Le Lézard
Classé dans : Les affaires
Sujets : Économie, Femme, CFG

Le gouvernement du Canada annonce l'octroi d'un investissement à un organisme de femmes dans le Bas-Saint-Laurent


MONT-JOLI, QC, le 27 août 2019 /CNW/ - Les organismes de femmes fournissent des services essentiels dans nos collectivités, et ils aident les femmes et les filles à profiter d'une sécurité financière, à vivre à l'abri de la violence et à être en mesure de participer à toutes les sphères de notre économie et de notre société. Or, depuis trop longtemps déjà, ces organismes sont sous-financés, sous-estimés et affaiblis. Le gouvernement du Canada reconnaît que les organismes de femmes constituent le fondement du mouvement des femmes; maintenir et accroître leur capacité d'accomplir ce travail important est la façon la plus efficace de promouvoir l'égalité des genres.

C'est pourquoi aujourd'hui, Rémi Massé, député d'Avignon-La Mitis-Matane-Matapédia, a annoncé, au nom de l'honorable Maryam Monsef, ministre du Développement international et ministre des Femmes et de l'Égalité des genres, que le gouvernement du Canada investira 102 364 dollars dans le Centre Femmes de la Mitis. Cet investissement permettra d'élaborer un plan à long terme pour promouvoir l'égalité des genres et favoriser un changement systémique dans la région en vue d'améliorer la qualité de vie des femmes et des familles de Mont-Joli.

Cet organisme compte parmi les 250 organismes de femmes et organismes autochtones au service des femmes au pays auxquels le gouvernement du Canada apporte un investissement financier dans le cadre du Fonds de renforcement des capacités. Cet investissement résulte de l'annonce, dans le Budget de 2018, d'un financement de 100 millions de dollars sur cinq ans pour soutenir un mouvement de femmes viable et durable partout au pays.

Citations

« Par notre investissement historique, nous reconnaissons les femmes et les organismes de femmes qui parviennent à surmonter les obstacles systémiques et nous leur exprimons notre gratitude pour tout le travail accompli au cours des dernières décennies, en dépit d'un budget restreint. Le mouvement des femmes réclame une source de financement fiable, prévisible et accessible pour assurer la viabilité de son travail. Grâce à ce financement stable et flexible, nous aidons le Centre femmes de la Mitis, dans le Bas-Saint-Laurent, à croître et à perdurer. Nous investissons dans le travail des organismes sachant que c'est  la façon la plus efficace de faire progresser l'égalité des genres. En appuyant un mouvement qui a produit des résultats fantastiques, nous favorisons la croissance de la classe moyenne, nous renforçons les familles et les collectivités, et nous créons des changements durables qui profitent à l'ensemble de la population canadienne. »

L'honorable Maryam Monsef, C.P., députée
Ministre du Développement international et ministre des Femmes et de l'Égalité des genres

« Le gouvernement du Canada fait cet investissement important à Mont?Joli et dans le Bas?Saint?Laurent afin de garantir que le Centre femmes de la Mitis puisse offrir les services et les ressources nécessaires pour améliorer la vie des femmes et des familles dans les collectivités qu'il dessert. Il n'a pas toujours été facile d'obtenir du financement pour des organismes tels que le Centre femmes de la Mitis. Grâce au Fonds de renforcement des capacités du gouvernement fédéral, nous pouvons apaiser les craintes liées à l'insécurité économique et renforcer le mouvement des femmes afin de promouvoir l'égalité des genres et bâtir une société plus juste et égalitaire pour tout le monde. »

Rémi Massé
Député d'Avignon-La Mitis-Matane-Matapédia

« C'est avec plaisir que nous recevons cet investissement du gouvernement fédéral. Pour offrir des services efficaces aux femmes de Mont?Joli, il est nécessaire d'avoir un réseau cohérent et fiable dont les services sont fournis en personne et en ligne. Grâce au financement annoncé aujourd'hui, nous pourrons adapter ces services aux besoins des femmes que nous desservons tout en offrant au Centre un appui constant pour la promotion, l'éducation et les programmes internes. »

Isabelle Gallant, Agente socio-politique
Centre femmes de la Mitis

Faits en bref

Produit connexe

Document d'information

Femmes et Égalité des genres Canada -- Programme de promotion de la femme 

 Le ministère des Femmes et de l'Égalité des genres fait progresser de plusieurs façons l'égalité entre les femmes et les hommes au Canada, notamment au moyen de son Programme de promotion de la femme, qui finance les projets d'organismes admissibles. Les projets sont sélectionnés au moyen d'appels de propositions portant sur des thèmes précis ou parmi l'arrivage continu de propositions, ce qui donne au Programme la souplesse voulue pour répondre à mesure aux enjeux nouveaux.  

