Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Science et technologie
Sujets : Enfance, Économie, Femme, Sécurité publique, CFG

Un nouvel investissement fédéral contribuera à mettre fin à la cyberviolence


Le projet permettra aux femmes et aux filles d'évaluer les menaces et favorisera la citoyenneté responsable.

OTTAWA, le 27 août 2019 /CNW/ - La violence fondée sur le sexe nous empêche toutes et tous d'avancer. Elle a des effets néfastes à long terme sur la santé, la société et l'économie qui peuvent perdurer sur des générations. Elle peut prendre diverses formes, notamment physique, sexuelle, psychologique et en ligne. La cyberviolence, ou la violence survenant dans l'espace numérique, est une forme réelle de violence qui entraîne des préjudices et des conséquences tangibles. On ne peut la tolérer.  Lorsque les femmes, les filles et les personnes de toutes les identités et expressions de genre peuvent vivre pleinement, sans violence, c'est toute la société en bénéficie.

C'est pourquoi aujourd'hui, Karen McCrimmon, secrétaire parlementaire du ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile et députée de Kanata-Carleton, a annoncé, au nom de l'honorable Maryam Monsef, ministre du Développement international et ministre des Femmes et de l'Égalité des genres, un financement fédéral pour aider à mettre fin à la cyberviolence et pour promouvoir l'égalité des genres partout au Canada.

Le groupe de sensibilisation le plus important au Canada en sciences, en technologies, en génie et en mathématiques, Actua, recevra jusqu'à 600 000 $ pour réduire la cyberviolence et favoriser la citoyenneté numérique et communautaire responsable. Actua élaborera des programmes novateurs en ligne et hors ligne qui permettront aux filles et aux jeunes femmes d'effectuer une évaluation critique des interactions et des menaces en ligne de façon à diminuer la cyberviolence et à promouvoir la citoyenneté numérique et communautaire responsable.

Citations

« Il est crucial d'investir dans des réseaux nationaux comme Actua qui inspirent et encouragent les jeunes à s'attaquer à ce problème. Nous participons activement à la prévention et au traitement de la cyberviolence, car il s'agit d'une violence réelle qui occasionne des préjudices et des conséquences réelles. Nous continuerons de travailler avec les partenaires communautaires, le secteur privé et d'autres ordres de gouvernement à mettre fin à la violence fondée sur le sexe sous toutes ses formes. »

L'honorable Maryam Monsef, C.P., députée
Ministre du Développement international et ministre des Femmes et de l'Égalité des genres

« Notre gouvernement sait que la réussite des jeunes femmes, c'est la réussite de toutes et de tous. Le projet Engage, Empower, Connect: Cyber-employment for girls and young women (EC2) (mobiliser, accroître l'autonomie et brancher : favoriser la cyberautonomie des filles et des jeunes femmes) vise à offrir un enseignement pratique interactif aux jeunes femmes afin de renforcer leur capacité à se protéger contre les cybermenaces. En outre, les participantes acquerront des compétences numériques essentielles qui leur seront utiles au cours de leur carrière dans les domaines de l'application de la loi, de la politique publique ainsi que des sciences, des technologies, du génie et des mathématiques. Notre gouvernement prend les mesures nécessaires afin de favoriser un environnement numérique positif pour toutes les personnes, en commençant par la protection de celles les plus vulnérables qui utilisent Internet. »

Karen McCrimmon
Secrétaire parlementaire du ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile Députée de Kanata-Carleton

« Actua est heureux de recevoir l'appui du gouvernement fédéral envers une initiative importante de cyberautonomie visant à prévenir la victimisation en ligne des filles et des jeunes femmes au Canada. Le projet pilote portera sur l'offre de programmes fondés sur les actifs qui favoriseront l'acquisition de compétences numériques et la création de relations positives en ligne. Actua est déterminé à renforcer la citoyenneté numérique des jeunes qui deviendront une génération cyberintelligente prête à relever les défis de l'ère numérique. »

Jennifer Flanagan, présidente?directrice générale
Actua

En bref

Produit connexe

Document d'information

Femmes et Égalité des genres Canada -- Programme de promotion de la femme 

Le ministère des Femmes et de l'Égalité des genres fait progresser de plusieurs façons l'égalité entre les femmes et les hommes au Canada, notamment au moyen de son Programme de promotion de la femme, qui finance les projets d'organismes admissibles. Les projets sont sélectionnés au moyen d'appels de propositions portant sur des thèmes précis ou parmi l'arrivage continu de propositions, ce qui donne au Programme la souplesse voulue pour répondre aux nouveaux enjeux au fur et à mesure qu'ils se présentent.

