaux agitées du lac Wood, près de Kelowna, en Colombie?Britannique. Après avoir entendu des cris provenant du lac, les deux adolescents ont nagé à travers de fortes vagues en direction des victimes en difficulté. Ensemble, ils ont aidé un homme et deux enfants à s'accrocher à l'arrière d'un pédalo et ils ont tiré l'embarcation, qui coulait, vers la rive. Ils sont retournés à l'eau pour chercher, durant plusieurs heures, d'autres victimes à aider jusqu'à ce qu'ils soient rappelés par les services d'urgence. Malheureusement, l'une des victimes n'a pas survécu.

L'agent Kyle Josey, M.B.
Waverly (Nouvelle-Écosse)

Le 10 août 2016, l'agent Kyle Josey de la GRC a contribué à contrecarrer une menace terroriste à Strathroy, en Ontario. L'agent Josey et son équipe suivaient une piste qui leur avait été communiquée par le FBI concernant un attentat terroriste possible. À leur arrivée sur les lieux, ils ont entendu le suspect proférer des menaces à partir du siège arrière d'un taxi. L'agent Josey a ordonné à ses collègues de faire marche arrière juste au moment où le suspect faisait partiellement exploser une bombe. Pendant que le suspect essayait de s'enfuir, l'agent Josey s'est approché du véhicule craignant que l'homme fasse exploser un deuxième dispositif. Il a alors pris les mesures qui s'imposaient pour neutraliser la menace.

Rodney Wayne McAlpine, M.B.
Barrie (Ontario)

Le 14 mai 2015, le commissaire Rodney McAlpine est intervenu lors d'un incident violent au centre correctionnel communautaire Keele à Toronto, en Ontario. Dans un geste soudain, non provoqué, un détenu s'est retourné contre un autre homme et l'a poignardé plus de 20 fois. Même s'il n'était pas armé, M. McAlpine a ordonné à l'agresseur de s'arrêter et de se diriger de l'autre côté de la pièce. L'assaillant a fini par obtempérer et M. McAlpine s'est occupé de la victime tout en continuant de maîtriser la situation jusqu'à l'arrivée du personnel des services d'urgence.

Michael Tompkins, M.B.
Vancouver (Colombie-Britannique)

Le 22 mai 2016, Michael Tompkins a sauvé de la noyade une jeune femme intoxiquée à la plage Sunset à Vancouver, en Colombie-Britannique. Tandis qu'il était à la plage avec ses amis, il a aperçu la victime en train de se débattre pour garder la tête hors de l'eau à 12 mètres du rivage. Sans hésiter, il s'est déshabillé et s'est jeté à l'eau pour nager jusqu'à elle. Il a saisi la victime par la taille au moment où elle perdait connaissance et l'a ramenée à la nage jusqu'au rivage, où ils ont attendu les ambulanciers.

CROIX DU SERVICE MÉRITOIRE (DIVISION CIVILE)

Jeremy Bryant, C.S.M.
Edmonton (Alberta)
Andrew James Allan Hall, C.S.M.
Vancouver (Colombie-Britannique)

Les cousins Jeremy Bryant et Andrew Hall ont fondé Mealshare, un organisme à but non lucratif qui emploie une approche novatrice afin de mettre un terme à la faim chez les jeunes. Chaque fois qu'un client des restaurants participants commande un repas spécialement identifié, ces établissements remettent un dollar à Mealshare pour lui permettre d'offrir des repas destinés à des jeunes dans le besoin. Grâce aux fonds recueillis par l'organisation, plus d'un million et demi de repas complets ont été servis à des jeunes dans des écoles, des soupes populaires et des maisons d'hébergement partout au pays.

Aileen Gleason, C.S.M. (décédée)
Winnipeg (Manitoba)

Connue des Winnipegois comme étant la « sainte patronne des réfugiés », Soeur Aileen Gleason a été l'âme dirigeante de la création du Hospitality House Refugee Ministry. Sous son habile direction, l'organisme est devenu l'un des plus importants en matière de parrainage des personnes déplacées, offrant un accueil et un soutien chaleureux qui ont transformé la vie de milliers de nouveaux arrivants au Canada.

La décoration décernée à feu Soeur Gleason sera remise à sa mandataire, Soeur Denise Kuyp.