Le Programme de promotion de la femme finance des projets qui ciblent les obstacles systémiques à l'égalité dans trois domaines prioritaires, à savoir : l'élimination de la violence faite aux femmes et aux filles, l'amélioration de la sécurité et de la prospérité économiques des femmes et des filles, de même que leur accès aux postes de responsabilité et de décision.  

Appel de propositions visant le renforcement des capacités

En octobre 2018, la ministre Monsef a lancé un appel de propositions en vertu du Fonds de renforcement des capacités du Programme de promotion de la femme. L'appel était ouvert aux projets locaux, provinciaux et nationaux; le niveau de financement offert dépendait des besoins et de la portée du projet. 

Le 8 mars 2019, Journée internationale des femmes, la ministre Monsef a annoncé que plus de 250 organismes pour femmes au Canada recevraient du financement en vertu du Fonds. 

L'objectif de cet appel de propositions était de financer des projets de nature à renforcer les capacités des organismes pour femmes et des organismes autochtones au service des femmes qui contribuent à la viabilité du mouvement des femmes au Canada, dans le but de promouvoir l'égalité de genre. Les fonds permettront aux organismes de croître pour répondre à une demande croissante de services tout en continuant de contribuer au travail collectif pour répondre aux enjeux d'égalité. Les fonds proviennent du Budget 2018, dans lequel le gouvernement a annoncé l'affectation de 100 millions de dollars sur cinq ans pour la viabilité et la pérennité du mouvement des femmes au Canada. 

Projet du Bas-Saint-Laurent

L'annonce faite aujourd'hui, à Mont?Joli, au Québec, dresse le portrait d'un organisme choisi pour recevoir du financement du gouvernement fédéral dans le cadre du Fonds de renforcement des capacités.

Centre femmes de la Mitis

Titre du projet : Vers les 20 ans du Centre femmes de la Mitis
Montant du financement : 102?384 $

Le Centre femmes de la Mitis élaborera un plan stratégique à long terme pour promouvoir l'égalité des genres et favoriser un changement systémique dans la région. L'organisme accroîtra ses ressources humaines et sa capacité, ce qui améliorera ses services et la qualité de vie des femmes et des familles de Mont?Joli et des collectivités avoisinantes.

Fondé en 2001, le Centre femmes de la Mitis est un organisme sans but lucratif qui a pour mission d'améliorer la vie et les conditions de vie des femmes, tout en favorisant leur autonomie et leur engagement social. L'organisme offre des services d'aide individuelle et des activités de sensibilisation pour appuyer les actions collectives qui favorisent l'égalité des genres. Le Centre femmes de la Mitis est membre de L'R des centres de femmes du Québec, un regroupement de près de 100 centres des femmes de toutes les régions du Québec.

Liens connexes

Suivez Femmes et Égalité des genres Canada :

 

SOURCE Ministère des Femmes et de l'Égalité des genres


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 15:03
Le Fonds de placement immobilier Cominar (« Cominar » ou le « Fonds ») annonce aujourd'hui une distribution de 6,00 cents par part aux porteurs de parts inscrits en date du 31 octobre 2019, qui sera payable le 15 novembre 2019. PROFIL AU 16 OCTOBRE...

à 14:58
La ministre de la Santé et des Services sociaux, madame Danielle McCann, annonce que le nombre de médecins spécialistes coordonnateurs en don et en transplantation d'organes et de tissus au Québec sera rehaussé de façon considérable. Alors que 10...

à 14:56
Air Canada a fait savoir aujourd'hui qu'elle a retiré de l'horaire ses appareils 737 MAX de Boeing jusqu'au 14 février 2020. Sa décision est fondée sur des considérations d'exploitation, alors qu'elle lance un nouveau système de réservations le mois...

à 14:51
Après plus d'une année de négociation et 11 rencontres de conciliation, les enseignantes et enseignants du Collège Jean de la Mennais ont accepté hier, à 92 %, l'entente de principe convenue avec le collège le 8 octobre dernier. « La partie patronale...

à 14:38
L'OCRCVM a suspendu la négociation des titres suivants : Société : Captiva Verde Land Corp. Symbole CSE : PWR  (toutes les émissions) Motif : À la demande de la société en attendant une nouvelle Heure de la suspension (HE) : 14 h 25 L'OCRCVM peut...

à 14:34
Une fois de plus, le gouvernement de la CAQ fait preuve de désengagement dans le dossier de l'arsenic, déplore la députée solidaire de Rouyn-Noranda-Témiscamingue, Émilise Lessard-Therrien, qui s'inquiète de l'absence de cibles concrètes de réduction...



Communiqué envoyé le 27 août 2019 à 11:05 et diffusé par :