Le Lézard
Classé dans : Les affaires, L'environnement, Science et technologie, Exploitation pétrolière, Chasse, pêche et plein air
Sujets : Ententes financières, CFG

Le Canada investit dans de toutes nouvelles technologies canadiennes pour l'industrie forestière à Sarnia


SARNIA, ON, le 27 août 2019 /CNW/ - Le secteur forestier du Canada demeure une source de prospérité inestimable pour les Canadiens, offrant des avantages économiques, sociaux et environnementaux. En investissant dans le secteur forestier canadien, le gouvernement du Canada stimule l'économie tout en protégeant notre environnement.

Kate Young, secrétaire parlementaire de la ministre des Sciences et des Sports ainsi que de la ministre des Services publics et de l'Approvisionnement et de l'Accessibilité, a annoncé aujourd'hui, au nom de l'honorable Amarjeet Sohi, ministre des Ressources naturelles du Canada, deux investissements totalisant plus de 4,7 millions de dollars à l'entreprise Woodland Biofuels. Les fonds serviront à financer deux initiatives novatrices qui créeront des emplois, réduiront considérablement les émissions de gaz à effet de serre et développeront des technologies inédites dans le secteur forestier canadien.

Le premier investissement d'un montant de 1,9 million de dollars, financé par le programme Investissements dans la transformation de l'industrie forestière de Ressources naturelles Canada, permettra à Woodland Biofuels de développer une technologie permettant de produire de l'éthanol, un carburant durable et renouvelable, à partir des déchets du bois et de l'agriculture. Cette technologie réduira les émissions de gaz à effet de serre et aidera à créer et à conserver des emplois pour les Canadiens.

Le deuxième investissement d'un montant de plus de 2,8 millions de dollars, financé par le Programme de croissance propre de Ressources naturelles Canada, augmentera l'efficacité de l'usine de démonstration d'éthanol cellulosique de Woodland Biofuels et appuiera des activités détaillées d'ingénierie, permettant ainsi la création de la première usine d'éthanol à échelle commerciale de Woodland. Cette usine de production utilise un mélange de déchets forestiers et de déchets provenant du bois de construction et de démolition afin de produire de l'éthanol. Ce projet vise à créer une nouvelle industrie permanente génératrice de revenus.

Woodland Biofuels est un chef de file mondial dans le passage à des carburants plus durables, renouvelables et propres. Ayant son siège social à Toronto, l'entreprise intégrera ces projets dans ses activités à Sarnia.

Le plan climatique du Canada comprend des mesures visant à protéger l'environnement et à léguer une planète plus saine aux générations à venir. Il comprend notamment des mesures visant à protéger nos océans, à éliminer progressivement l'électricité produite au charbon, à investir dans les énergies renouvelables et le transport en commun ainsi qu'à réduire la pollution par le plastique. La bioénergie constitue un élément clé du plan du Canada visant à lutter contre les changements climatiques tout en stimulant l'économie.

Citations

« Le secteur forestier canadien demeure un pilier important de la prospérité économique du Canada, créant des emplois pour les Canadiens des quatre coins du pays. Nous sommes fiers de travailler de concert avec Woodland Biofuels afin de développer des carburants plus durables, de lutter contre les changements climatiques et d'investir dans le succès des communautés locales. »

Kate Young
Députée de London-Ouest et secrétaire parlementaire de la ministre des Sciences et des Sports ainsi que de la ministre des Services publics et de l'Approvisionnement et de l'Accessibilité

« En investissant dans la commercialisation de la technologie révolutionnaire de carburant produit par le traitement des déchets de Woodland, le Canada devient un chef de file mondial en matière de réduction des coûts de carburant et de lutte contre les changements climatiques. Le procédé de Woodland permet non seulement de réduire de près de 92 % les émissions de gaz à effet de serre, mais permet également de produire du carburant à un coût inférieur à celui de la fabrication d'essence à partir de pétrole. Le financement fourni par le gouvernement canadien devrait permettre la construction de la première usine commerciale de Woodland, qui devrait être bâtie ici même, à Sarnia. J'aimerais remercier le gouvernement canadien et le Western Sarnia-Lambton Research Park pour leur soutien essentiel à la réalisation de ce projet. »

Greg Nuttall
Président-directeur général, Woodland Biofuels

« Le Western Sarnia-Lambton Research Park est fier de s'associer à Woodland Biofuels afin de faciliter la commercialisation de leur technologie novatrice. Non seulement nous créons un écosystème de commercialisation de classe mondiale, mais nos initiatives liées à l'industrie forestière aideront Woodland Biofuels à créer des avantages économiques et environnementaux durables et positifs pour la grappe des entreprises chimiques hybrides de Sarnia-Lambton et le secteur forestier canadien. »

Katherine Albion
Directrice générale, Western Sarnia-Lambton Research Park

Liens connexes

Suivez-nous sur Twitter : @RNCan (http://twitter.com/rncan)

SOURCE Ressources naturelles Canada


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 12:02
La Banque HSBC Canada baissera son taux préférentiel sur les prêts de 50 points de base, ce qui le fait donc passer à 2,45 pour cent de 2,95 pour cent. Cette baisse entre en vigueur le 31 mars 2020. Notes aux rédacteurs : La Banque HSBC Canada,...

à 12:01
La Sun Life fera un don initial de 1 million de dollars canadiens pour soutenir les collectivités touchées par la pandémie de COVID-19. Au cours des prochains mois, la Sun Life fournira une aide financière à des organismes de bienfaisance qui...

à 12:00
Le gouvernement des Territoires du Nord-Ouest (GTNO) et Services aux Autochtones Canada (SAC) ont conclu un accord aujourd'hui, avec le soutien des dirigeants autochtones, pour assister les familles autochtones qui choisissent de vivre sur le...

à 11:26
La Banque Nationale annonce une baisse de son taux préférentiel canadien, qui passe de 2,95 % à 2,45 % à compter du 31 mars 2020. À...

à 11:07
L'OCRCVM a suspendu la négociation des titres suivants : Société : NaiKun Wind Energy Group Inc. Symbole à la Bourse de croissance TSX : NKW (toutes les émissions) Motif : Nouvelle en attente Heure de la suspension (HE) : 10 h 58 L'OCRCVM peut...

à 11:06
Reprise des négociations pour : Société : Morien Resources Corp. Symbole à la Bourse de croissance TSX : MOX (toutes les émissions) Reprise (HE) : ?11? h 30? L'OCRCVM peut prendre la décision de suspendre (ou d'arrêter) temporairement les...



Communiqué envoyé le 27 août 2019 à 11:15 et diffusé par :