Sean McCormick, C.S.M.
Winnipeg (Manitoba)

Ayant grandi dans un milieu profondément influencé par la tradition métisse, Sean McCormick a fondé Manitobah Mukluks dans le but de produire et de vendre des produits d'artisanat traditionnels fabriqués par des artisans de sa collectivité. Depuis une vingtaine d'années, il s'est employé à bâtir cette entreprise fièrement détenue et exploitée par des Autochtones qui est devenue une marque de chaussures de réputation mondiale et dont une partie des profits est versée à des organismes voués à la préservation de la culture et du patrimoine traditionnels.

MÉDAILLE DU SERVICE MÉRITOIRE (DIVISION CIVILE)

Arlene Lois Kalchman, M.S.M.
Toronto (Ontario)
Virginia Elizabeth Edmonds, M.S.M.
Tatamagouche (Nouvelle-Écosse)
Bev Woods-Percival, M.S.M. (décédée)
Tiny (Ontario)

En 1990, Lois Kalchman, Virginia Edmonds et Bev Woods-Percival ont contribué à la création du Fonds du Dr Tom Pashby pour la sécurité dans les sports afin de favoriser la prévention des blessures oculaires et médullaires et des autres maladies invalidantes dans le monde du sport et des loisirs. Le fonds a offert jusqu'ici des subventions totalisant près de 2 millions de dollars à des projets méritoires à l'échelle locale et nationale, contribuant ainsi notablement à la recherche sur la sécurité dans les sports et à l'éducation du public sur les blessures sportives au Canada.

La décoration décernée à feu Mme Woods-Percival sera remise à son époux, M. Bill Percival.

Margaret Louise Hewlett, M.S.M.
Richmond (Colombie-Britannique)

Margaret Hewlett est la grande artisane du succès de la banque alimentaire de Richmond. Sur une période de trois décennies, elle a élargi la banque alimentaire initiale qui est devenue un réseau de centres de services couvrant la région pour répondre aux besoins de la communauté. En travaillant de concert avec d'autres organismes d'aide sociale, elle a renforcé le réseau de soutien de ses concitoyens vulnérables.

Ronald Oscar Linden, M.S.M.
Toronto (Ontario)

Le docteur Ronald Oscar Linden est un pionnier dans le traitement du diabète chez les Canadiens, plus particulièrement dans les domaines de la recherche et de la médecine hyperbare. Grâce à son travail au Judy Dan Research and Treatment Centre, premier centre du genre au pays, plus de 600 diabétiques ayant connu des complications des suites de cette maladie ont pu éviter l'amputation.

Sydney Adam Goldenberg, M.S.M.
Kyle Hill, M.S.M.
Toronto (Ontario)
Mark W. Podlasly, M.S.M.
Vancouver (Colombie-Britannique)

Sydney Adam Goldenberg, Kyle Hill et Mark Podlasly ont fondé Enseigner pour le Canada afin de recruter des enseignants pour les collectivités des Premières Nations du Nord et d'élaborer des programmes de formation adaptés à la culture de ces dernières. Ils ont aussi coordonné des visites de futurs enseignants dans de nombreuses collectivités autochtones isolées de l'Ontario. Le fait d'avoir jumelé consciencieusement les enseignants à des postes vacants a permis à ces derniers d'accepter des contrats à long terme, ce qui a ainsi contribué à accroître l'assiduité, la participation et la réussite des élèves.

Les décorations décernées à MM. Goldenberg et Hill leur ont été remises lors d'une cérémonie antérieure.

John Gordon Stewart, M.S.M.
Yellowknife (Territoires du Nord-Ouest)

John Stewart a joué un rôle clé dans l'élaboration du cours Études nordiques 10, obligatoire pour les élèves des Territoires du Nord-Ouest et premier programme du genre incluant l'histoire et l'héritage des pensionnats autochtones au Canada. Pour concevoir le contenu du cours, il a formé le comité des sages des Territoires du Nord-Ouest, composé d'aînés, de survivants de pensionnats autochtones, de parents, de politiciens et de rédacteurs de programmes scolaires. Durant le programme, les élèves entrent en contact avec des aînés et des experts de la communauté pour découvrir leur identité nordique unique.

