Le Lézard
Sujet : Divers

L'Ombudsman de l'Ontario lance une recherche à l'échelle nationale pour un(e) commissaire aux services en français


TORONTO, 15 août 2019 (GLOBE NEWSWIRE) -- L'Ombudsman de l'Ontario, Paul Dubé, a annoncé aujourd'hui les détails de son plan pour pourvoir le poste de commissaire aux services en français au sein de son bureau.

M. Dubé choisira le nouveau/la nouvelle commissaire avec l'aide d'un comité d'experts : Michel A. Carrier (Commissaire aux langues officielles du Nouveau-Brunswick par intérim), et Linda Cardinal (professeure à l'Université d'Ottawa et autorité reconnue à l'échelle internationale sur les droits linguistiques).

En vertu d'une loi provinciale entrée en vigueur le 1er mai, l'Ombudsman s'est vu confier les responsabilités de l'ancien bureau indépendant du Commissaire aux services en français et a dû créer un poste de commissaire au niveau de l'Ombudsman adjointe.

«?Mon Bureau prend très au sérieux sa nouvelle responsabilité de veiller à protéger et promouvoir les droits linguistiques des Ontariens francophones?», dit M. Dubé. «?Le nouveau/La nouvelle commissaire, qui relèvera directement de moi, sera une personne possédant un sens aigu de l'équité et de la justice qui connaît très bien la communauté franco-ontarienne et jouit d'une grande crédibilité au sein de cette communauté. Je suis honoré que deux des principales autorités canadiennes dans ce domaine aient accepté de nous aider bénévolement à faire ce choix important.?»

L'offre d'emploi complète peut être consultée ici : https://bit.ly/2YOj37C

Nous espérons sélectionner un nouveau/une nouvelle commissaire d'ici la fin de l'automne, dit M. Dubé. Dans l'intérim, l'Ombudsman agira à titre de commissaire, suite au départ le 15 août du commissaire intérimaire, Jean-Gilles Pelletier, qui était le directeur général de l'ancien Commissariat aux services en français (CSF) et a continué à diriger le personnel de ce bureau depuis que le Commissariat est devenu l'Unité des services en français de l'Ombudsman le 1er mai.

«?Je souhaite profiter de l'occasion pour remercier Jean-Gilles du travail qu'il a accompli pour diriger l'équipe au cours d'une période de transition difficile, notamment en accueillant avec succès la Conférence annuelle de l'Association Internationale des Commissaires Linguistiques à Toronto à la fin juin?», a déclaré M. Dubé. «?Il a également été d'un soutien inestimable en nous aidant à cerner les principaux enjeux d'importance pour la communauté francophone et à assurer un service au public sans aucune interruption.?»

L'Unité des services en français de l'Ombudsman, composée de membres du personnel de l'ancien CSF, continue de répondre aux plaintes et de travailler sur les enquêtes en cours. Depuis le 1er mai, M. Dubé a rencontré plusieurs intervenants clés de la communauté francophone de l'Ontario ainsi que des fonctionnaires provinciaux chargés de la promotion des droits linguistiques au Canada et dans le monde. Il s'est engagé à favoriser des relations productives qui aideront à promouvoir les droits des Ontariens et des Ontariennes que leur confère la Loi sur les services en français.

À propos du comité :

Michel A. Carrier a été le premier commissaire aux langues officielles du Nouveau-Brunswick. Il a exercé cette fonction de 2003 à 2013. Durant ces 10 années, il a établi un cadre efficace d'enquête et a mené de nombreuses initiatives pour promouvoir l'avancement des deux langues officielles dans la province. Il a repris ce poste en juillet 2018 et continue à exercer le rôle de commissaire intérimaire en attendant qu'un nouveau commissaire permanent soit nommé pour la province. M. Carrier détient un diplôme en droit de l'Université d'Ottawa. Après avoir exercé le droit à Fredericton, il est devenu directeur général du Barreau du Nouveau-Brunswick en 1988, poste qu'il a occupé jusqu'en 2003. M. Carrier a été nommé conseiller de la Reine en décembre 1999. 

Linda Cardinal est professeure titulaire à l'École d'études politiques à  l'Université d'Ottawa et chargée de mission pour le développement de la recherche à l'Université de l'Ontario français. De 2004 à 2019, elle a été titulaire de la Chaire de recherche sur la francophonie et les politiques publiques de l'Université d'Ottawa. Elle est reconnue à l'échelle internationale pour son travail sur l'analyse comparée des régimes linguistiques, le constitutionnalisme, la citoyenneté et les minorités linguistiques. Elle a écrit et dirigé de nombreux ouvrages sur les politiques linguistiques et la participation publique des minorités linguistiques au Canada, au Québec et en Europe, dans les domaines de la justice, de la santé mentale, de l'éducation et des politiques municipales. Elle a été membre du Bureau des Gouverneurs et du Sénat de l'Université et Collègue universitaire au Conseil des universités de l'Ontario. En 2018, elle a été nommée au Conseil des gouverneurs de la Commission ontarienne du droit. Elle s'est aussi vu décerner l'Ordre du Mérite de l'Association des juristes d'expression française de l'Ontario. En 2017, elle a reçu l'Ordre du Canada pour ses recherches sur les politiques publiques et les droits linguistiques, le prix Bernard Grandmaître de l'Association des communautés francophones d'Ottawa (ACFO) pour son engagement envers son milieu et le prix Pilier de la francophonie décerné par l'Assemblée de la francophonie de l'Ontario.

À propos de l'Ombudsman de l'Ontario :

L'Ombudsman est un officier indépendant et impartial de l'Assemblée législative de l'Ontario qui examine et règle plus de 25?000 plaintes du public chaque année au sujet de plus de 1?000 organismes du secteur public. Ces organismes comprennent les ministères, les agences, les conseils, les commissions, les sociétés, et les tribunaux du gouvernement provincial; les municipalités, les universités et les conseils scolaires; ainsi que les services de la protection de l'enfance et les services en français. L'Ombudsman est aussi en droit d'enquêter sur de vastes questions systémiques sur la mauvaise administration. Les recommandations de l'Ombudsman ont été massivement acceptées, entraînant des améliorations au sein du secteur public pour le bien de millions d'Ontariens.

Vous pouvez en apprendre davantage sur la structure de l'équipe de l'Ombudsman et afficher l'organigramme complet du Bureau en consultant le lien suivant : https://www.ombudsman.on.ca/ce-que-nous-faisons/bureau-de-lombudsman-1

Vous pouvez en apprendre davantage sur l'Unité des services en français en consultant le lien suivant : https://www.ombudsman.on.ca/ce-que-nous-faisons/sujets/services-en-francais

Also available in English

Pour obtenir de plus amples renseignements, contactez :
Ashley Bursey, Gestionnaire des communications, 416-586-3521, abursey@ombudsman.on.ca



Communiqué envoyé le 15 août 2019 à 18:25 et diffusé par :