Le Lézard
Classé dans : Transport
Sujets : Nouvelles - Monde du travail, Plaidoyer (politique)

Le chaos dans l'attribution des contrats menace la fiabilité des services d'autobus scolaires


TORONTO, le 21 août 2019 /CNW/ - Unifor prévient que le chaos dans l'attribution des contrats menace la fiabilité des services d'autobus scolaires dans les régions de Durham et de Kawartha, quelques jours seulement avant la reprise de l'année scolaire. 

« Contrairement aux élèves que nos chauffeurs servent, il est clair que les Services de transport scolaire du Centre de l'Ontario (STSCO) et le gouvernement Ford n'ont pas retenu la leçon. Malgré les avertissements et les échecs passés, le service à des milliers d'élèves pourrait encore une fois être compromis », a déclaré Naureen Rizvi, directrice régionale d'Unifor en Ontario.  

Alors que les enfants et leurs familles se préparent à retourner en classe, les chauffeurs d'autobus scolaires de First Student, Campeau et d'autres exploitants de lignes d'autobus du comté de Clarington, du comté de Northumberland, de la ville de Peterborough et du comté de Peterborough n'ont toujours pas de contrat de service en place.

« Habituellement, à ce stade, les chauffeurs se préparent à leur itinéraire en assistant à des réunions de démarrage et en faisant des 'essais' pour examiner les lieux de ramassage des élèves et effectuer des examens de sécurité, a déclaré Debbie Montgomery, présidente de la section locale 4268 d'Unifor. Au lieu de cela, la STSCO n'a pas signé les contrats requis avec les transporteurs réguliers, ce qui laisse les chauffeurs dans l'incertitude et les parents se préparent pour le début de l'année scolaire sans savoir quel transporteur ou chauffeur d'autobus transportera leurs enfants. »

Unifor, qui représente plus de 350 chauffeurs d'autobus scolaires aux lignes d'autobus First Student et Campeau dans la région touchée, allègue que les longues négociations avec le STSCO ont créé de la confusion et de l'anxiété chez les chauffeurs d'autobus scolaires, ce qui a amené plusieurs à envisager un travail plus stable à l'extérieur du secteur.

« Il y a des centaines de chauffeurs qui attendent de savoir ce que leur emploi futur leur réserve, se demandant s'ils vont avoir un emploi ou non, a déclaré Len Poirier, directeur du secteur du transport routier d'Unifor. Les parents doivent savoir que le système actuel met la sécurité de leur enfant entre les mains du plus bas soumissionnaire. »

Le 28 mai 2019, des chauffeurs d'autobus de la région du Grand Toronto se sont rassemblés devant le siège social de la STSCO à Peterborough, en Ontario, pour réclamer la fin du transfert constant des contrats qui a entraîné une baisse des normes et des problèmes dans l'industrie.

En tant que principal syndicat des chauffeurs d'autobus scolaires de l'Ontario, Unifor préconise depuis longtemps des changements dans l'administration de l'industrie des autobus scolaires de la province.

« Il est temps pour la ministre des Transports Caroline Mulroney et le gouvernement Ford d'accélérer le processus d'appel d'offres des consortiums de l'Ontario et d'y apporter des correctifs », a déclaré Naureen Rizvi

Unifor est le plus grand syndicat du secteur privé au Canada, représentant 315 000 travailleuses et travailleurs dans tous les grands secteurs de l'économie. Le syndicat milite pour tous les travailleurs et leurs droits; il lutte pour l'égalité et la justice sociale au Canada et à l'étranger, et aspire à provoquer des changements progressistes pour un meilleur avenir.

SOURCE Le Syndicat Unifor


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 06:02
GM va cesser les opérations de vente, de conception et d'ingénierie de Holden d'ici à 2021, et entend se concentrer sur des opportunités de croissance pour les véhicules spécialisés GM et Great Wall Motors signent une liste de conditions...

à 06:00
Exo informe ses clients qu'en raison de la présence de manifestants aux abords de la voie ferrée du Canadien Pacifique (CP), l'interruption du service de trains de la ligne exo4 Candiac se poursuit. Les navettes d'autobus sont maintenues pour le...

à 04:00
Stellwagen Group a annoncé aujourd'hui la livraison d'un deuxième Airbus C295 à DAC Aviation International, un opérateur humanitaire de premier plan. Ce nouvel avion C295 va venir en renfort des opérations humanitaires que DAC mène en Afrique....

à 00:45
Un exploit dans le cadre de la vision 2030 de l'Arabie saoudite visant à transformer AlUla comme le plus grand musée vivant au monde et une destination principale de patrimoine, de culture, d'arts et de tourisme d'aventure, a été réalisé cette...

16 fév 2020
Le CN appuie la décision du ministre des Transports du Canada de modifier l'arrêté ministériel du 7 février 2020. Cet arrêté limitait la vitesse des trains transportant des marchandises dangereuses sur l'ensemble des réseaux ferroviaires du Canada,...

16 fév 2020
Afin de protéger les Canadiens qui vivent le long de nos corridors ferroviaires, il est essentiel que le transport de marchandises dangereuses par train se fasse de manière sécuritaire. Aujourd'hui, le ministre des Transports, l'honorable Marc...



Communiqué envoyé le 21 août 2019 à 10:45 et diffusé par :