Nathan T. Tidridge, M.S.M.
Waterdown (Ontario)

Nathan Tidridge s'est voué à la promotion du rôle de la Couronne dans l'histoire de notre pays. Par son travail, il a enseigné à une nouvelle génération d'étudiants les notions de la politique canadienne, de notre monarchie constitutionnelle et de la vie civique. Il a aussi approfondi notre compréhension des liens complexes entre les peuples autochtones et la Couronne, attirant ainsi l'attention sur l'importante question de la réconciliation.

Jennifer Nicole van Wyck, M.S.M.
Vancouver (Colombie-Britannique)

Face à l'épidémie d'Ebola, Jennifer van Wyck s'est rendue en Sierra Leone en 2015 pour offrir de l'aide psychosociale et coordonner la logistique des équipes d'aide médicale. Tout en aidant à reconstruire l'infrastructure sociale qui avait été détruite par le virus, elle a travaillé de concert avec des organismes de secours et des dirigeants communautaires pour obtenir du financement pour les étudiants universitaires, le développement des compétences et des subventions aux entreprises pour les communautés. Son dévouement indéfectible, son enthousiasme et sa compassion ont été des facteurs déterminants dans les efforts de rétablissement du pays.

Erik Nelson Vu, M.S.M.
North Vancouver (Colombie-Britannique)

Le docteur Erik Vu a mis sur pied le service tactique d'aide médicale d'urgence du Service de police d'Abbotsford, un programme conçu pour former des agents en matière de soins médicaux vitaux afin qu'ils les prodiguent lors de situations trop dangereuses pour les travailleurs paramédicaux et les autres assistants médicaux. Les services de formation, de suivi et de soutien qu'il a offerts ont directement contribué à améliorer la sécurité et la protection des agents du service tactique d'aide médicale d'urgence, ce qui a renforcé la sécurité du public dans cette collectivité.

Helen Zukerman, M.S.M.
Toronto (Ontario)

En 1993, Helen Zukerman a créé le Toronto Jewish Film Festival dans le but de proposer aux cinéphiles de Toronto une variété d'oeuvres cinématographiques traitant de la culture et de la religion juive. Maintenant devenu le plus grand évènement culturel juif au Canada, ce festival participe à la reconnaissance des acteurs et des cinéastes juifs émergents du monde entier et leur donne une scène pour présenter leurs dernières réalisations artistiques.

MÉDAILLE POLAIRE

Curtis L. Brown
Fort Smith (Territoires du Nord-Ouest)

Curtis Brown oeuvre en éducation au Nunavut et dans les Territoires du Nord-Ouest depuis plus de 30 ans. Actuellement surintendant du Conseil scolaire de division de South Slave (CSDSS), il cherche à améliorer la qualité de l'éducation dans les communautés nordiques du Canada. Prônant des programmes adaptés et la diversification des possibilités pour les élèves, il a contribué à l'obtention de résultats supérieurs pour ses étudiants, notamment grâce à l'initiative primée du CSDSS intitulée Leadership pour l'alphabétisation. Par ses efforts, M. Brown a favorisé la revitalisation des langues autochtones locales et leur usage dans les écoles et l'ensemble de la communauté.

Susan Jennifer Chatwood
Yellowknife (Territoires du Nord-Ouest)

Susan Chatwood a voué sa carrière à l'amélioration des services de santé dans les collectivités nordiques éloignées. Elle est actuellement directrice scientifique de l'Institut de recherche en santé circumpolaire ainsi que professeure agrégée à l'École de santé publique de l'Université de l'Alberta. Par son leadership et ses initiatives de recherche, elle a fait évoluer les politiques en santé publique de manière à répondre aux besoins particuliers des habitants du Nord canadien tout en veillant à incorporer les perspectives et les pratiques traditionnelles autochtones aux méthodes novatrices utilisées en santé.

John P. Smol, O.C.
Kingston (Ontario)

Le paléolimnologue John Smol est l'un des plus éminents spécialistes mondiaux des changements environnementaux. Titulaire d'une chaire de recherche du Canada et professeur de biologie et d'études environnementales à l'Université Queen's, M. Smol est à l'avant-garde des découvertes scientifiques liées aux écosystèmes lacustres depuis plus de 30 ans. Par l'étude des dépôts de lacs anciens, il établit comment ils réagissent aux transformations planétaires et aux répercussions de l'activité humaine. Ses recherches, qui mesurent l'incidence des changements climatiques dans le Nord canadien, ont donné lieu à des réorientations politiques concrètes et suscité une plus grande conscientisation publique.

