Le Lézard
Classé dans : Santé
Sujets : CPG, MAT

Projet de règlement sur les autres produits de cannabis - Éviter l'augmentation de la consommation, réduire les risques


MONTRÉAL, le 23 août 2019 /CNW Telbec/ - Le choix d'autoriser à l'échelle industrielle la commercialisation d'une gamme élargie de produits du cannabis qui sont relativement peu connus du public et beaucoup moins consommés par les usagers que la forme fumée, pose plusieurs risques pour la santé et la sécurité publiques selon l'Institut national de santé publique du Québec. C'est ce qu'il énonce dans un mémoire déposé dans le cadre des consultations du gouvernement du Québec concernant le Projet de règlement : Autres catégories de cannabis qui peuvent être vendues par la Société québécoise du cannabis et certaines normes relatives à la composition et aux caractéristiques du cannabis.

Pour l'Institut, l'un des risques les plus importants est celui d'une augmentation de la consommation de THC dans la population à un niveau qui n'aurait pas été atteint sans l'introduction de ces nouveaux produits. Des risques liés aux effets retardés et difficiles à anticiper de la consommation de produits comestibles de cannabis; à la consommation involontaire des produits comestibles du cannabis et à la consommation des extraits de cannabis à haute teneur en THC sont également prévisibles.

« Dans une optique de protection de la santé publique, le gouvernement du Québec aurait pu interdire la mise en vente des nouveaux produits du cannabis, y compris les boissons. Il fait toutefois preuve de prudence en proposant des restrictions règlementaires visant les produits qui pourront être vendus par la Société québécoise du cannabis. À cet égard, le monopole d'État jouera un rôle crucial dans l'encadrement de l'accès à ces nouveaux produits », dit François Gagnon, conseiller scientifique à l'Institut.

L'Institut suggère toutefois des bonifications au Règlement proposé :

L'expertise de l'Institut dans le dossier du cannabis s'appuie sur ses activités de surveillance et de vigie, de protection, de prévention et de promotion de la santé. Elle s'est également construite à partir des expertises développées en matière de règlementation de l'alcool et du tabac, en réduction des méfaits associés aux substances psychoactives illicites, ainsi qu'en développement de politiques publiques favorables à la santé.

Une version PDF du mémoire est disponible à l'adresse suivante : www.inspq.qc.ca/publications/2582.

SOURCE Institut national de santé publique du Québec


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

13 sep 2019
Abbott Laboratories procède au rappel de poudre Calcilo XD de marque Abbott en raison de rancidité et de couleur anormale. Le produit visé décrit ci-dessous ne doit pas être consommé. Le produit suivant a été vendu en Colombie-Britannique, en...

13 sep 2019
L'avis de rappel d'aliments diffusé le 30 août 2019 a été mis à jour et comprend des renseignements supplémentaires sur le produit. Ces renseignements supplémentaires ont été obtenus au cours de l'enquête sur la salubrité des aliments effectuée par...

13 sep 2019
Santé Canada informe les Canadiens qu'il est au courant qu'une impureté, la N-nitrosodiméthylamine (NDMA), a été détectée (en anglais seulement) dans certains médicaments contenant de la ranitidine. Santé Canada évalue attentivement la situation, en...

13 sep 2019
S&P Dow Jones Indices (« S&P DJI ») annonce aujourd'hui les résultats de rééquilibrage de l'indice composé S&P/TSX. Les modifications suivantes entreront en vigueur le lundi 23 septembre 2019 avant l'ouverture des marchés. INDICE COMPOSÉ S&P/TSX - le...

13 sep 2019
Santé Canada informe les Canadiens que les dispositifs de comblement dermique sans aiguille qui sont présentés comme des traitements cosmétiques, notamment pour réduire l'apparence des rides et augmenter le volume des lèvres, peuvent poser des...

13 sep 2019
La CSN salue l'initiative du Ministère de la Santé et des service sociaux de créer un Comité national de transformation du système préhospitalier d'urgence et assure son entière collaboration. « Ce travail de réflexion, nous l'avons entamé depuis un...



Communiqué envoyé le 23 août 2019 à 15:17 et diffusé par :