Le Lézard
Sujets : Lesbiennes, Gays, Bisexuels, Plaidoyer (politique), CMG

Ensemble Montréal dépose une motion pour honorer la mémoire de M. Laurent McCutcheon


MONTRÉAL, le 16 août 2019 /CNW Telbec/ - La conseillère du district de Louis-Riel et leader de l'Opposition officielle, Mme Karine Boivin-Roy, appuyée par son collègue, le porte-parole de l'Opposition officielle en matière de jeunesse et d'itinérance, M. Benoît Langevin, a déposé une motion visant à honorer la mémoire de M. Laurent McCutcheon en vue de la prochaine séance du conseil municipal.

« Laurent McCutcheon a été une figure de proue de la communauté LGBTQ+ pendant des décennies, et pour cause : le message qu'il laisse en héritage aux Montréalais et aux Montréalaises en est un de tolérance, d'égalité et de justice sociale. Au-delà d'être un homme d'idées, M. McCutcheon était un homme d'action. Il n'y a qu'à penser à tous les gains qu'il a obtenus pour la communauté par le truchement de sa fondation ou encore toute la dévotion qu'il mettait dans son rôle de président de Gai Écoute (maintenant Interligne). Il était de tous les combats et sur toutes les tribunes, le tout avec humilité et humanité », a déclaré Mme Boivin Roy.

Connu comme un des pionniers du militantisme LGBTQ+ au Québec, et surtout reconnu pour son travail extraordinaire en tant que Président-fondateur de la Fondation Émergence, organisme dont la fonction première est de sensibiliser les Québécois-e-s aux enjeux LGBTQ+, M. McCutcheon était un leader de l'avancement social pour sa communauté, de même que pour le Québec en entier, ayant même été responsable de la mise en place des services de garde pour les enfants québécois alors qu'il était haut-fonctionnaire.

« M. McCutcheon est un modèle pour tous les Montréalais-e-s : son militantisme pour la grande famille LGBTQ+ aura permis de faire évoluer la société québécoise de façon incroyable : l'union civile québécoise en 2002, l'établissement du  17 mai comme Journée nationale de lutte contre l'homophobie, aujourd'hui devenue la Journée internationale contre l'homophobie et la transphobie, l'adoption de la Loi sur le mariage civil du Canada (2005), la Politique québécoise de lutte contre l'homophobie en 2009 et la création du Fonds Diversité sexuelle, nommé Fonds Laurent McCutcheon (2015). Toutes ces innovations sociales, M. McCutcheon en a été l'instigateur. Il mérite pleinement que notre métropole reconnaisse son travail acharné et se rappelle de lui avec admiration et respect », a ajouté M. Langevin.

La motion formule trois demandes. D'une part, que le conseil municipal de Montréal reconnaisse M. McCutcheon en tant que Montréalais d'exception ayant contribué sans relâche à l'avancement de la cause de la communauté LGBTQ+. Ensuite, la nomination de M. McCutcheon en tant qu'officier de l'Ordre de Montréal à titre posthume. Enfin, qu'un élément de toponymie soit nommé en son honneur dans le secteur du Village.

Aucunement partisane, la motion d'Ensemble Montréal a suscité des commentaires élogieux et des appuis notables d'acteurs sensibles du milieu politique comme dans les cercles  LGBTQ+, dont le l'actuel Président de la Fondation Émergence, M. Patrick Desmarais : « On se souviendra de Laurent McCutcheon comme d'un visionnaire, porteur de l'idéal d'une société totalement inclusive envers les personnes LGBTQ+. Il serait inspirant et symbolique de mettre en exergue l'oeuvre sociale de ce grand Montréalais en nommant un endroit ou une rue à son souvenir, un peu comme l'a fait récemment la Ville de Paris qui a rendu hommage aux militants de notre communauté. Il nous manquera beaucoup et nous soulignons cette excellente initiative de l'Opposition officielle. »

Qualifiant notamment de «frère d'armes» son ami Laurent McCutcheon, l'ancien maire de l'arrondissement Mercier-Hochelaga-Maisonneuve, Réal Ménard, appuie l'initiative d'Ensemble Montréal : « Laurent était à la fois capable d'être stratège, crédible dans ses interventions auprès des gouvernements et il était capable de passer très habilement et efficacement un message quand il était au micro. Il était très apprécié et reconnu par l'ensemble des partis politiques et des pouvoirs publics et c'est comme ça qu'on a enfilé sur série de victoires sur une quinzaine d'années que ce soit des modifications à la loi canadienne des droits de la personne jusqu'à l'adoption », rappelle l'ancien député fédéral d'Hochelaga.

Ensemble Montréal souhaite tendre la main aux élu-e-s de tous les horizons politiques pour obtenir un appui unanime à cet hommage à Laurent McCutcheon. La motion sera débattue lors de la séance du conseil municipal du 19 août 2019.

SOURCE Ville de Montréal - Opposition officielle à l'Hôtel de Ville de Montréal



Communiqué envoyé le 16 août 2019 à 12:10 et diffusé par :