MÉDAILLE DU SOUVERAIN POUR LES BÉNÉVOLES

Pauline Banville Pérusse
Saint-Basile (Nouveau-Brunswick)

Pauline Banville Pérusse est reconnue pour son leadership et ses capacités en collecte de fonds. Elle se passionne pour les arts musicaux et théâtraux et s'implique au sein de la Société culturelle Saint-Basile depuis plus de 35 ans.

Sylvain Bissonnette
Saint-Lambert (Québec)

Sylvain Bissonnette est bénévole au Musée de la police de Montréal depuis 1992 où il aide à collecter, à restaurer, à interpréter et à exposer les artefacts culturels et organisationnels qui reflètent l'histoire des services policiers ayant oeuvré dans l'île de Montréal. En tant que policier, il a fait preuve d'un leadership et d'une volonté de protéger ses concitoyens qui l'ont naturellement incité à devenir bénévole au sein de comités de sécurité publique pour les villes de Côte-Saint-Luc, Hampstead, Montréal-Ouest, Lachine et Saint-Lambert.

Niels Bjelbo
Toronto (Ontario)

Niels Bjelbo a passé plus de 25 ans à faire du bénévolat dans les prisons et centres de détention provinciaux pour aider les détenus à réussir leur réinsertion sociale. En tant que président du Comité consultatif de citoyens du Centre correctionnel communautaire Keele à Toronto, il a organisé des forums publics d'information pour bâtir des ponts entre le Centre et l'ensemble de la communauté.

Elizabeth Gagné
Regina (Saskatchewan)

Elizabeth Gagné se voue à honorer les survivants des pensionnats indiens et à rappeler la mémoire de ceux qui ont perdu la vie. Elle a organisé des activités de la Journée du chandail orange à l'école Harvest City Christian Academy et a invité des survivants des pensionnats indiens à parler de leurs expériences. Elle a aussi incité ses pairs à se joindre à elle pour des visites bisannuelles éducatives et des activités d'entretien au cimetière de l'école industrielle indienne de Regina.

Robert Rusen Hall
Toronto (Ontario)

Robert Rusen Hall a passé plus de 50 ans à faire du bénévolat pour de nombreux organismes de bienfaisance qui ont profité à plusieurs générations de Canadiens. Il a joué un rôle déterminant dans la fondation et le soutien du Variety Club de Toronto pour lequel il a travaillé sans relâche pendant presque quatre décennies. Il s'est aussi consacré à des organismes de bienfaisance religieux et du domaine de la santé afin de créer un monde plus sain et plus tolérant.

Mim Harder
Uxbridge (Ontario)

Pendant les derniers dix ans, Mim Harder a sensibilisé d'autres citoyens de sa communauté à l'histoire des peuples autochtones en animant de nombreux exercices des couvertures, des marches de l'eau et des séances de mobilisation. Elle travaille avec des partenaires autochtones afin d'aborder l'héritage des pensionnats indiens et de favoriser la réconciliation, de réduire les fossés et les obstacles, et de soutenir la culture autochtone.

Mohamed Jelassi
Montréal (Québec)

Mohamed Jelassi, athlète et instructeur d'arts martiaux, a fondé l'Association de développement des arts martiaux adaptés en 2012 pour renforcer la confiance en soi des élèves ayant des besoins spéciaux. En outre, il forme les instructeurs d'arts martiaux sur la façon d'adapter leurs cours pour répondre aux besoins des élèves ayant un trouble du spectre de l'autisme et des personnes ayant un handicap physique.

Anne Xuan-Lan Nguyen
Montréal (Québec)

Anne Xuan-Lan Nguyen s'implique bénévolement au sein de sa communauté, notamment comme ambassadrice du projet #Jeunesse375Mtl et comme responsable du comité Communic-Action du Conseil jeunesse de Montréal. Depuis 2014, elle est monitrice bénévole au camp Plein Air à Plein Coeur, où elle aide des enfants défavorisés à se sentir uniques et appréciés.

