Le Lézard
Classé dans : Transport
Sujet : MERGERS AND ACQUISITIONS (M&A)

Le CN annonce une acquisition stratégique auprès de CSX dans l'État de New York


MONTRÉAL, 29 août 2019 (GLOBE NEWSWIRE) -- Le CN (TSX : CNR) (NYSE : CNI) est heureux d'annoncer la signature d'une entente qui lui permettra d'acquérir la ligne ferroviaire Massena de CSX, ce qui représente plus de 220 milles de voie entre Valleyfield (Québec), au Canada, et Woodard (New York), aux États-Unis. La ligne ferroviaire Massena dessert également plusieurs villes au Québec, notamment Beauharnois et Huntingdon, ainsi que dans l'État de New York, dont Massena, Norwood, Potsdam et Gouverneur.

« Le CN se réjouit d'étendre sa portée dans l'état New York. Grâce à cette acquisition auprès de CSX, nous offrons de nouvelles perspectives à nos clients actuels et aux entreprises locales qui pourront conquérir de nouveaux marchés sur notre réseau unique qui dessert trois côtes, a déclaré Jean-Jacques Ruest, président-directeur général du CN. En acquérant la ligne ferroviaire Massena, nous continuons d'accroître notre réseau et de favoriser d'autres solutions de chaîne d'approvisionnement. Le CN est ravi d'accueillir les collectivités faisant partie de la ligne ferroviaire Massena et attend avec impatience de faire la connaissance de ses nouveaux voisins. »

Séparément, le 8 août 2019, le CN et CSX ont annoncé une nouvelle offre de service intermodal entre le réseau du CN dans les régions du Grand Montréal et du sud de l'Ontario et les ports de Philadelphie, de New York et du New Jersey ainsi que la région métropolitaine de New York desservis par CSX. Cette entente entrera en vigueur le 7 octobre 2019 et permettra de transporter les marchandises par train plutôt que par camion, ce qui est susceptible de réduire la congestion dans l'état de New York de manière durable.

L'entente, dont les modalités n'ont pas été divulguées, doit faire l'objet d'un examen réglementaire.

Énoncés prospectifs
Certains énoncés contenus dans le présent communiqué constituent des « énoncés prospectifs » au sens de la Private Securities Litigation Reform Act of 1995 des États-Unis et en vertu de la législation canadienne relative aux valeurs mobilières. De par leur caractère, les énoncés prospectifs impliquent des risques, des incertitudes et des hypothèses. La Compagnie prévient que ses hypothèses pourraient ne pas s'avérer et qu'en raison de la conjoncture économique actuelle, ces hypothèses, qui étaient raisonnables au moment où elles ont été formulées, comportent un degré plus élevé d'incertitude. Les énoncés prospectifs peuvent se reconnaître à l'emploi de termes comme « croit », « prévoit », « s'attend à », « présume », « perspective », « planifie », « vise » ou d'autres termes semblables.

Les énoncés prospectifs ne constituent pas des garanties de la performance future et impliquent des risques connus ou non, des incertitudes et d'autres éléments susceptibles de modifier, de façon importante, les résultats réels ou la performance réelle de la Compagnie par rapport aux perspectives ou aux résultats futurs ou à la performance future implicites dans ces énoncés. Par conséquent, il est conseillé aux lecteurs de ne pas se fier indûment aux énoncés prospectifs. Les facteurs de risque importants qui pourraient influer sur les énoncés prospectifs comprennent, sans en exclure d'autres : le risque que l'acquisition de la ligne ferroviaire Massena, qui est sujette à des approbations règlementaires, ne soit pas conclue; les impacts de la conjoncture économique et commerciale en général; la concurrence dans le secteur; la variabilité des taux d'inflation, de change et d'intérêt; les variations de prix du carburant; les nouvelles dispositions législatives et (ou) réglementaires; la conformité aux lois et règlements sur l'environnement; les mesures prises par les organismes de réglementation; l'augmentation des charges relatives à l'entretien et à l'exploitation; les menaces à la sécurité; la dépendance à l'égard de la technologie et les risques de cybersécurité connexes; les restrictions au commerce ou les modifications aux ententes de commerce international; le transport de matières dangereuses; les différents événements qui pourraient perturber l'exploitation, y compris les événements naturels comme les intempéries, les sécheresses, les incendies, les inondations et les tremblements de terre; les changements climatiques; les négociations syndicales et les interruptions de travail; les réclamations liées à l'environnement; les incertitudes liées aux enquêtes, aux poursuites ou aux autres types de réclamations et de litiges; les risques et obligations résultant de déraillements; l'échéancier et la réalisation des programmes de dépenses en immobilisations; de même que les autres risques décrits de temps à autre de façon détaillée dans des rapports déposés par le CN auprès des organismes de réglementation du commerce des valeurs mobilières au Canada et aux États-Unis. On pourra trouver une description des principaux facteurs de risque dans la section « Rapport de gestion » des rapports annuels et intermédiaires du CN ainsi que dans la Notice annuelle et le formulaire 40-F déposés par la Compagnie auprès des organismes de réglementation du commerce des valeurs mobilières au Canada et aux États-Unis et qui sont accessibles sur le site Web du CN.

