Le Lézard
Classé dans : Les affaires
Sujet : Droit / Problèmes légaux

Avis relatif aux affaires disciplinaires - Audience - L'OCRCVM tiendra une audience disciplinaire concernant Joseph Marcel Denis (Denis) Rochon, conseiller en placement de Winnipeg


CALGARY, le 5 sept. 2019 /CNW/ - L'Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières (OCRCVM) tiendra une audience disciplinaire dans l'affaire Joseph Marcel Denis (Denis) Rochon.

L'audience portera sur des allégations selon lesquelles M. Rochon aurait manqué à son obligation de bien connaître certains de ses clients, des personnes âgées vulnérables dont les connaissances en matière de placement étaient limitées. Il aurait aussi manqué à son obligation de s'assurer que ses recommandations convenaient aux clients lorsqu'il a adopté une stratégie concentrée à court terme qui ne convenait pas à leur situation financière. Pendant une période d'environ cinq ans, les clients ont subi des pertes nettes totales représentant de 30 à 35 pour cent de leurs portefeuilles.

L'OCRCVM a officiellement ouvert l'enquête sur la conduite de M. Rochon en juillet 2015. Les contraventions alléguées auraient été commises lorsque M. Rochon était représentant inscrit à la succursale de Winnipeg d'Industrielle Alliance Valeurs mobilières inc., société réglementée par l'OCRCVM. M. Rochon travaille toujours pour cette société.

L'audience sera publique à moins que la formation d'instruction ne décide qu'elle doit se dérouler à huis clos. La décision de la formation sera rendue publique à www.ocrcvm.ca.

Date de l'audience : Du 20 au 24 janvier 2020, à 10 h

Lieu : Hôtel Radisson, 288, avenue Portage, salle Ambassador D, Winnipeg (Manitoba)  R3C 0B8

On peut consulter l'avis d'audience et l'exposé des allégations à l'adresse suivante : https://www.ocrcvm.ca/documents/2019/895ab13b-3704-432b-8f85-c013630aedc8_fr.pdf

Les documents concernant les procédures disciplinaires en cours de l'OCRCVM - y compris les décisions et les motifs des formations d'instruction - sont affichés sur le site Web de l'OCRCVM dès qu'ils sont accessibles. Il suffit de cliquer ici pour chercher et consulter n'importe quel document de l'OCRCVM relatif aux affaires disciplinaires. 

*  *  *

L'OCRCVM est l'organisme d'autoréglementation national qui surveille l'ensemble des courtiers en placement et toutes les opérations que ceux-ci effectuent sur les marchés des titres de capitaux propres et des titres de créance au Canada. L'OCRCVM établit la réglementation en matière de commerce des valeurs mobilières, veille à la protection des investisseurs et renforce l'intégrité des marchés tout en favorisant des marchés financiers sains au Canada. Il s'acquitte de ses responsabilités de réglementation en établissant et en faisant appliquer des règles qui régissent la compétence, les activités et la conduite financière de plus de 170 courtiers en placement canadiens et des quelque 29 000 employés inscrits qui y travaillent, dont la plupart sont communément appelés conseillers en placement. L'OCRCVM établit et fait appliquer également des règles d'intégrité du marché qui régissent les opérations effectuées sur les marchés canadiens des titres de capitaux propres et des titres de créance.

L'OCRCVM enquête sur les fautes possibles de ses sociétés membres ou des personnes physiques inscrites auprès de lui. Il peut intenter des procédures disciplinaires pouvant mener à des sanctions telles que des amendes, des suspensions, l'interdiction permanente d'inscription, l'expulsion d'un courtier membre ou la révocation des droits et des privilèges rattachés à l'inscription ou à la qualité de courtier membre.

Toute l'information au sujet des procédures disciplinaires concernant les sociétés membres actuelles et anciennes se trouve à la section Mise en application du site Web de l'OCRCVM. On peut obtenir gratuitement des renseignements sur les compétences et les antécédents disciplinaires, le cas échéant, des conseillers employés dans des sociétés réglementées par l'OCRCVM grâce au service Info-conseiller de l'OCRCVM. Pour savoir comment porter plainte au sujet d'un courtier en placement, d'un conseiller ou d'un marché, il suffit de composer le 1 877 442-4322.

SOURCE Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières (OCRCVM) - Nouvelles d'intérêt général


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

14 sep 2019
Aujourd'hui, Weatherford International plc , Weatherford International Ltd. et Weatherford International, LLC (ensemble, « Weatherford » ou la « société ») ont annoncé que le tribunal des faillites pour le district sud du Texas (États-Unis) avait...

14 sep 2019
Au terme de l'Assemblée générale annuelle de Fondaction, M. Léopold Beaulieu, président - directeur général de Fondaction depuis plus de 23 ans, a déclaré avoir annoncé au conseil d'administration de l'entreprise son intention de quitter ses...

14 sep 2019
« Les travailleuses et les travailleurs des services publics sont aussi des Québécoises et des Québécois qui paient des impôts et contribuent à la vitalité économique du Québec. » C'est le message que les centrales syndicales souhaitent envoyer au...

13 sep 2019
Ressources Géoméga Inc. (« Geomega » ou la « Société ») annonce aujourd'hui la publication de ses états financiers consolidés audités pour l'exercice clos le 31 mai 2019 et le retraitement de certaines informations financières précédemment publiées,...

13 sep 2019
S&P Dow Jones Indices (« S&P DJI ») annonce aujourd'hui les résultats de rééquilibrage de l'indice composé S&P/TSX. Les modifications suivantes entreront en vigueur le lundi 23 septembre 2019 avant l'ouverture des marchés. INDICE COMPOSÉ S&P/TSX - le...

13 sep 2019
Le Fonds de placement immobilier Cominar (« Cominar » ou le « FPI ») a annoncé aujourd'hui qu'il a émis un avis de rachat à l'intention des porteurs de ses débentures de série 2 à 4,23 % échéant le 4 décembre 2019 (les « débentures »). Comme il est...



Communiqué envoyé le 5 septembre 2019 à 15:09 et diffusé par :