Mark Simms
Toronto (Ontario) et Regina (Saskatchewan)

Bénévole chez Jane-Finch.com depuis 2004, Mark Simms exploite la puissance de l'Internet et de la vidéo pour donner une voix aux résidents marginalisés. Porte-parole des médias et de la communauté, il met à contribution son talent oratoire et en vidéographie pour sensibiliser le public aux défis qui touchent les jeunes à risque et marginalisés.

FICHE D'INFORMATION SUR LES
DISTINCTIONS HONORIFIQUES CANADIENNES

À propos des décorations pour actes de bravoure
Créées en 1972, les décorations pour actes de bravoure rendent hommage aux personnes qui risquent leur vie au mépris de leur propre instinct de survie pour tenter de sauver un être cher ou un pur étranger en péril. Les trois décorations reflètent le niveau de risque encouru par les récipiendaires : la Croix de la vaillance reconnaît les actes de courage vraiment remarquables accomplis dans des circonstances extrêmement périlleuses; l'Étoile du courage, des actes de courage remarquables accomplis dans des circonstances très périlleuses; et la Médaille de la bravoure, des actes de courage accomplis dans des circonstances dangereuses. Pour en savoir davantage ou pour proposer la candidature d'un Canadien méritant, visitez bravoure.gg.ca.

À propos des décorations pour service méritoire
Les décorations pour service méritoire reconnaissent les Canadiens ayant accompli des actions et des activités exceptionnelles qui ont fait honneur au Canada. Elles comportent une division militaire et une division civile, chacune ayant deux niveaux, à savoir une croix et une médaille.

La division civile reconnaît les contributions remarquables dans différents domaines d'activité, des initiatives de défense des intérêts aux soins de santé, en passant par la recherche et les efforts humanitaires. Ces contributions méritoires sont souvent novatrices. Elles sont un exemple à suivre et améliorent la qualité de vie d'une communauté. Pour en savoir davantage ou pour proposer la candidature d'un Canadien méritant, visitez merite.gg.ca.  

À propos de la Médaille polaire
La Médaille polaire reconnaît les personnes qui ont accru la compréhension des communautés nordiques du Canada et de leurs habitants ou qui se sont employées à en faire la promotion. Elle rend également hommage aux personnes qui ont enduré les rigueurs du climat polaire et apporté une contribution considérable à l'exploration et au savoir polaire, à la recherche scientifique et à la souveraineté du Canada dans le Nord. Pour en savoir davantage ou pour proposer la candidature d'un Canadien méritant, visitez polaire.gg.ca.

À propos de la Médaille du souverain pour les bénévoles
La Médaille du souverain pour les bénévoles reconnaît les réalisations bénévoles remarquables de Canadiens partout au pays, dans un large éventail de domaines. En tant que distinction honorifique canadienne officielle, la Médaille pour les bénévoles souligne le dévouement et l'engagement des bénévoles. Pour en savoir davantage ou pour proposer la candidature d'un bénévole méritant, visitez entraide.gg.ca

SOURCE Bureau de la gouverneure générale du Canada


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

16 oct 2018
À la demande du très honorable Justin Trudeau, premier ministre du Canada, Son Excellence la très honorable Julie Payette, gouverneure générale du Canada, se rendra en Afrique de l'Ouest du 23 au 30 octobre 2018. Elle effectuera des visites d'État au...

13 sep 2018
Réseau mélanome Canada (RMC), le plus grand défenseur national des patients atteints du mélanome, tiendra sa septième marche de sensibilisation annuelle, Avancées contre le mélanome, le dimanche 23 septembre 2018. Une action commune dont l'objectif...

11 sep 2018
Merck Canada inc., connue sous le nom de MSD à l'extérieur du Canada et des États-Unis, a fait parvenir une lettre aux professionnels de la santé dans le but de leur transmettre des renseignements importants concernant le contraceptif oral...

11 sep 2018
Merck Canada inc., connue sous le nom de MSD à l'extérieur du Canada et des États-Unis, a...

28 aoû 2018
Alors que plus de 82 500 enfants se préparent pour la nouvelle année scolaire dans les zones touchées par le virus Ebola dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC), l'UNICEF renforce ses programmes d'éducation, de santé, d'eau,...

22 aoû 2018
Merck Canada inc., connue sous le nom de MSD à l'extérieur du Canada et des États-Unis, a...



Communiqué envoyé le 10 septembre 2019 à 09:42 et diffusé par :