Les énoncés prospectifs sont fondés sur l'information disponible à la date où ils sont formulés. Le CN ne peut être tenu de mettre à jour ou de réviser les énoncés prospectifs pour tenir compte d'événements futurs ou de changements de situations ou de prévisions, à moins que ne l'exigent les lois applicables sur les valeurs mobilières. Si le CN décidait de mettre à jour un énoncé prospectif, il ne faudrait pas en conclure que le CN fera d'autres mises à jour relatives à cet énoncé, à des questions connexes ou à tout autre énoncé de nature prospective.

Véritable pilier de l'économie, le CN transporte annuellement des marchandises d'une valeur de plus de 250 G$ CA pour un large éventail de secteurs, tels les ressources naturelles, les produits manufacturés et les biens de consommation, sur un réseau ferroviaire de quelque 20 000 milles de parcours couvrant le Canada et le centre des États-Unis. Le CN ? la Compagnie des chemins de fer nationaux du Canada et ses filiales ferroviaires actives ? dessert les villes et ports de Vancouver et Prince Rupert, en Colombie-Britannique, Montréal, Halifax, La Nouvelle-Orléans, et Mobile, en Alabama, ainsi que les régions métropolitaines de Toronto, Edmonton, Winnipeg, Calgary, Chicago, Memphis, Detroit, Duluth-Superior, au Minnesota et au Wisconsin, et Jackson, au Mississippi. Il a en outre des liaisons avec toutes les régions de l'Amérique du Nord. Pour de plus amples renseignements sur le CN, visitez le site Web de la Compagnie à l'adresse www.cn.ca.  

Source : 
MédiasInvestisseurs
Jonathan AbecassisPaul Butcher
Directeur principalVice-président
Relations avec les médias, CNRelations avec les investisseurs, CN
514 399-7956514 399-0052

 


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 00:45
LanzaJet, une entreprise leader dans le domaine des technologies de carburants durables et un producteur de carburants durables, a annoncé aujourd'hui un investissement du Fonds d'innovation climatique de Microsoft. Cet investissement de Microsoft...

à 00:16
Le 19 avril, Ren Hongbin, président du Conseil chinois pour la promotion du commerce international (CCPIT) et de la Chambre de commerce international de la Chine, a...

à 00:10
Le 19 avril, Ren Hongbin, président du Conseil chinois pour la promotion du commerce international (CCPIT) et de la Chambre chinoise de commerce international (CCOIC), a conclu la visite...

23 avr 2024
Westport Fuel Systems Inc. (« Wesport » ou « la société ») annonce la publication de ses résultats financiers pour le premier trimestre 2024 le mercredi 8 mai 2024, après la clôture du marché. Une conférence téléphonique et une retransmission sur...

23 avr 2024
LanzaJet, une entreprise de technologie de carburant durable de premier plan et un producteur de carburants durables, a annoncé aujourd'hui un investissement du Fonds d'innovation pour le climat de Microsoft. Cet investissement de Microsoft permet à...

23 avr 2024
Grâce à l'adoption à l'unanimité d'une motion du responsable solidaire en matière de Transports et de Mobilité durable, Etienne Grandmont, le Québec reconnaît maintenant mai comme le Mois du vélo. « Il était temps que ça se fasse! Devant les enjeux...



Communiqué envoyé le et diffusé par :