Le Programme de promotion de la femme finance des projets qui ciblent les obstacles systémiques à l'égalité dans trois domaines prioritaires, à savoir : l'élimination de la violence faite aux femmes et aux filles, l'amélioration de la sécurité économique des femmes et des filles, et l'accès des femmes et des filles aux postes de responsabilité et de décision.

Projet d'Ottawa

L'annonce faite aujourd'hui, à Ottawa, en Ontario, dresse le portrait d'un organisme choisi pour recevoir du financement du gouvernement fédéral :

Actua

Titre du projet : Engage, Empower, Connect: Cyber-empowerment for girls and young women (mobiliser, accroître l'autonomie et brancher : favoriser la cyberautonomie des filles et des jeunes femmes)
Montant du financement : jusqu'à 600 000 $

Actua élaborera des programmes en ligne et hors ligne novateurs visant à permettre aux filles et aux jeunes femmes d'effectuer une évaluation critique des interactions et des menaces en ligne en vue de diminuer la cyberviolence et de promouvoir la citoyenneté numérique et communautaire responsable. Actua élaborera un plan pour élargir la portée des programmes à inclure à son curriculum et fera part des enseignements aux acteurs en mesure de poursuivre la sensibilisation et de contribuer à mettre fin à la cyberviolence. Les approches et le contenu seront mis à l'essai afin de voir à ce qu'ils soient appropriés et efficaces pour tout un éventail d'âges et de groupes de jeunes, plus particulièrement les personnes marginalisées sur les plans économique et social.

Actua est un réseau national de 35 universités et collèges qui travaillent avec plus de 250?000 jeunes chaque année. Ce réseau permet d'être actif au sein de chaque province et territoire du Canada dans le cadre de camps d'été, de classes, de clubs et d'activités de sensibilisation communautaire. Les membres de ce réseau offrent une vaste gamme de programmes sur les campus et hors campus, ce qui comprend des activités importantes de sensibilisation dans leurs collectivités locales et ailleurs. Ces efforts de sensibilisation permettent à Actua de rayonner auprès de 500 collectivités réparties dans l'ensemble des provinces et des territoires du pays chaque année.

 Liens connexes

Suivre Femmes et Égalité des genres Canada :

 

SOURCE Ministère des Femmes et de l'Égalité des genres


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 16:13
Reprise des négociations pour : Société : Kanadario Gold Inc. Symbole à la Bourse de croissance TSX : KANA (Toutes les émissions) Reprise (HE) : 09 h 30 10/24/2019 L'OCRCVM peut prendre la décision de suspendre (ou d'arrêter) temporairement les...

à 16:11
Les 13 finalistes du Gala des chambres 2019 de la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ), ont été dévoilés, aujourd'hui, démontrant encore une fois le dynamisme des chambres de commerce de partout au Québec.   Le Gala des chambres de...

à 16:08
Reprise des négociations pour : Société : A-Labs Capital I Corp. Symbole à la Bourse de croissance TSX : ALBS.P (Toutes les émissions) Reprise (HE) : 09 h 30 10/24/2019 L'OCRCVM peut prendre la décision de suspendre (ou d'arrêter) temporairement...

à 16:05
L'Alliance pour en finir avec les déchets plastiques (Alliance to End Plastic Waste - AEPW), a annoncé ce jour un partenariat avec Plug and Play, dans le but de créer un programme d'accélération axé sur la chaîne de valeur du plastique, afin...

à 16:03
Hikvision, premier fournisseur mondial de produits et solutions de sécurité innovants, a dévoilé ses résultats pour le troisième trimestre de 2019. Au cours du troisième trimestre de 2019, Hikvision a généré un chiffre d'affaires de 15,92 milliards...

à 15:45
Invesco a annoncé aujourd'hui les distributions d'octobre 2019 pour ses fonds négociés en Bourse (FNB) cotés au Canada. Les porteurs de parts inscrits au 30 octobre 2019 recevront des distributions en espèces payables le 7 novembre 2019. Les détails...



Communiqué envoyé le 27 août 2019 à 14:00 et diffusé par :